Web Analytics

- Page 9

  • La « méga-caserne » d’Evregnies est sur les rails

    Résultat de recherche d'images pour "pompiers camion"

    Entrée en vigueur le 1er janvier 2015, la réforme des services incendie avait pour but de tendre vers plus de rapidité et donc d’efficacité. Pour ce faire, et sans exploser les budgets, une réduction du nombre de zones s’imposait : de 251 à 34.

    Notamment pour faciliter la communication et, si possible, systématiquement pouvoir dépêcher les secours les plus proches sur un sinistre. Après deux années consacrées aux aménagements administratifs qui découlaient d’une telle réforme, des mesures plus concrètes ont vu le jour, avec l’engagement de pompiers professionnels, mais aussi, en Wallonie picarde, le lancement du projet d’une grande caserne centrale, à Evregnies.

    Fatalement, une telle annonce a suscité pas mal de débats et d’interrogations concernant l’avenir des casernes existantes et de leurs pompiers. « Et ce projet d’une grande caserne à Evregnies est bien sur les rails » confirme Marc Castel, échevin du personnel à Mouscron, qui suit le dossier. « Elle devrait concentrer les pompiers professionnels, tandis que, selon mes informations, les casernes de Mouscron et Dottignies subsisteront. La première pour les départs d’ambulances, et la seconde pour les deux camions d’intervention spécifique qui s’y trouvent actuellement. » « Je vous confirme que, comme voté à l’unanimité par les bourgmestres, la caserne d’Evregnies verra le jour, de même que celles de Blaton et Rebaix » nous confirme Paul-Olivier Delannois, président de la zone de secours de Wapi. « Je comprends les quelques inquiétudes qui ont fleuri, mais dorénavant, on doit réfléchir en termes de zone unique, et faire son deuil de comment cela fonctionnait auparavant. Ce sont les pompiers eux-mêmes qui ont déterminé le meilleur emplacement en termes d’efficacité, à l’écart de toute guéguerre politique. Et pour ce qui est des casernes existantes, nous sommes conscients que certaines, avec leurs volontaires, garderont un intérêt spécifique. »

    source : article de J.-M.MA. Nord Eclair

  • COMMUNALES 2018: Voici les partis qui ont déposé leur liste

    Résultat de recherche d'images pour "bulletin de vote belge"

    Ce vendredi jusqu’à 16h, les partis qui désiraient se présenter pour les communales d’octobre prochain pouvaient déposer leur liste, complète, , ou incomplète auprès des bureaux installés dans les administrations.

    Voici les listes qui seront présentes à Mouscron, Comines et Estaimpuis.

    Pour Mouscron, cinq listes ont été déposées.

    Il y a aura donc le cdH, le MR, le PS, Ecolo et le Parti populaire dont la liste est incomplète.

    Pour Comines-Warneton: là aussi ils seront cinq à jouer des coudes.

    Il y aura évidemment Action, le PS, Ecolo avec 13 candidats, Ensemble (MR) et l’invité surprise le Mouvement Citoyen Indépendant (MCI).

    A Estaimpuis : quatre partis seront en lice pour les communales dans l’entité qui vit.

    La liste PS-LB, Ecolo, Pour Vous et le Parti populaire (PP)

  • A la une de votre Nord Eclair de ce jour

    Edition Tournai

    Edition Mouscron

  • La météo de l'IRM du dimanche 16 septembre 2018

    pont-à-celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,irm,météo,prévision,forecast,2018,septembre,16

    Aujourd'hui, le temps sera assez ensoleillé malgré les nuages d'altitude. Les maxima seront proches 19 degrés en Hautes-Fagnes et compris entre 21 et 23 degrés dans les autres régions. Le vent virera du secteur sud à sud-est au secteur sud à sud-ouest et deviendra généralement modéré dans le nord-ouest du pays alors qu'il restera faible dans le sud-est. 

    Ce soir et cette nuit, le ciel deviendra peu nuageux à serein. En fin de nuit, quelques nuages bas ne seront pas exclus dans l'extrême ouest. Les minima varieront entre 8 degrés dans certaines vallées ardennaises et 11 ou 12 degrés au littoral. Le vent de secteur sud à sud-est sera faible dans l'intérieur des terres et parfois modéré à la mer. 

    Lundi, nous aurons une belle journée d'arrière-saison avec un soleil parfois voilé par quelques nuages élevés. Les maxima seront compris entre 22 et 26 degrés, sous un vent faible à localement modéré de secteur sud. 

    Mardi, la journée débutera sous le soleil. Au fil des heures, des nuages cumuliformes se développeront. En fin de journée, une averse à caractère orageux ne sera pas complètement exclue sur l'est du pays. Il fera plutôt chaud avec des maxima de 22 degrés au littoral à 28 degrés dans l'extrême sud-est. Le vent de sud-ouest deviendra modéré dans l'intérieur des terres et assez fort à la mer. 

    Mercredi et jeudi, le temps restera assez chaud mais il deviendra légèrement variable avec des périodes nuages et un risque de quelques averses, surtout sur l'ouest du pays. Les maxima se situeront entre 22 et 26 degrés. 

    Vendredi, une zone de pluie pourrait balayer le pays d'ouest en est. Il fera alors sensiblement plus frais avec des maxima de 17 ou 18 degrés dans le centre du pays. 

    A partir de samedi, le temps deviendrait à nouveau plus sec et la nébulosité variable. Les maxima avoisineront les 17 degrés.

  • La météo de l'IRM du samedi 15 septembre 2018

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,irm,météo,prévision,forecast,2018,septembre,15

    Aujourd'hui, le début de journée sera assez ensoleillé dans la plupart des régions avec quelques passages nuageux, parfois des nuages bas au sud du sillon de Sambre-et-Meuse. 
    Ensuite dans le courant de la journée, des nuages cumuliformes se formeront. Le temps restera généralement sec à une ondée isolée près. Les maxima varieront entre 16 ou 17 degrés en Hautes-Fagnes et 19 à 21 degrés dans le centre du pays. Le vent sera faible à modéré de secteur ouest. 

    Ce soir et cette nuit, le temps deviendra calme et sec avec de larges éclaircies. Quelques voiles d'altitude dériveront néanmoins sur la Belgique. Localement, un peu de brume pourra se former. Les minima seront compris entre 5 et 10 degrés. Le vent deviendra faible, d'ouest ou de direction variable puis de secteur sud. 

    Dimanche, nous connaîtrons une journée sèche et assez ensoleillée avec parfois quelques voiles d'altitude. Les maxima varieront entre 19 et 23 degrés, sous un vent faible de secteur sud. 

    De lundi à jeudi compris, nous conserverons un agréable temps d'arrière-saison. avec beaucoup de soleil. Mardi, dans l'est, temporairement des nuages cumuliformes avec localement un risque d'une averse orageuses.  Lundi, les maxima oscilleront autour de 24 ou 25 degrés. Mardi, nous gagnerons encore quelques degrés avec des valeurs voisines de 27 ou 28 degrés voire plus en Campine. Le vent sera le plus souvent faible de secteur sud à sud-ouest. 

    Vendredi, les prévisions sont encore incertaine, mais une zone de pluie et d'averses pourrait atteindre la Belgique par l'ouest. Les maxima varieront autour de 21 degrés dans le centre.

  • Isabelle Marquette fait un pas de côté...

    marquette.JPG

    l’affaire concernant l’échevine d’Estaimpuis Isabelle Marquette, soupçonnée d’avoir détourné une somme de 60.000 euros des comptes d’une dame malade fait grand bruit à Estaimpuis. Ce jeudi, dans un communiqué de presse, les autorités communales d’Estaimpuis  ont signalé que l’échevine avait fait un pas de côté. « Le Collège communal qui s’est réuni ce jeudi a pris la décision d’accéder au souhait de l’échevine Isabelle Marquette de se voir déchargée momentanément de ses attributions au sein du Collège communal afin de défendre au mieux ses intérêts suite aux articles parus dans la presse régionale portant atteinte à son intégrité », pouvait-on lire dans le communiqué. « Le Collège prend acte de cette décision tout en regrettant les circonstances la poussant à prendre celle-ci et tient à renouveler la preuve de son soutien auprès de celle qui a remplacé Fredy Douillet dans ses attributions en mars 2017 après 17 années passées au service des citoyens estaimpuisiens en tant que conseillère communale. » Dans l’attente des résultats de la procédure judiciaire, les attributions qu’avait l’échevine seront reprises par Daniel Senesael.