Aidons nos commerçants locaux : La poissonnerie Ostendaise inaugure son nouveau camion pour mieux vous servir

Heureux comme des  poissons dans l’eau  

À près de 50 ans, Martine et David réorientent leur vie professionnelle comme poissonniers 

Aucune description de photo disponible.

Début 2019, les Luingnois Martine et David Dutrieux se sont lancés dans une singulière aventure. Ils ont rompu avec près de 30 ans d’activités professionnelles en tant que salariés pour devenir indépendants. Leur « Poissonnerie ostendaise » itinérante vous accueille sur les marchés ou en service à domicile.  

Quand la cinquantaine approche, que les enfants sont grands, qu’on est installé dans la vie, c’est parfois le moment de faire le point. Martine, secrétaire depuis 28 ans et David, ouvrier textile travaillant le plus souvent de nuit se disent alors qu’il serait temps de concrétiser un projet qui leur trotte en tête depuis un certain temps : mener carrière commune.
 
Ils envisagent ainsi de se lancer dans une activité commerciale qui leur offrirait à la fois davantage de contacts avec les gens et leur permettrait d’être leurs propres patrons.
 
David part alors à la rencontre du poissonnier qui s’installe chaque jeudi sur la place de Luingne. Ce dernier accepte de faire son écolage durant quelques mois avant de lui proposer le rachat de son ancien camion.
 
 
Si David comprend alors que son mentor avait sans doute une idée derrière la tête en l’engageant comme apprenti, cela l’arrange finalement aussi. Voilà en effet notre couple au pied du mur, ce qui n’est peut-être pas plus mal.
 
Il décide donc de se lancer, prospecte les endroits susceptibles d’intéresser du monde, introduit des demandes sur des marchés existants ou parfois même là où rien n’existait.
 
L’image contient peut-être : nourriture
 
Leur tournée les amène actuellement vers six points de vente réguliers auxquels il faut ajouter des livraisons à domicile ou des points de dépôts grâce par exemple à un partenariat avec une ferme de la région athoise.
 
Entre la gestion administrative, les arrivages quotidiens en provenance de Nieuport et Ostende, indispensables à la fraîcheur des produits, les préparations culinaires, la vente et la livraison aux particuliers, les journées de Martine et David sont plus occupées que jamais mais ils s’épanouissent pleinement dans leurs nouvelles activités, notamment grâce au contact qu’ils ont très rapidement noué avec leur clientèle.
« Beaucoup sont déjà des habitués. On connaît leurs goûts, on peut les conseiller. Les plus anciens prennent plaisir aussi à parfois se confier à nous. On leur accorde une oreille attentive. Pour les plus jeunes, on garde contact via notre page Facebook. Par ce biais, il est aussi possible de nous passer commande, par exemple pour des plats préparés ou des demandes particulières. À côté des classiques cabillauds, soles, rougets, saumons, crevettes ou les préparations comme les salades, pizzas, croquettes, on a par exemple déjà livré de la pieuvre. »
 
Le coup de la panne
Le plaisir de partager la même activité aide à vaincre les obstacles qui ne manquent pas comme cette panne de camion en pleine période de Fêtes.
« La solidarité avec le prêt d’une camionnette de la part du grossiste et la bonne organisation nous ont permis de livrer dans les temps la centaine de clients qui avait passé commande. Le jour des deux réveillons, on a assuré cinq points de livraison entre 6h et 19h afin de pouvoir servir tout le monde. C’était une première pour nous et tout s’est admirablement passé. »
La démarche de Martine et David s’inscrit aussi dans une optique écoresponsable puisqu’ils travaillent avec de petits producteurs tout en limitant le gaspillage.
 
Ecoresponsables
C’est ainsi qu’ils collaborent avec l’application « To good to go » et confectionnent des paniers à 5€ avec leurs invendus. Ceci dit, l’expérience aidant mais aussi grâce à leur succès, ils en ont de moins en moins à proposer. Ils favorisent enfin l’utilisation de contenants personnels en accordant une carte de fidélité aux clients qui pratiquent ce système.
 
N’hésitez pas à leur faire un petit coucou si vous vous trouvez à proximité d’un de leurs emplacements. Ils vous accueilleront avec le sourire et surtout plein de bonnes choses.
 
Martine et David ont eu le temps d’ observer les habitudes de leur clientèle, et ils se montrent flexibles et s’adaptent pour coller au mieux à leurs attentes. Voici leur programme actuel qui pourrait donc s’étoffer encore:
Mardi : au marché d’Antoing, rue des Pêcheries en matinée. Mercredi : sur la Place Verte à Celles l’après-midi. Jeudi : au marché de Pecq le matin. Vendredi : place de Taintignies le matin. Samedi : Marché de la Place de Lille à Tournai le matin. Dimanche : Estaimbourg sur la place, face au parc, le matin.
S’ajoute à ça la livraison à domicile les mardi, jeudi et samedi. Pour plus d’infos, 0492/ 53 22 93 ou via la page Facebook de la Poissonnerie Ostendaise. Outre les infos pratiques, vous y trouverez aussi des recettes.
 
SOURCE / ARTICLE A.VERLINDEN

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel