Web Analytics

blog sudpresse

  • la météo de l'IRM du 21 juin (c'est l'été)

    Ce vendredi, une cellule de haute pression en développement sur le golfe de Gascogne enverra vers nos régions des courants maritimes encore relativement frais de secteur nord. Dans ce flux, une faible perturbation, circulant sur son flanc nord, sera surtout à l'origine de champs nuageux. Durant ce week-end, la cellule se décalera vers le nord-est, plaçant la Belgique dans des courants continentaux de plus en plus chauds.

    Après midi, les nuages alterneront avec les éclaircies, plus larges à la côte. Le temps restera sec. Les maxima oscilleront entre 17 degrés en Hautes Fagnes à 21 degrés dans le centre. Le vent modéré d'ouest à nord-ouest s'orientera progressivement au secteur nord en faiblissant.

    Ce soir et cette nuit, le ciel deviendra pratiquement serein avec tout plus quelques nuages élevés.
    Les minima oscilleront entre 5 degrés dans les vallées de l’Ardenne et 11 degrés en plaine. Le vent de nord-est sera modéré en Ardenne et faible dans la plupart des autres régions. 

    Samedi, La journée débutera avec un ciel peu nuageux à serein. En cours de journée, des cumulus se développeront mais le temps restera sec. Les maxima, en hausse, oscilleront entre 20 degrés sur les sommets de l’Ardenne et 24 degrés en Campine. Le vent sera faible à modéré de nord-est. 

    En soirée de samedi, le ciel deviendra peu nuageux puis la nuit suivante, les nuages élevés et de moyenne altitude se feront plus nombreux mais le temps restera sec. Les minima oscilleront entre 10 degrés en Hautes Fagnes à 15 degrés en plaine. Le vent sera faible à parfois modéré, modéré à la côte, de nord-est, s'orientant à l'est.

    Ce dimanche, première journée chaude d'une série, les températures maximales pourront localement atteindre les 29 degrés. Le soleil sera parfois voilé par des nuages élevés. Quelques nuages cumuliformes pourront aussi se former. Le vent sera faible à modéré de secteur est. Un brise de mer de nord-est est prévue au littoral.

    Lundi, le temps restera sec et ensoleillé avec des champs de nuages élevés et quelques cumulus de beau temps. Il fera très chaud puisque les températures atteindront des valeurs de 32 degrés sur certaines régions. Même au littoral, les maxima seront proches de 28 degrés avant qu'une brise de mer ne s'enclenche.

  • Chez nos voisins de Herseaux : Circulation modifiée pour la fête du chocolat

    C’est la « fête du chocolat » ce week-end, dans le quartier d’Herseaux-Ballons. En raison de l’organisation de cette manifestation, l’administration communale de Mouscron tient à vous signaler plusieurs modifications de circulation qui entreront en vigueur jusqu’au mardi 22 mars.

    Il sera tout d’abord interdit de se stationner dans la portion de la rue du Crétinier comprise entre les numéros 109 et 143, dès aujourd’hui et jusqu’au 22 mars, à midi.

    Dimanche, il sera également interdit de se garer entre 8h et 20h dans la rue du Crétinier (entre les numéros 96 et 242 cette fois) ainsi que dans la rue des Marais (le tronçon compris entre la rue du Crétinier et la rue Alfred Delourme).

    Même interdiction, mais seulement de 12h à 18h, dans la rue Alfred Delourme et entre les numéros 8 et 25 de la rue des Marais. Enfin, le tronçon de la rue du Crétinier compris entre la rue des Marais et la rue du Coucou sera carrément interdit à la circulation cette fois, le dimanche 20 mars après-midi, entre 13h et 20h.

  • Qui se souvient du 15 août 1974, il y a 40 ans, c'était la catastrophe ferroviaire de Luttre, avec 18 morts et une soixantaine de blessés

    accident luttre.jpg

    Nous sommes le jeudi 15 août 1974. Nous sommes à Luttre. Il est 19h12: le train de voyageurs Charleroi-Bruxelles, traverse le pont du canal, pour y dérailler, à plus de 110 kilomètres/heure. Partout, à Luttre et à Pont-à-Celles, les témoins de l’époque se souviennent encore aujourd’hui avoir entendu le bruit de ce déraillement. Au total, la catastrophe fera 18 morts et des dizaines de blessés. Aucune commémoration officielle n’est toutefois prévue, ce vendredi.

    Ce jeudi-là, la Fête de l’Assomption s’achevait avec l’espoir que le soir apporterait un peu d’air respirable quand, soudain, à Luttre, le calme de la fin de cette chaude journée était déchiré par les rugissements des sirènes d’alarme des ambulances, des pompiers, de la Protection civile… Le train de la ligne 124, Charleroi-Bruxelles, venait de dérailler sur le pont de Bruxelles, au-dessus du canal. il était 19h12, c’était à Luttre.

    Sur place, c’est l’apocalypse: dans un infernal fracas de métal broyé, le train de voyageurs, sorti de ses rails, s’était jeté sur les infrastructures d’acier de l’ouvrage, les pulvérisant, une voiture menaçant même de culbuter dans les eaux du canal Charleroi-Bruxelles.

    Les habitants de la rue de Ronquières et ceux de la place de Luttre vécurent des scènes épouvantables mais certains d’entre eux n’hésitèrent pas à apporter les premiers secours et, notamment, à sauver d’une noyade certaine des voyageurs qui, pour se soustraire à l’enfer du train en feu, avaient préféré se jeter à l’eau!

    Plus d'infos ICI

    Pour le film de l'accident c'est ICI

  • Idée sortie :Sttella en concert à Mouscron

    Le 20 septembre 2014 à 20h30

    Au Centre Marius Staquet

    ENTREE : 17€ jusqu’au 30 juin (20€ à partir du 1e juillet)

    sttella.jpg

  • INITIER LES ENFANTS AU JARDINAGE AVEC UN BRICOLAGE RIGOLO!

    bricolage3.jpg

    Une belle façon d’initier les enfants au jardinage est de s’amuser!

    Fabriquez avec eux un pot à fleurs qu’ils pourront garder dans la maison ou laisser à l’extérieur.

    Recyclez une bouteille de cola (2L.) quelques bouchons et des petits yeux et réalisez avec l’enfants
    un visage, la plante ou les fleurs feront les cheveux du bonhomme et les cheveux pousseront avec le temps! Mignon comme tout!

    P.S. Si vous utilisez un fusil à colle chaude, faites-le pour l’enfant, et n’oubliez pas de ne pas coller le fusil sur la bouteille, elle fondra.

    bricolage2.JPG

    Source photo: culture jardin et http://www.trucsetbricolages.com

     

  • Saint Léger: Cinq suspects arrêtés dans la cadre du meurtre du fermier Daniel Maroy, 83 ans

    884626935_B972743799Z.1_20140520185147_000_GBV2G42E3.1-0.jpg

    L’enquête sur la sordide affaire du vol et du meurtre d’un octogénaire, en mars dernier à Saint-Léger, suivis de l’incendie volontaire de sa ferme, vient de franchir une nouvelle étape avec l’arrestation en France d’un cinquième suspect. Tous les auteurs présumés sont ainsi aux mains de la justice.

    Plus d'infos ICI