Web Analytics

Blog Estaimpuis - Page 3

  • Estaimpuis : E-patch Marathon

     

    L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

  • Dottignies : Anciens comme jeunes regrettent déjà l’arrêt du challenge - C’est fini pour la Ronde

    L’ambiance était lourde samedi, à l’issue du GP Mathilde Vandorpe, qui a clos l’édition 2019 de la Ronde de Dottignies, mais aussi marqué l’arrêt définitif des organisations cyclistes dans la Cité de la Main.  

    la ronde.jpg

    Anciens comme jeunes coureurs étaient unanimes et regrettaient tous la disparition des épreuves du Vélo-Club « Les Sportifs » qui, depuis des décennies, avait mis le vélo à l’honneur dans la région et à Dottignies, en particulier ! Vainqueur de la « Ronde » en 1994, Frédéric Amorison, rencontré lors d’une précédente manche, avait le coeur gros en évoquant l’arrêt des épreuves dottigniennes: « C’est très dommage, car il y avait chaque fois une bonne ambiance et une certaine motivation pour les jeunes. Depuis quelque temps, les épreuves cyclistes diminuent chaque année. Le calendrier 2020 ne s’annonce pas meilleur, bien au contraire, avec la disparition de nombreuses courses, mais aussi de clubs. Et pas seulement dans notre région, mais dans toute la Wallonie et même en Flandres ! Je ne sais pas ce que l’on peut faire pour remédier à ça ! » Même son de cloche pour d’autres anciens vainqueurs, comme le Laplaignois Antoine Loy. Celui qui avait inscrit son nom au palmarès en 2012, est du même avis : « Le général nous motivait ! Et il y avait toujours beaucoup de monde sur le circuit. Ce sera un coup dur pour les jeunes coureurs, car il va rester peu de courses dans la région. Cela me fait un peu peur pour l’avenir du cyclisme régional. »

    Idéal pour apprendre
     
    L’Esplechinois Ugo Deweerd, vainqueur de cette dernière manche, était particulièrement concerné par le challenge de la Cité de la Main : « Participer à la dernière course était le meilleur moyen de remercier Marc Duquesnoy pour tout ce qu’il a fait pour le cyclisme régional et pour nous les jeunes coureurs en particulier. » Le local, Tom Dereveaux regrette, bien évidemment, la disparition des courses cyclistes chez lui, à Dottignies : « C’est dommage que cela s’arrête. Evoluer sur ses routes d’entraînements, qui plus est, devant ses supporters, c’était à chaque fois plus que motivant. »
     
    Quant au vainqueur de le cette 50e édition Théo Lowie, s’il savourait sa victoire, il avait du mal à digérer la disparition de la Ronde : « Je suis content d’avoir inscrit mon nom au palmarès, mais cela me laisse un goût amer, en sachant que c’était la toute dernière. C’est dommage, car pour nous les jeunes, c’est dans ce genre de courses que nous apprenons le métier de coureur cycliste. »
     
    source : article M. NANSION Nord Eclair
  • Néchin : un atelier "palettes" sera organisé à 13h30 lors de la fête des possibles le 28/09 (attention places limitées)

    L’image contient peut-être : personnes assises, table et plein air

    Lors de la fête des possibles, un atelier "palettes" sera organisé à 13h30. Fabrication de petits mobiliers (tabouret, potager en hauteur...) Nbre de places limitées. Réservations obligatoires auprès de Quentin Huart quentin.huart@pac-wapi.be
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
  • La méteo de l'IRM du 18 septembre

    Aujourd'hui, le ciel sera à nouveau partiellement à localement très nuageux dans le centre et le nord du pays. Les éclaircies concerneront surtout le sud du territoire ainsi que les régions proches de la frontière française. Le temps restera majoritairement sec, mais quelques gouttes seront localement possibles dans le nord. Les maxima seront compris entre 13 degrés en Hautes-Fagnes et 19 degrés dans l'ouest. Le vent sera généralement modéré de secteur nord à nord-est.

    Ce soir, les nuages se dissiperont d'abord dans la plupart des régions. Durant la nuit, des nuages bas plus nombreux pourraient atteindre notre pays à partir du nord avec un peu de bruine possible. Par endroits, de la brume sera possible. Les minima se situeront entre 1 degré sur les hauteurs ardennaises et 10 degrés à la côte, sous un vent généralement faible de secteur nord.

    Jeudi, nous prévoyons souvent assez bien de champs nuageux pouvant localement laisser échapper quelques gouttes de pluie ou de bruine et ce, essentiellement dans l'extrême nord du pays; ce risque de faibles précipitations sera toutefois très limité. Le sud et l'est du territoire devrait bénéficier d'éclaircies plus larges et fréquentes. Les maxima seront compris entre 13 et 16 degrés en Ardenne, et entre 16 et 19 degrés ailleurs, sous un vent faible à modéré de secteur nord à nord-est.

    Vendredi, après la dissipation du brouillard et des nuages bas présents dans certaines régions, le temps sera sec, ensoleillé et aussi plus doux avec des maxima de 16 degrés sur les hauteurs de l'Ardenne à 20 degrés en plaine. Le vent sera faible à modéré de secteur est.

    La journée de samedi sera marquée par de belles conditions. Le temps sera en effet sec et très ensoleillé sur l'ensemble du pays. Il fera aussi sensiblement plus chaud avec des maxima de 20 ou 21 degrés sur les hauteurs de l'Ardenne à 25 ou 26 degrés en plaine. Le vent sera généralement modéré de secteur est à sud-est.