La petite école de musique qui monte, monte à Leers-Nord

La fréquentation de la petite école qui n’a rien à envier à une grande a explosé ces dernières années et pour la rentrée 2020, c’est pas moins de 150 élèves qui devraient rejoindre l’établissement scolaire. Le directeur Matthieu Coulon espère que les conditions sanitaires dans les prochains mois, permettront à l’école d’être sur de nombreux fronts, comme le concert de Noël au Home Vanneste, la remise des CEB, lors de la fête de la musique devenue au fil des années une fête estaimpuisienne incontournable. Un partenariat avec le Pôle culturel du Pays solesmois devrait voir d’autres manifestations originales comme des concerts dans des lieux insolites ou la mise en place de « Jazz Bar » qui auraient lieu dans les cafés de l’entité et qui seraient un beau coup de pouce pour le commerce local.

L’école qui est ouverte chaque samedi entre 8h30 et 12h30 continue à dispenser des cours d’accordéon, de batterie, de clarinette et saxophone, de chant enfants, de chant adulte, de chant scénique, d’éveil musical, de flûte traversière, de flûte à bec, de guitare classique, de guitare électrique et basse, de percussion d’orchestre, de piano, de tambour de Gilles, de trompette, de tuba, de trombone et de violon.

De nouvelles sections voient le jour avec « Guitare Hero » pour les enfants qui veulent apprendre la guitare. Elles sont animées par Lucas Roisse et Sélim Zaara, deux purs produits de l’école. Il y a encore « Making the Band » sous la direction de Dany Rys dans le but de créer un groupe et de disposer de matériel haut de gamme. La seule condition, c’est d’être élève de l’école de musique. L’autre challenge à relever, c’est créer un groupe mêlant percussion classique, percussions du monde et musique électronique et ceci, sous l’impulsion de Félix Schipman.

Profs wanted

Certains professeurs ont volontairement quitté l’école pour des emplois à temps plein de professeur de musique ou pour des raisons professionnelles et familiales. Ils ont été remplacés par de nouveaux profs disposant de fameux CV. Citons Illia Vasiachkin, prof de saxo, avec un Master en didactique du saxophone à l’Académie de musique de Kiev en Ukraine et également diplômé du conservatoire de Bruxelles. Juliette Gervasoni, pour le piano, est diplômée du conservatoire de Lyon. Félix Schipman est diplômé du conservatoire de percussions classiques et toujours aux études à l’IMEP de Mons.

L’école est toujours à la recherche de profs de danse, de déclamation et surtout professeur de chant.

A noter : les inscriptions auront lieu les 11 et 18 septembre à l’école de musique entre 17h30 et 19h30. La cotisation est de 75 euros pour le premier instrument et 65 euros pour le deuxième instrument pour les Estaimpuisiens.

Pour les habitants hors entité, la cotisation est de 95 euros pour le premier instrument et 85 euros pour le deuxième instrument. Les cours de solfège sont gratuits.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel