Web Analytics

  • Police Val de l'Escaut : Retour des contrôles radar

    Marathon de contrôle de vitesse ce mercredi: attention aux radars ...

    Suite au confinement actuel, vous avez tous pu remarquer que la circulation est beaucoup plus fluide qu’en temps normal.  Ceci ajouté à la météo clémente de ces derniers jours, nous avons constaté que certains automobilistes se sont sentis une âme de pilote.

    Les hôpitaux sont actuellement surchargés, il serait très malvenu de devoir déplorer des victimes d’accidents de la route provoqués par des vitesses inadaptées.

    Nous avons donc décidé de ressortir les radars répressifs afin de réfréner les ardeurs de certains.

    A bon entendeur ….

  • Mouscron - Covid-19 : Maintien des contrôles

    polfedPhoto : source police de Mouscron

    Suite à l'annonce de la prolongation des mesures de confinement, nos équipes restent mobilisées et continuent les contrôles sur le terrain. Tous les jours, des dispositifs statiques et mobiles, ponctuellement appuyés par la police fédérale, sont présents aux "frontières" et sur les routes mouscronnoises pour la vérification du respect des modalités de déplacements. Lors de ces contrôles, nos équipes font encore preuve de pédagogie et invitent le cas échéant les usagers dont le déplacement n'est pas autorisé à rebrousser chemin et à rentrer chez eux. Néanmoins, malgré les rappels à l'ordre, nos services sont également amenés à intervenir et à verbaliser des rassemblements et déplacements toujours interdits en cette période de précaution sanitaire. Dernièrement, plusieurs infractions ont ainsi été verbalisées :   
     

    - le 25 mars : deux personnes réparant un véhicule rue du Congo ; 
    - le 26 mars : un véhicule avec 5 personnes à bord ; 
    - le 27 mars : un rassemblement de 6 personnes sur la plaine du Max Lessines ; 
    - le 28 mars : une fête d'anniversaire hors cercle familial (très bruyante) au domicile de Dottigniens ; 

    Depuis l'entrée en vigueur des mesures de limitation des déplacements et rassemblements, 273 procès-verbaux ont été rédigés pour des infractions à l'Arrêté ministériel du 23 mars 2020 (mesures de limitation de propagation de la pandémie). Le montant de l'amende est a minima de 250 euros... Dans tous les cas, nous invitons chaque citoyen à se poser les bonnes questions avant de se déplacer, à savoir :

    • Vérifier si le déplacement est autorisé en consultant prioritairement les questions-réponses en ligne : 
      https://www.info-coronavirus.be/fr/faq/ (source officielle) ;
    • Vous ne trouvez pas la réponse à votre question? Il est alors fort probable que votre déplacement ne soit ni urgent, ni nécessaire. Et qu'il est sans doute préférable de rester chez vous.  
  • Report de paiement d’un crédit hypothécaire : 4 principes Les personnes touchées sur le plan financier par la crise du coronavirus peuvent demander à leur banque un report de paiement de leur crédit hypothécaire. Voici tous les détails concernant ce repor

    Les personnes touchées sur le plan financier par la crise du coronavirus peuvent demander à leur banque un report de paiement de leur crédit hypothécaire. Voici tous les détails concernant ce report de paiement :

    Un report de paiement d’un crédit hypothécaire dans le contexte de la crise du coronavirus signifie que l'emprunteur ne doit pas  rembourser son crédit (capital et intérêts) pendant un maximum de 6 mois. Une fois la période de report écoulée, les paiements reprendront. La durée du crédit sera prolongée au maximum de la période de report du paiement accordée. En d'autres termes, l'emprunteur terminera de rembourser son crédit maximum 6 mois plus tard qu’initialement prévu.

    Les banques ne factureront ni frais de dossier, ni frais administratifs pour le recours à un report de paiement.

    Un report de paiement du crédit hypothécaire peut être demandé par les particuliers qui remplissent chacune des 4 conditions suivantes :

    1) La crise du coronavirus a entraîné la baisse ou la disparition des revenus du fait :

    • d’un chômage temporaire ou complet
    • d’une maladie consécutive au Covid-19
    • d’une fermeture du commerce
    • de mesures transitoires

    Pour les couples, il suffit que le revenu de l'un des partenaires ait diminué ou disparu du fait de la crise du coronavirus.

    2) Au 1er février 2020, il n'existait aucun retard de remboursement du crédit hypothécaire pour lequel un report est demandé.

    3) Le crédit hypothécaire a été contracté pour l’habitation unique et la résidence principale en Belgique du/des emprunteur(s) au moment de la demande de report.

    4)  Au moment de la demande de report de paiement, le total des actifs mobiliers sur les comptes à vue et d'épargne et dans un portefeuille d'investissement auprès de la banque propre ou d’une autre banque est inférieur à 25.000 euros. L'épargne-pension n'est pas prise en compte dans ce calcul.

    Les personnes qui remplissent ces quatre conditions peuvent demander un report de paiement.

    Ce report de paiement se présente comme suit :

    • Pour les emprunteurs dont les revenus nets mensuels du ménage sont inférieurs ou égaux à 1.700 euros : l'emprunteur peut reporter le paiement de son prêt hypothécaire sans intérêts supplémentaires pendant la période de report. Une fois cette période écoulée, les paiements reprendront avec les mêmes échéances mensuelles qu'auparavant.
    • Pour tous les autres emprunteurs : l'emprunteur peut reporter le paiement de son crédit hypothécaire. Lorsque la période de report sera terminée, les paiements reprendront avec des échéances mensuelles adaptées puisque les intérêts reportés seront comptabilisés.

    Qu'entendons-nous par revenus nets mensuels du ménage ?

    • Pour les salariés : il s’agit des revenus mensuels de février 2020, y compris les revenus récurrents tels que les pensions alimentaires et les loyers, à l'exclusion des allocations familiales, et après déduction des charges liées aux crédits à la consommation et au crédit hypothécaire de la résidence principale.
    • Pour les travailleurs indépendants : il s’agit des revenus mensuels avant la crise du coronavirus (à calculer comme suit : revenus de 2019 divisés par 12 mois), y compris les revenus récurrents tels que les pensions alimentaires et loyers, à l'exclusion des allocations familiales, et après déduction des charges liées aux crédits à la consommation, au crédit hypothécaire de la résidence principale et aux crédits d’entreprise en leur nom propre.
    • Pour les demandes introduites jusqu'au 30 avril 2020 inclus, un report de paiement de 6 mois au maximum peut être obtenu, ce jusqu'au 31 octobre 2020 au plus tard.
    • Pour les demandes introduites après le 30 avril 2020, la date limite reste fixée au 31 octobre 2020.
    • Le report de paiement ne peut être obtenu que pour les échéances mensuelles futures.
    • Les demandes soumises avant la publication de la présente charte seront évaluées sur la base des critères de la charte. Si nécessaire, la banque prendra contact avec l'emprunteur.

    En pratique : toute personne qui pense remplir les conditions pour pouvoir demander un report de paiement doit contacter sa banque.

    Cela ne peut se faire que sur rendez-vous ou via les canaux digitaux disponibles de la banque (e-mail, chat, application mobile, ...) et par téléphone. Il est préférable de prendre contact avec la banque une semaine avant la date d'échéance du mois suivant.

    La banque demandera des preuves documentaires afin de pouvoir donner suite à la demande. Il peut s'agir, par exemple, d'une attestation de chômage ou d'une déclaration sur l'honneur indiquant que les revenus ont fortement diminué.

    Plus d'infos ICI sur le site https://www.febelfin.be/

  • Mouscron: 273 p.-v. depuis l’entrée en vigueur des mesures de confinement

    Rue de la Marlière ou ailleurs, la police de Mouscron continue de contrôler.

    La police de Mouscron veille au grain ! Si vous sortez de chez vous sans avoir de motif valable, vous risquez d’ailleurs de l’avoir sur votre chemin ! Depuis l’entrée en vigueur des mesures de limitation de déplacements et de regroupements, pas moins de 273 procès-verbaux ont déjà été rédigés par les forces de l’ordre.

    Quand on sait que les réfractaires prennent une amende de minimum 250 euros, il y a vraiment de quoi se poser les bonnes questions avant de sortir de sa maison et de se déplacer dans les rues de la cité des Hurlus...

    Plus d'infos dans l'édition digitale du Nord Eclair ICI

  • A la une de votre Nord Eclair de ce jour

    Edition Tournai

    Edition Mouscron

  • la météo de l'IRM du 2 avril

    Cet après-midi, les champs nuageux deviendront plus nombreux, et conduiront à un ciel partiellement à parfois très nuageux sur la plupart des régions. Le temps restera toutefois généralement sec. De larges éclaircies persisteront dans le sud-est du pays ainsi qu'à la côte. Les maxima se situeront autour de 5 degrés en Hautes-Fagnes, autour de 10 degrés au littoral, et localement autour de 12 degrés dans le centre et l'ouest du pays. Au nord du sillon Sambre et Meuse, le vent sera modéré de secteur ouest. Dans le sud du pays, il sera généralement faible de secteur ouest à nord-ouest.

    Ce soir, les nuages cumuliformes se dissiperont et le temps deviendra temporairement sec avec de larges éclaircies. Ensuite, une nouvelle zone nuageuse atteindra notre pays à partir du nord-ouest et donnera lieu à un risque croissant de quelques précipitations; celles-ci n'atteindront l'Ardenne qu'en seconde partie de nuit. Sur les sommets, la visibilité pourraient être réduite par des nuages bas. Dans le courant de la nuit, nous prévoyons des éclaircies à nouveau plus larges sur le nord-ouest et le centre du territoire. Les minima seront compris entre 1 degré en Ardenne et 7 degrés à la côte. Le vent sera généralement faible à modéré, d'abord de secteur ouest, avant de virer graduellement au secteur nord-ouest.

    Demain matin, le nord-ouest et le nord du pays bénéficieront probablement de larges éclaircies. Ailleurs, le ciel restera changeant. Dans le courant de la journée, les nuages cumuliformes deviendront plus nombreux, donnant alors lieu à un ciel partiellement à très nuageux. Seule la côte pourrait rester concernée par de larges éclaircies. Le temps restera sec, à une ondée isolée près. Les maxima se situeront entre 7 degrés en Hautes-Fagnes et 12 degrés dans le centre et l'ouest du territoire, sous un vent faible à modéré de secteur nord-ouest.

    Vendredi soir et durant la nuit, le temps restera sec, sous un ciel dans lequel alterneront de larges éclaircies et quelques passages nuageux. Les minima seront compris entre -2 degrés en Ardenne et +5 degrés dans l'ouest du pays, sous un vent généralement faible de direction variable.

    Ce samedi, une zone de haute pression s'établira sur l'Europe Centrale et s'y renforcera. La masse d'air sur nos régions sera ainsi stabilisée mais de l'humidité résiduelle sera encore présente dans les basses couches de l'atmosphère. Le temps sera alors sec et calme sous un ciel partagé entre champs nuageux et périodes ensoleillées. En fin de journée, le ciel commencera à se dégager complètement à partir du sud. Il fera déjà un peu plus doux que les jours précédents, avec des maxima de 9 à 12 degrés en Ardenne et de 12 à localement 15 degrés ailleurs. Le vent sera généralement faible à parfois modéré de secteur sud à sud-est.

    Dimanche, nous resterons sous l'influence d'un anticyclone sur l'Europe Centrale, donnant lieu à un apport d'air plus sec et très doux sur notre pays. La journée sera alors marquée par un temps printanier. Le soleil brillera dans un ciel complètement dégagé et les maxima atteindront des valeurs comprises entre 14 et 17 degrés en Ardenne, et entre 17 et 20 degrés ailleurs. Le vent sera généralement modéré de secteur sud à sud-est.