Pour Steven Van Gucht le port du masque généralisé dans de nombreuses communes n’a pas de sens

Port du masque généralisé dans de nombreuses communes: «Ça n’a pas de sens», réagit Steven Van Gucht

Alors que de nombreuses communes ont décidé d’imposer le port du masque dans les rues et les espaces publics de leurs entités, le virologue Steven Van Gucht appelle au bon sens. Pour lui, le pire serait de crisper la population et de créer l’effet inverse, en perdant le soutien des citoyens. Ce qui risque d'arriver avec les dernières mesures dans beaucoup de communes

Pour le virologue Steven Van Gucht, interrogé sur VTM Nieuws, il estime en effet qu’on risque de créer une opposition au port du masque au sein de la population, en obligeant les citoyens à le porter même là où cela n’est pas nécessaire. « C’est un non-sens », explique-t-il.

« Les masques buccaux sont actuellement obligatoires même dans les endroits où ils n’ont guère de sens. Dans les endroits où il n’y a pas beaucoup de monde, où les gens vont se promener tranquillement ou seuls, dans les bois, dans la rue, quand ils promènent leur chien… Dans certains cas, cela est passible d’une amende sévère. Cela risque de provoquer une résistance au port du masque buccal. »
 
N'hésitez pas de donner votre avis sur la question en laissant un commentaire en bas du post
 
plus d'infos ICI

Commentaires

  • Tout à fait d'accord avec vous, j'habite un petit village sur estaimpuis est je dois porter mon masque en plein champs pour promener le chien, si je rencontre 10 personnes au bout de la semaine c'est énorme.

  • j habite Evregnies un petit village d 'Estaimpuis où le masque est devenu obligatoire à la moindre sortie, que se soit en vélo ou pour promener son chien. Je ne croise absolument personne, alors nous obliger à porter ce masque est absurde. dans les lieux où il y a beaucoup de personnes ou dans les magasins tout à fait d'accord mais là... du grand n 'importe quoi.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel