Web Analytics

- Page 5

  • Communiqué de l'AFSCA:Rappel des barres chocolatées «Taste-it», «Twin Bar» et «Chocolate Break».

    Problématique : Présence de salmonelle.

    L’AFSCA a été informée via le système d’alerte européen (RASFF : Rapid Alert System for Food and Feed) de la présence de salmonelle dans les barres chocolatées « Taste-it », « Twin Bar » et « Chocolate Break » respectivement de la marque « Damhert nutrition », « Schär » et « Atkins ». Les produits ont déjà été retirés de la vente.
    Taste-it
    Marque : Damhert Nutrition
    DDM : 31/07/2016 pour les lots 5146 et 2141
    DDM : 31/09/2016 pour le lot 5196
    Numéros de lot : 2141, 5146, 5196 


    Twin Bar
    Marque : Schär
    DDM :22/04/2016 (lot 5142), 26/04/2016 (lot 5146), 22/05/2016 (lot 5142) et 26/05/2016 (tous les lots)
    Numéros de lot : 5142, 5146 






    Chocolate Break
    Marque : Atkins
    DDM : 27/08/2016 (lot 5147) et 28/08/2016 (lot 5148)
    Numéros de lot : 5147 et 5148








    Les barres chocolatées ont été vendues en Belgique par divers magasins de détail.
    Tous les points de vente ont déjà été informés et toutes les barres chocolatées concernées ont été retirées des rayons.
    Nous demandons aux consommateurs ayant acheté ces barres chocolatées de ne plus les consommer et de les retourner à leur point de vente où ils leur seront remboursés. En cas de doute, vous recevrez les informations nécessaires dans votre point de vente.
    Recommandations et informations pour les consommateurs :
    Les symptômes possibles d’une intoxication causée par la salmonelle sont les suivants : fièvre, crampes abdominales et diarrhée, et cela dans un délai de 12 à 48 h après la consommation de l’aliment contaminé. Le risque d’infection est plus élevé chez les personnes âgées, les enfants, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées. 
    Les personnes qui ont consommé ces produits et qui présentent ce type de symptômes sont invitées à consulter sans délai leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

    Personne de contact pour la presse francophone :
    Jean-Sébastien Walhin
    0476 885 077
    jeansebastien.walhin@afsca.be

  • Communiqué de l'AFSCA:Rappel des barres chocolatées « Barre chocolait » et « Crispy Choco Wafers »

    Problématique : Présence de salmonelle.

    L’AFSCA a été informée via le système d’alerte européen (RASFF : Rapid Alert System for Food and Feed) de la présence de salmonelle dans les barres chocolatées « Barre chocolait », « Crispy Choco Wafers » respectivement de la marque « Gerblé » et « Consenza ». Les produits ont déjà été retirés de la vente.

    Barre chocolait
    Marque : Gerblé
    DDM : 31/05/2016 
    Numéro de lot : 5138



    Crispy Choco Wafers
    Marque : Consenza
    DDM : 31/05/2016 
    Numéro de lot : 5146






    Les barres chocolatées ont été vendues en Belgique par divers magasins de détail.

    Tous les points de vente ont déjà été informés et toutes les barres chocolatées concernées ont été retirées des rayons.
    Nous demandons aux consommateurs ayant acheté ces barres chocolatées de ne plus les consommer et de les retourner à leur point de vente où ils leur seront remboursés. En cas de doute, vous recevrez les informations nécessaires dans votre point de vente.

    Recommandations et informations pour les consommateurs :
    Les symptômes possibles d’une intoxication causée par la salmonelle sont les suivants : fièvre, crampes abdominales et diarrhée, et cela dans un délai de 12 à 48 h après la consommation de l’aliment contaminé. Le risque d’infection est plus élevé chez les personnes âgées, les enfants, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées. 
    Les personnes qui ont consommé ces produits et qui présentent ce type de symptômes sont invitées à consulter sans délai leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

    Personne de contact pour la presse francophone :
    Jean-Sébastien Walhin
    0476 885 077
    jeansebastien.walhin@afsca.be

  • Chauffage. 1.000 l de mazout : 300 € de moins qu’en 2014

    Les prix du diesel et du mazout de chauffage baisseront une nouvelle fois aujourd’hui. En fait ils atteignent leur niveau le plus bas depuis 5 ans. En ce qui concerne le mazout de chauffage, le prix maximal pour une commande de plus de 2.000 litres baissera ce jeudi de 4,69 cents le litre, à 0,4922 euro. Celui d’une demande de moins de 2.000 litres sera de 0,5185 euro le litre (- 4,68 cents le litre).

    C’est donc le bon moment pour remplir sa cuve avant l’hiver. Nous avons fait un petit comparatif par rapport à l’an dernier, même époque. Le 28 août 2014, le mazout de chauffage était à 0,8188 euro le litre pour moins de 1.000 litres et à 0,7922 euro pour 2000 litres. Si vous faites le plein aujourd’hui, vous allez donc payer 300 euros de moins pour mille litres de mazout. Et 600 euros de moins pour 2.000 litres.

    Une belle économie ! Encore plus conséquente si on compare avec le prix le plus élevé de ces 5 dernières années : c’était en octobre 2012. Il fallait alors 1.891 euros pour remplir une cuve de 2.000 litres. Par rapport au prix d’aujourd’hui, cela représente un surcoût de plus de 900 euros.

    Conséquence de ces baisses successives : selon la Brafco, la fédération belge des négociants en combustibles et carburants, les commandes ont été exceptionnellement nombreuses au mois d’août.

    LE DIESEL À MOINS D’1 EURO

    Le prix du diesel baisse, lui aussi, aujourd’hui. Il ne faudra plus payer qu’1,148 euro le litre à la pompe soit une baisse de 3,7 cents. Il s’agit du prix officiel, ce qui signifie qu’une majorité de stations vous proposeront dès aujourd’hui, votre carburant à moins d’un euro.

    Selon la Brafco, ce prix plancher n’incite cependant pas les automobilistes à consommer plus de carburant. « Mais les gens font désormais des pleins complets. » La fédération pense que la baisse a bientôt atteint sa limite : profitons-en donc.

  • Avis de disparition : Patriek DESPLENTER

    Patriek DESPLENTER

    DESPLENTER
    Date:
    22.08.2015
    Lieu:
    Bruges

    Le samedi 22 août 2015, vers 10h00 le matin, Patriek DESPLENTER, un homme âgé de 37 ans a quitté le centre de soin Rustenburg à Bruges. Il n'a plus donné de signe de vie depuis.

    Il est parti à bord de son véhicule, une Renault Laguna bleue, portant la marque d'immatriculation XGL-521.

    Monsieur DESPLENTER mesure 1m70 et est de corpulence normale. Il a les cheveux courts bruns.

    Au moment de sa disparition, il était vêtu d'une tenue sportive.

    Publié le 26/08/2015 à la requête du Parquet de Flandre Occidentale, division de Bruges.

    Témoignages

    Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.

    Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu.

  • Idée sortie : L'Estaim'Ravelo