- Page 3

  • Leers-Nord : Apéro de la Croix rouge Val de l'Escaut

     

    Dimanche 7 juin à partir de 10h30

    Apéro De la Croix – Rouge du Val d’Escaut

    36 rue du Centre à Leers-Nord

  • Estaimpuis: l’ONE propose des activités dans l’entité

     

    L’Office de la Naissance et de l’Enfance (ONE) convie les Estaimpuisiennes et Estaimpuisiens à une activité collective le jeudi de 10h30 à 11h30. Il s’agit d’une initiation au massage bébé pour les petits de 1 à 10 mois.

     

    Une séance se tiendra à Néchin le 11/06/2015 et à Estaimpuis le 21/05/15 et le 03/09/2015.

     

    Si possible pour les intéressés, d’amener 2 serviettes ainsi que de l’huile de massage. Tenue décontractée, le massage se fait sur tapis. Inscription souhaitée : max 8 personnes.

    Infos : christine.jonckers@hotmail.com

     

    Réservations auprès de vos TMS : V.Casier 0499/99.80.00
                                                            Ch.Jonckers 0479/70.48.66

     

    Adresses

    Estaimpuis : 13, Grand Place

    Néchin : 1, Rue de l’ancienne Douane

     

    Des consultations médicales préventives sont également prévues pour Néchin et Estaimpuis. Les enfants de 0 à 6 ans pourront bénéficier d’un suivi médical comprenant les vaccinations.

     

    Néchin : 1, rue de l’ancienne Douane (à l’école).

    Tous les 1er et 3ième mercredi de 9h à 10h30 avec Dr Stalens.

    1er vendredi de 14h à 16h30 avec Dr Etobou

    Sur rendez-vous.

    Les TMS : Valérie Casier 0499/.99.80.00

              Christine Jonckers 0479/.70.48.66

    Permanences des TMS : 1er et 3ième mercredi/mois de 11h30 à 12h30

     

    Estaimpuis : 13, Grand place

    Tous les 2ième et 4ième mardi/mois avec Dr Deblocq

    Sur rendez-vous.

    Les TMS : Christine Jonckers 0479/.70.48.66

    Permanences des TMS : Mardi de 16h à 17h sauf congés scolaires.

  • Néchin : Adoptez la slow cosmétique

    Julien Kaibeck, aromathérapeute, chroniqueur télé sur TV5 et la RTBF dans l’émission « Sans chichis », a toujours une astuce dans son sac pour nous chouchouter au naturel !


    Il est aussi le fondateur de l’Association Slow Cosmétique qui milite pour une cosmétique plus écologique, plus saine et plus honnête avec les consommateurs. 

    Julien Kaibeck nous fait le plaisir de venir à Estaimpuis !

    Quand ? Le jeudi 4 juin, 18h30

    Où ? A la Maison de l'Environnement, rue Albert 1er, 42 à 7730 Néchin

    ENTREE LIBRE

    Infos : 069/55.72.95 ou 056/48.13.23

  • Info sécurité P.L.P: Comment reconnaître un faux billet de banque

     pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,50,euro,faux,billet

    En 2014, la Banque nationale belge a retiré 32.559 billets contrefaits de la circulation, soit une diminution de 17 % par rapport à 2013 (39.167 faux billets détectés). Mais c’est beaucoup plus qu’en 2012 (22.433 billets interceptés) et, surtout, c’est le contraire de ce qui se passe au niveau européen : 838.000 faux billets ont été découverts dans la zone euro l’an dernier, soit 25 % de plus qu’en 2013. Pour une raison simple : les billets sont de mieux en mieux falsifiés !

    Le plus copié est celui de 20 euros (60 % des faux billets saisis en Europe et 43 % en Belgique), suivi de celui de 50 euros (respectivement 26 et 42 %), selon la BCE. Pour combattre le phénomène, la Banque nationale imprime des billets plus difficiles à imiter. Après les coupures de 5 et 10 euros, le nouveau billet de 20 euros dit « Europa », qui vient d’être dévoilé, est doté de signes de sécurité encore plus performants que son prédécesseur.

    Comment se prémunir ?

    Si vous êtes commerçant, le mieux est d’investir dans un appareil de détection. Vous trouverez sur le site de la BCEla liste des appareils disponibles et le score obtenu par chacun aux tests réalisés par la banque. Les crayons de contrôle et lampes UV se révèlent inefficaces. Pour info : les commerçants ne sont pas tenus d’accepter une grosse coupure si le montant à payer représente moins de 50% de sa valeur. Par exemple, si vous devez payer 100 euros, le commerçant peut refuser d’accepter un billet de 500 euros (mais pas de 200 euros).

    Pour éviter de se retrouver avec des faux billets, l’observation reste la meilleure parade. Les vrais billets de banque peuvent être facilement reconnus grâce à la méthode du « toucher-regarder-incliner », décrite sur le site de la BCE.

     

    • Le papier : les billets de banque ne sont pas imprimés sur du papier normal mais sur du coton. En les touchant, vous ressentez une sorte de « grésillement ». Ils ont une structure plus solide.

     

    • Le relief : certains chiffres et lettres (ceux qui donnent la valeur du billet) sont un peu plus épais que le papier. Vous les sentez naturellement sur le billet.

     

    • Le filigrane : sur les billets européens, il est muni de parties plus légères et sombres.

     

    • Le demi chiffre : dans le coin supérieur se trouve le chiffre de la valeur du billet. Mais il lui manque des parties qui sont de l’autre côté. Placez le billet devant une source de lumière et vous verrez le chiffre en entier.

     

    • Le fil de sécurité : situé au milieu du billet, il le parcourt sur toute la largeur en arborant plusieurs fois le mot euro.

     

    • L’hologramme : ce bout d’aluminium brillant change d’image selon l’inclinaison du billet.

     

    • La couleur : sur les billets de plus de 20 euros, un des nombres donnant la valeur du billet change de couleur, de mauve à vert olive ou brun.

     

    • La fenêtre-portrait : le nouveau billet de 20 euros intègre une innovation technologique dans l’hologramme. Face à la lumière, cette fenêtre devient transparente et laisse apparaître un portrait de la princesse Europe, figure de la mythologie grecque. Ce portrait est alors visible sur les deux faces du billet.

     

    Source: beobank.be

  • Info consommation :Prenez connaissance de la qualité de votre eau de distribution

    eau qualité.PNG

    L'eau du robinet est le produit alimentaire le plus contrôlé de Wallonie. Bactéries, microbes, pH, solvants, minéraux, nitrates, pesticides, métaux lourds, résidus médicamenteux,... sont autant de molécules examinées par la Société wallonne des Eaux (SWDE).

    Le site de la SWDE permet à chaque wallon de découvrir la qualité de l'eau dans sa rue en introduisant son adresse. La fréquence des analyses, la composition de l'eau ainsi que sa provenance sont ainsi détaillées.

    eau valeur.PNG

     

  • Une délégation de St-Léger/Estaimpuis participe au rassemblement des 73 St-Léger

    Conviée par l'association des St-Léger d'ici et d'ailleurs, une délégation de St-Léger/Estaimpuis a rallié la cité gaumaise du même nom afin de participer au rassemblement des 73 St-Léger de Belgique (2), de France et de Suisse.