Web Analytics

Blog Estaimpuis - Page 5

  • Info police Val de l'Escaut : Surfons Tranquille, Méfiez-vous de l’application « SnapTube » déjà 91 millions de préjudice

    Résultat de recherche d'images pour "application SnapTube"

    L’application SnapTube connait un grand succès auprès de la jeune génération. Les pirates informatiques en profitent donc pour y intégrer un logiciel malveillant. Prudence ! 

    Vous utilisez peut-être l’application SnapTube pour télécharger des vidéos Youtube et les consulter hors ligne. A ce jour, celle-ci a été installée sur plus de 40 millions de smartphones. De quoi attirer l’intérêt des pirates informatiques. Ceux-ci ont réussi à y intégrer un logiciel malveillant. « Les experts de la société Upstream ont constaté que leur plateforme Secure-D avait bloqué plus de 70 millions de demandes de transactions suspectes qui étaient liées à l’application SnapTube », explique le commissaire Olivier Bogaert, de la Federal Computer Crime Unit. « Concrètement, via l’application, les pirates vont diffuser des publicités qui ne seront pas visibles sur l’écran de l’utilisateur mais qui vont pouvoir générer des clics et des achats parce que diffusées sur les écrans d’autres utilisateurs qui sont par exemple amis de celui dont le smartphone est infecté. » 

    91 millions de préjudice 

    Les experts ont également remarqué que SnapTube, une fois piratée, générait des appels et SMS payants et abonnait son utilisateur à des services payants. Le préjudice estimé s’élève déjà à 91 millions de dollars ! « Les développeurs de l’application rejettent toute responsabilité et évoquent le fait que ce kit de développement a été installé à leur insu. Ils disent ne pas avoir eu d’informations au sujet de cette activité. » 

    Si vos enfants ont installé cette application, vérifiez bien la facture associée à leur numéro de téléphone et le relevé de votre carte de crédit. « Notre dernier conseil sera de retirer l’application et de procéder à une analyse approfondie du smartphone avec un logiciel de sécurité », termine Olivier Bogaert. Pour ce faire, rendez-vous sur le site AV-TEST et la rubrique dédiée à Android.

    Pour la video c'est ICI

    source : site police Val de l'Escaut ICI

  • Soyez malin: doublez vos périodes de congé!

    Résultat de recherche d'images pour "conges sudinfo"

    En ce qui concerne les mois de février et mars, pas de bons plans à l’horizon.

    Mais on se rattrape en avril. Et ici, ce n’est pas mal du tout. Vous pourrez disposer de 9 jours de congé (du 11 avril au 19 inclus) en n’en posant que 4. En effet le lundi Pâques tombe le 13. Demandez dès lors congé du mardi 14 au vendredi 17.

    On fait encore mieux en mai  : 19 jours au soleil en ne posant que 9 jours de congé.

    Prenez cinq jours du 4 mai au 8 mai. Le 1er mai vous permettra de tabler sur un repos bien mérité de 10 jours. Mais si ce n’est pas encore assez, prenez les 18, 19, 20 et 22 mai. Grâce à l’Ascension (le 21 mai), vous serez en vacances du 16 au 24 mai.

    On poursuit en juin avec 9 jours de bon en ne prenant que 4 jours de congé.

    La Pentecôte tombe le lundi 1er juin. Prenez congé du 2 au 5 inclus et vous pourrez vous offrir une belle escapade.

    En juillet, si vous êtes au boulot, faites un break du 18 au 21 juillet, soit 4 jours, en demandant congé le lundi 20 juillet.

    Les trois mois qui suivent sont par contre sans intérêt au niveau de l’optimisation.

    Il vous faudra attendre le mois de novembre. Pour un week-end de 5 jours, demandez congé les 9 et 10 novembre. Le 11, c’est l’Armistice.

    Enfin, pour décembre, dernier mois de 2020, il est possible de bénéficier de neuf jours en n’en posant que quatre. Demandez congé les 21, 22, 23 et 24 décembre. Grâce au week-end du 19 au 20 décembre, son jumeau du 26 et 27 décembre et le 25 décembre, vous profiterez de la période des fêtes de façon idéale.

    Par contre le 15 août tombe un samedi et le 1er novembre un dimanche : pas de week-end prolongé en perspective pour ces deux moments de l’année.

  • ESTAIMPUIS: Les jeunes mamans mises à l’honneur

    DSC_0327.JPG

    Ce samedi matin, les jeunes maman de l’entité d’Estaimpuis et leur famille étaient conviées afin d’être mises à l’honneur lors de la remise des « Primes naissances ». C’est l’échevine Sophie Vervaecke qui a les Affaires sociales et de la Petite enfance dans ses attributions qui a reçu les heureuses élues. Pour l’occasion, elles ont été fleuries et ont reçu un livre personnalisé pour leur bébé ainsi qu’un bon d’achat à valoir dans les commerces de l’entité. Pour Estaimpuis, c’est une moyenne de 120 naissances qui sont ainsi récompensées chaque année au cours d'une réception qui a lieu chaque trimestre. Nord-Eclair s’associe au bonheur des parents et souhaite la bienvenue aux bébés.

    DSC_0336.JPG

    DSC_0323.JPG

  • Info santé : Rappel CACAHUETES GRILLEES 500g de Delhaize

    Produit : CACAHUETES GRILLEES 500g.
    Problématique : teneur en aflatoxines trop élevée.


    Delhaize demande à ses clients de ne pas consommer et de ramener au magasin le produit ci-dessous

     

    Info produit :
    Nom : CACAHUETES GRILLEES 500g
    Marque : Delhaize
    Code EAN : 5400111320045
    Numéro de lot : 9016013
    A consommer jusqu'au : 13/03/2020
    Problématique : teneur en aflatoxines trop élevée

    En collaboration avec l’AFSCA, Delhaize a décidé de retirer ces produits du marché et de les rappeler auprès des consommateurs en raison d’une teneur trop élevée en aflatoxines.

    Entre-temps, Delhaize a déjà retiré des rayons tous les produits concernés et renforcé les contrôles vis-à-vis du produit et du fournisseur. Il est demandé aux clients qui ont acheté ce produit de ne pas le consommer. Les clients ont la possibilité de rapporter le produit en question au point de vente où ils l’ont acheté. Le remboursement de chaque article concerné est garanti.

    Les autres produits du même assortiment ne sont pas concernés et peuvent donc être consommés en toute sécurité. Delhaize tient à s’excuser pour les désagréments occasionnés.

    Conseils et informations destinés aux consommateurs :


    Que faire si vous avez déjà acheté le produit ?
    Ne consommez pas le produit et ramenez-le à votre magasin Delhaize. Les produits vous seront remboursés.

    Pour de plus amples informations, les clients peuvent s'adresser à notre service Clients au numéro gratuit 0800/95 713

    Informations de presse

    Roel Dekelver – External communications Manager Delhaize Belgique
    Tél. : +32 (0)2 412 84 51 – E-mail : rdekelver@delhaize.be

  • A la une de votre Nord Eclair de ce jour

    Edition Tournai

    Edition Mouscron

  • Attention arnaque : SMS de Card Stop, des fraudeurs demandent aux victimes de communiquer leurs données bancaires

    Une arnaque circule depuis plusieurs jours au nom de Card Stop. Des SMS conduisent vers un site frauduleux demandant aux victimes de communiquer leurs coordonnées bancaires

    Prudence si vous avez reçu un SMS de Card Stop vous demandant de (dé)bloquer d’urgence votre carte bancaire ces derniers jours. Il s’agit d’une tentative de phishing. Les fraudeurs renvoient, au moyen d’un SMS prétendument envoyé par Card Stop, vers un faux site web demandant aux victimes de communiquer leurs données bancaires.

    Febelfin prévient que le risque de fraude est très élevé. Cette technique se base principalement sur l’envoi d’e-mail mais les fraudeurs passent de plus en plus souvent par les SMS ou l’envoi de messages sur les réseaux sociaux. Cette variante s’appelle le « smishing ».

    Attention au smishing !

    Card Stop n’envoie jamais de demande d’information ou de blocage de votre carte par SMS. Si vous recevez un message de Card Stop sur votre GSM vous demandant de bloquer votre carte, il s’agit d’une tentative de fraude par  smishing.

    Smishing ?

    Le Smishing, ou SMS phishing (de l'anglais ‘fishing' : pêcher), signifie que vous recevez un message sur votre téléphone mobile (SMS ou autre) par lequel des personnes mal intentionnées essayent de ‘pêcher' des informations personnelles. Ces personnes se font passer pour Card Stop, une banque ou un émetteur de cartes de crédit et demandent habituellement des informations personnelles : nom, adresse, numéro de carte, code PIN etc.

    Ce message peut contenir des informations trompeuses du genre ‘Your credit card has been cancelled' (Votre carte de crédit a été radiée) ou ‘Si vous ne répondez pas, votre carte sera bloquée'. Le message vous demande de prendre action en cliquant sur un lien qui vous renvoie vers un faux site Internet. Ne cliquez jamais sur ce lien et ne répondez en aucun cas à ces messages douteux.

    Comment se protéger du smishing ?

    • Ne divulguez jamais vos données personnelles à un numéro inconnu vous le demandant.
    • Ne cliquez pas sur les liens provenant d’expéditeurs inconnus.
    • Ne répondez pas aux SMS. Si vous répondez, un programme malveillant pourrait être installé sur votre appareil et collecter discrètement des données personnelles sur votre téléphone.
    • De plus en plus, les escrocs utilisent des sites Internet falsifiés dont l'adresse commence par https://. Le « s » de https signifie « secure » et indique que la connexion est sécurisée. Cela ne signifie toutefois pas que la partie avec laquelle vous communiquez est fiable. Soyez donc vigilant et ne croyez pas aveuglément tous vos sms.

    Soyons clairs
    Worldline n'envoie jamais d'e-mail pour demander des informations confidentielles ou des codes PIN. Votre banque ne le fait pas davantage. Si vous avez transmis les données de votre carte malgré tout, demandez immédiatement à Card Stop de bloquer votre carte, en téléphonant au numéro 070 344 344.