Web Analytics

- Page 3

  • La météo de l'IRM du 28 septembre 2016

    meteo28septembre.JPG

    Aujourd'hui, la journée débutera sous un ciel généralement très nuageux. De larges éclaircies se développeront ensuite à partir de l'ouest. Les maxima varieront entre 17 et 20 degrés en Ardenne et entre 20 et 23 degrés ailleurs. Le vent de secteur sud-ouest à ouest sera modéré dans l'intérieur et assez fort à la côte, pouvant souffler en rafales de 45 ou 50 km/h.

    Ce soir et cette nuit, de larges éclaircies alterneront avec quelques champs nuageux. Toutefois, en deuxième partie de nuit, la nébulosité deviendra abondante dans le nord-ouest du pays. Les minima varieront entre 10 et 15 degrés, sous un vent modéré de secteur sud-ouest.

    Ce jeudi, la journée débutera avec encore de belles éclaircies dans le centre et l'est du pays. Sur l'ouest et le nord-ouest du pays, la nébulosité sera déjà plus importante en marge d'une nouvelle perturbation. Graduellement, le ciel se chargera depuis le nord-ouest vers le sud-est avec de la pluie dans l'ouest et le nord du pays. Ailleurs, le temps restera sec, avec la persistance des éclaircies dans le sud-est jusqu'en fin de journée. Les maxima varieront de 18 à localement 22 degrés. Le vent sera d'abord modéré, à assez fort à la côte, puis se renforcera pour devenir modéré à assez fort dans l'intérieur et assez fort à fort à la mer de secteur sud-ouest. Les rafales pourront grimper jusqu'à 60km/h.

    Vendredi, une perturbation ondulera sur nos régions. Elle sera à l'origine d'un ciel très nuageux à couvert avec des périodes de pluie ou d'averses. Quelques éclaircies seront possibles dans l'extrême ouest. Les maxima seront compris entre 14 et localement 20 degrés, sous un vent faible à modéré de secteur sud-ouest.

    Durant le week-end, nous serons sous l'influence d'une masse d'air maritime plus fraîche et parfois légèrement instable. Le ciel sera donc partagé entre éclaircies et périodes plus nuageuses pouvant donner lieu à des périodes de pluies ou d'averses le samedi. Dimanche, il s'agira plutôt d'averses locales. Les températures seront en recul avec des maxima de 13 à 19 degrés. La nuit de dimanche à lundi sera plutôt fraîche avec des minima compris entre 2 et 10 degrés.

    A partir de lundi, un anticyclone se développera sur le nord de l'Europe et sera synonyme d'un retour à un temps sec, souvent ensoleillé et graduellement plus doux.

  • Estaimpuis : Pas d’Ecolo au conseil communal ce soir.

    conseillers ecolo.JPG

    Mercredi soir, c’est conseil communal à Estaimpuis. Mais les chaises des conseillers Ecolo resteront vides. Non pas qu’ils ne veulent pas y être. Mais parce qu’ils ne peuvent y être. Le conseil était en effet prévu initialement le 19 septembre. Mais la date a changé, ce qu’ils regrettent, et ils sont pris par d’autres obligations.

    « Les conseillers Ecolo seront absents lors du prochain conseil communal. Certainement pas par choix ! Mais du fait d’un calendrier fantaisiste qui change avec le vent. Du fait d’un véritable mépris du Collège pour tous les conseillers. Du fait des priorités choisies par le député-bourgmestre », le ton est donné sur la page Facebook d’Ecolo Estaimpuis. Mercredi soir, le conseil communal d’Estaimpuis se réunira donc mais sans les deux conseillers Ecolo, Pauline Trooster et José Lericque. Au début de l’année, Daniel Senesael avait remis aux conseillers, et à la presse, une liste de dates pour les conseils communaux. Mais celle-ci n’est pas toujours suivie, il l’avait précisé lors de la remise de la liste (voir encadré). « Si rien n’oblige le bourgmestre et le collège communal à fixer un calendrier inamovible pour les séances du conseil communal, on assiste à Estaimpuis à un scénario inverse. Les dates de séances suivent l’agenda personnel (ou l’humeur) du député-bourgmestre-président sans aucune rigueur. » Ecolo rappelle ainsi le dernier conseil en date. Sur la liste, il était prévu le 11 juillet. Il s’est finalement tenu le 18. « Il était prévisible de ne pouvoir réunir le conseil au complet un 18 juillet en pleine période de vacances. Il est vrai que le bourgmestre ne partait en séjour, lui, que le 22 juillet. » Et lors du huis clos de ce conseil, il aurait été précisé que le conseil suivant se tiendrait le 19 septembre. Finalement, c’est donc ce mercredi. Ce que reproche surtout Ecolo, c’est qu’avec ces dates qui changent, l’organisation est assez difficile. C’est notamment le cas pour Pauline Trooster qui doit adapter ses horaires et ses congés pour participer aux séances. Elle a d’ailleurs déjà fait plusieurs fois la remarque lors de conseils pré- cédents. Pour les conseillers, c’est un manque de respect. Et Ecolo va même plus loin, se demandant s’il ne faut pas « y voir une stratégie pour mettre ‘hors-jeu’ certains conseillers du débat public. » On le sait Ecolo « dénonce farouchement le cumul des mandats. On a là une dérive de ce cumul », regrette Guy Trooster, membre de la locale. « Ecolo propose de changer la dénomination ‘député- bourgmestre’ en ‘bourgmestre-dé- puté’. En espérant qu’ainsi le bourgmestre respecterait sa fonction de premier citoyen de la commune comme il l’avait promis… » Le bourgmestre serait-il d’abord député ? Une insinuation que n’apprécie pas vraiment le principal intéressé.

    Pour Daniel Senesael e Bourgmestre

    Daniel_Senesael.jpgNous avons contacté Daniel Senesael pour avoir une réaction sur la colère d’Ecolo. « Ils ont raison, du point de vue de l’organisation, ce n’est pas facile. Mais lorsque j’ai donné les dates, j’ai bien précisé que c’était à titre indicatif et qu’en fonction de l’agenda parlementaire, cela pouvait évoluer », rappelle-t-il. Le bourgmestre se dit tout de même « conscient que c’est difficile lorsque la date change car les gens ont des obligations. Mais j’essaie au maximum de maintenir les dates. » Par contre, Daniel Senesael ne partage pas du tout l’avis d’Ecolo sur le fait qu’il est plutôt parlementaire que bourgmestre. « Si je n’avais pas donné de dates au départ, on ne m’aurait jamais fait cette remarque. Je suis bourgmestre avant tout et j’ai toujours joué la transparence là-dessus. » 

    source article S.L NE et site Ecolo Estaimpuis

  • Info navetteurs : les réseaux TEC perturbés sur l'ensemble de la Wallonie

    Suite aux manifestations de jeudi dans les rues de Bruxelles, à l’appel du front commun syndical, on annonce d’ores et déjà que les réseaux Stib et TEC seront perturbés.

    Au niveau des transports en commun, malgré un préavis de grève déposé par la CGSP-Cheminots pour jeudi, les trains circuleront normalement, assure la SNCB. Les réseaux Stib à Bruxelles et TEC en Wallonie connaîtront par contre des perturbations, avertissent les sociétés de transports en commun bruxelloise et wallonne.

    Le TEC annonce  des perturbations sur son réseau jeudi, sans pourvoir également en évaluer l’ampleur. La société wallonne de transports invite les voyageurs à consulter son site internet infotec.be.

  • Leers-Nord : Décès de Nathalie Droulez (48 ans)

    Résultat de recherche d'images pour "info deces"

    Triste nouvelle qu'on vient de m'annoncer, Plusieurs Leersois éprouvés m'annoncent que la Leersoise Nathalie Droulez serait décédée ce jour à l'âge de 48 ans. A la famille et à ses proches le blog Estaimpuis présente ses plus sincères condoléances.

  • Info police : Passage d'Enquêteurs sociaux autorisés sur la Commune d'Estaimpuis

    Résultat de recherche d'images pour "enquete"
    La Commune d'Estaimpuis a été selectionnée afin de participer à une Enquête Sociale Européenne auprès de certains citoyens.
     
    Entre le 14 septembre et fin décembre 2016, des enquêteurs de l'institut TNS Dimarso, à qui le travail de terrain a été confié, effectueront leur travail auprès de personnes résidant sur le territoire de la Commune d'Estaimpuis.
     
    Ils disposent d'une liste de personnes tirées au sort sur le Registre National.
     
    Leur tâche est de rendre visite au domicile de ces personnes pour une interview personnelle.
     
    Cette démarche a fait, comme pour les éditions précédentes, l'objet d'une approbation par la Commission de protection de la vie privée.
     
    Tous les enquêteurs participant au projet disposent d'un badge d'identification.
     
    Les personnes tirées au sort pour participer auront toutes reçu avant la visite une lettre et un folder d'explications, dont les enquêteurs ont des copies.
     
    Veuillez trouver ci dessous la face avant du badge porté par les enquêteurs et vous pouvez télécharger ICI une note explicative.

    badge enquete.JPG