Web Analytics

- Page 3

  • Une voiture retrouvée dans l'Escaut à Pecq: les deux passagers ont pu s'extraire du véhicule

    Vers 13h30, les services de secours ont été avertis qu’une voiture se trouvait dans l’Escaut au niveau de la rue du Zoning à Pecq. Fort heureusement le véhicule n’était pas complètement sous l’eau. D’après les premières informations, les deux passagers ont réussi à s’extirper de l’automobile.

    Pour l’heure, rien ne permet d’avancer la raison qui a amené ce véhicule à se retrouver dans l’Escaut. On peut simplement confirmer que les deux passagers sont sains et saufs.

    Sur place, les services de police étaient accompagnés des pompiers plongeurs de Tournai.

  • Info sécurité :118.019 jouets contrefaits confisqués en 2014 dont une tonne de Rainbow Looms

    Pas moins de 118.019 jouets contrefaits ont été saisis par les services des douanes l’an dernier, contre 26.728 en 2013. Il s’agit d’une augmentation sans précédent du phénomène, indique-t-on au SPF Finances où l’on rappelle les dangers de ces produits non conformes et dangereux pour la santé des enfants

    Qu’il s’agisse de la Saint-Nicolas ou de Noël, c’est bien souvent à la période des fêtes, au moment où les plus petits établissent leurs listes de cadeaux, que des cargaisons entières de jouets contrefaits sont saisies par les douanes en Belgique. Une nouvelle fois, en 2014, les contrebandiers n’ont pas chômé. Ils ont d’ailleurs tenté de changer leurs habitudes… Sans succès.

    «118.019 jouets illégaux ont été confisqués sur le territoire belge », nous dévoile Florence Angelici, porte-parole du SPF Finances précisant qu’il s’agit d’un boom. Il y a deux ans, les agents douaniers n’avaient saisi que 26.728 jouets illégaux.

    Une augmentation inédite  car un véritable business se cache derrière ces jouets copiés. Consoles et ses jeux électroniques, peluches, Lego ou encore puzzles. Tout y passe. «En 2014, il était notamment question de la série « Cars » de Disney mais aussi les Rainbow Looms », explique la porte-parole du SPF Finances rappelant le joli coup de filet opéré par les douaniers le 19 août dernier à l’aéroport de Bierset.

    LES ENFANTS PEUVENT S’ÉTOUFFER

    Pour rappel, une tonne de Rainbow Looms, ces bracelets multicolores prisés par les plus jeunes parce qu’ils font fureur à la cour de récréation, a été trouvée. Les colis venaient de la République démocratique de Chine et devaient transiter par la Belgique avant d’être revendu, sans doute à prix cassé car les différents lots n’étaient clairement pas aux normes.
    C’est bien ce qui pose problème car si le phénomène inquiète «c’est parce que ces jouets ne sont pas sans risque pour la santé » poursuite Florence Angelici. Un enfant peut par exemple s’étouffer en tombant sur une pièce défectueuse ou contracter une allergie à cause des produits toxiques que contiennent les jouets contrefaits.

    De quoi accentuer la vigilance des agents des douanes qui redoublent de prudence à Zaventem,
    Bierset et Anvers, connus pour être des points de passage des contrebandiers. Tout comme en renforçant les contrôles des différents conteneurs entrant et sortant dans le pays.

    souirce : article YOLANDE NIMY sudpresse

  • Néchin: Laetitia vous apprend à dessiner pas à pas avec Les Carnets de Céleste (+vidéo)

    
Laetitia Detavernier a lancé les Carnets de Céleste en octobre dernier.

    Laetitia Detavernier a lancé Les Carnets de Céleste en octobre dernier. Le principe : apprendre à dessiner pas à pas avec des vidéos didactiques. Elle veut ainsi rendre aux enfants leur liberté de créer, à l’époque où on les met trop vite devant la télévision.

    «  On commence par la tête, on trace deux petits yeux, le petit nez, la bouche  » : voilà les premières étapes pour dessiner une fée arc-en-ciel. Étape par étape, Laetitia Detavernier guide les enfants, ou même les parents, pour dessiner. Dans des vidéos explicatives, elle nous apprend à dessiner, des princesses, des chevaliers, des éléphants, des koalas, des dinosaures… La Néchinoise a lancé ces vidéos, Les Carnets de Céleste, du nom de sa fille de deux ans, en octobre dernier. En plus des vidéos, on trouve sur son site des dessins à colorier, des fiches explicatives, des dessins en pointillé. Le tout est totalement gratuit. «  Aujourd’hui, on met les enfants en moyenne 3 heures par jour devant la télévision. Ça marche bien mais ça ne leur apprend rien. La créativité ne leur est presque plus accessible  », explique Lætitia Detavernier. Partant de ce constat, la jeune femme a eu l’idée de mettre sur pied un site internet avec plein d’idées pour réapprendre aux enfants à jouer, «  car en jouant, on découvre ses talents.  » Ce site, la maman de Céleste ne l’a pas encore mis sur pied car il demande des moyens, notamment humains, assez important. Mais elle n’a pas abandonné le projet.

    Plus d'infos ICI

  • Mouscron Concept Original: la Vetmobile, une ambulance destinée aux animaux de compagnie

    vetrmobile.jpg

    Au volant de sa Vetmobil, le vétérinaire Gaëtan Cornaert, installé le long de la route Express, et son associée Céline Nowak veulent offrir un service supplémentaire à leur clientèle, notamment les personnes ne pouvant pas se déplacer avec leur animal. Un véhicule adapté et équipé pour pouvoir faire face à toutes les situations sera disponible dès ce lundi.

    Les animaux de compagnie ont pris de plus en plus de place dans les foyers. Que ce soit pour leur bien-être ou pour les soins, les maîtres veulent le meilleur pour leur bête qu’ils considèrent de plus en plus comme l’un des leurs. Face à une demande de plus en plus grande, Gaëtan Cornaert a décidé de s’adapter, afin de répondre au mieux à tous les types de demandes, mais aussi d’offrir un service actuellement unique dans la région: un véhicule vétérinaire pour soigner et transporter les animaux malades ou accidentés. « La raison principale, c’est qu’on s’est rendu compte qu’il y avait une demande. Par manque de temps, quasi toutes les consultations se faisaient au cabinet. Ici, Céline Nowak va s’associer avec moi et c’est elle qui s’occupera de notre nouveau service à domicile au volant de la Vetmobile », précise Gaëtan Cornaert. « C’est un service avant tout destiné aux personnes n’ayant pas de moyens pour se déplacer, comme pas mal de personnes âgées. Puis, il y a aussi d’autres motifs comme des chiens malades que les gens n’auraient pas envie de transporter dans leur véhicule personnel ou encore parce qu’ils auraient peur de faire mal à leur animal ou tout simplement car l’animal n’est pas transportable. Notre véhicule sera équipé pour parer à tous les types de soucis et cela soulagera aussi les maîtres qui sauront que leur chien ou leur chat est entre de bonnes mains

    Dans cette Vetmobile, il y aura tout ce qu’un petit cabinet peut avoir, c’est un peu comme une ambulance pour les êtres humains. Un endroit où l’on peut prodiguer des soins, mais aussi un moyen de transport efficace et sûr vers la clinique qui devrait voir le jour d’ici 2016. « Ce n’est pas juste une mallette et un stéthoscope qui ont leurs limites. Ici on ira plus loin dans le soin des animaux. La Vetmobile est équipée du matériel nécessaire à la prise en charge de votre chien et de votre chat à domicile. Ses équipements sont complétés par ceux de la structure vétérinaire, vers laquelle peut être transféré l’animal en cas de besoin. Le métier de vétérinaire a évolué à grande vitesse et il faut s’adapter, se former pour ne pas se dire qu’on ne peut pas faire plus. La Vetmobile est une étape supplémentaire à notre évolution

    Mais attention, même si la Vetmobile ressemble à une ambulance, elle n’a en tout cas pas droit aux mêmes dérogations sur la route, et cela même s’il y a urgence pour l’animal qui se trouve à l’arrière. « La Vetmobile n’est pas un véhicule d’urgence, ce n’est pas une ambulance prioritaire. Même en cas d’urgence nous sommes tenus de respecter le code de la route. »

    Source: Article sudpresse Jordan Kasier 

  • A la une de votre NordEclair de ce jour

    Edition Mouscron

    unemou30mars.JPG

    Edition Tournai

    unetou30mars.JPG

  • La météo de l'IRM de ce 30 mars 2015

     pont-à-celles,nouvelle,gazette,météo,prévision,forecast,irm

     Aujourd'hui, nous profiterons d'un relatif répit. En effet, des éclaircies alterneront avec des champs nuageux, pouvant par endroits être porteurs de quelques averses. Dans le courant de l'après-midi, la nébulosité augmentera progressivement dans l'ouest du pays. Les maxima seront compris entre 5 degrés sur les hauteurs de l'Ardenne et 11 degrés dans le centre du pays. Le vent sera modéré à parfois assez fort de secteur ouest à nord-ouest, revenant au sud-ouest en fin de journée. 

    En soirée, le ciel se couvrira finalement sur l'ensemble des régions depuis l'ouest et les premières pluies seront déjà présentes en Flandre. Elles s'étendront ensuite aux autres régions tout en s'intensifiant. La nuit sera donc pluvieuse mais douce, avec des températures qui évolueront peu par rapport aux valeurs de la journée. Le vent se renforcera, pour devenir assez fort ou même localement fort dans l'intérieur, fort ou très fort au littoral, de sud-ouest virant à l'ouest. Des pointes de 80 ou 90 km/h seront possibles en seconde partie de nuit. 

     Source IRM: meteo.be