Web Analytics

- Page 4

  • Le dessin de Sam

    sam 28 avril.PNG

  • Mouscron: Projection de "Laurence Anyways" dans la cadre de la journée contre l'homophobie

    Dans le cadre de la journée internationale de la lutte contre l’homophobie qui se tient le 17 mai de chaque année, Daniel Senesael, Député-Bourgmestre d’Estaimpuis, Christianne Vienne, Députée Wallonne et Présidente du PAC Mouscron ainsi que Bruno Lefebvre, Député Bourgmestre de Chièvres ont le plaisir de vous convier le 12 mai à 19h15 à la projection du film « LAURENCE ANYWAYS » de Xavier Dolan au Centre Marius Staquet, Place Charles de Gaulle à Mouscron. Le but de la projection est de sensibiliser la population face à ce constant fait de société qu’est l’homophobie. Le combat contre cette discrimination d’orientation sexuelle est loin d’être achevé, encore de nombreux cas d’homophobie se ressentent quotidiennement dans divers domaines. Les personnes lesbiennes, gays, bi ou transsexuelles (LGBT) devraient pouvoir profiter du même cadre serein et protecteur que toute autre personne dite hétérosexuelle afin de favoriser leur inclusion dans notre société. « Laurence Anyways » a pour objectif de susciter un esprit d’ouverture face à la diversité des orientations sexuelles et de démontrer les effets dévastateurs que peuvent subir les victimes de cette discrimination. Et pour aborder la thématique de manière plus ludique entre citoyens, un verre de la convivialité sera suivi de cet évènement rassembleur. L’entrée pour visionner le film qui a reçu le prix de meilleur film canadien au festival international du film de Toronto et le grand prix au festival du film de Cabourg est gratuite. Pour plus d’informations, vous pouvez contacter le 056/48.13.45.

  • Aucune nouvelle de Frédéric

    fred.jpg

    Disparu depuis le 22 avril dernier du côté de Rekkem, Frédéric Tjoens, 37 ans, sa femme et ses proches n’ont actuellement toujours aucune nouvelle de lui. Il circulait à bord d’une Peugeot Partner (avec barres de toit) grise immatriculée 1-DXY-360. Si vous l’avez vu ou si vous savez où il se trouve, composez le 0800/30300 ou via mail à avisderecherche@police.be

  • Evregnies: André De Merlier a 20.000 tulipes dans son jardin

    
André De Merlier a du boulot dans son jardin.

    À 86 ans, André De Merlier travaille toujours deux heures quotidiennement dans son jardin. C’est qu’il y a du boulot. Le jardin fait 25 ares. Et au printemps, ce sont près de 20.000 tulipes qui y fleurissent. Sans oublier qu’il faut aussi s’occuper du potager.

    Plus d'infos ICI

  • Estaimpuis: L’épicerie au milieu du village

    CHEZ « VIVIE » À ESTAIMPUIS : « On vend du poisson frais tous les jeudis »

    vivie.PNGEn juillet prochain, cela fera deux ans que Virginie Eggermont a installé son commerce sur la place d’Estaimpuis. Son idée lui est venue d’un simple constat : « Ma maman qui habite à quelques pas d’ici se plaignait de ne plus retrouver de commerce dans l’entité ». Le bâtiment mis en vente, la commerçante a alors sauté le pas : « Même si nos amis nous prenaient pour des fous ». Et pourtant, ça marche ! Le matin, Virginie accueille les parents et enfants qui se rendent à l’école toute proche. « Ensuite, ce sont plutôt les personnes âgées qui passent acheter leurs tranches de jambon, c’est leur promenade de la journée » ajoute la commerçante. Ses ventes dépendent des saisons : « dès les premiers rayons de soleil, les glaces se vendent très bien ». Ce qui ne dépend pas des températures, c’est la file devant la porte d’entrée de la commer- çante le dimanche : « Nous ouvrons le matin mais aussi de 17h à 20h, il y a souvent beaucoup de monde à cette heure là ».

     Chez Vivie, Grand Place d’Estaimpuis - 056/33.17.28

    CHEZ « YVON » À NÉCHIN : « Le vendredi, ce n’est pas rare servir 600 clients »

    S’il y a bien une institution à Né- chin, c’est le commerce d’Yvon à la rue de l’ancienne Douane. En effet, l’enseigne est installée à cet endroit depuis près de 24 ans. La boutique est aménagée comme un magasin classique, il est même possible retrouver les produits déclinés dans une large gamme de prix. Le gérant confie qu’il reçoit beaucoup de Français : «Ils viennent acheter des bières et du tabac. Pour eux, le prix varie du simple au double ». L’autre produit phare, c’est le jambon : « On en vend des dizaines par semaine ». Les amateurs de bonne charcuterie sont nombreux puisque lors d’une journée « habituelle », Yvon et son équipe de deux apprentis et deux salariés accueillent 250 personnes mais : « quand c’est une grosse journée comme le vendredi, on peut recevoir 600 personnes !». Á ces clients, il faut aussi ajouter ceux qui profitent du service à domicile gratuitement : «Je fais le tour des villages pour les personnes âgées avec des produits frais » conclut Yvon. 

     Chez Yvon, Rue de l'Ancienne Douane 39, à Néchin - 069/35.16. 83

     

    S.L Nord Eclair