Web Analytics

  • Info emploi : Des milliers d’emplois libres en Flandre

    Résultat de recherche d'images pour "jobday en flandre""

    Des «job days», le Forem en propose des dizaines sur l’année. Il y en a eu dans les métiers de l’IT, pour l’armée, la SNCB, le Club Med… Rien qu’en novembre, on dénombre 9 de ces journées de recrutement, un peu partout en Wallonie. Pour ne prendre qu’un exemple: le 26 de ce mois, on recherche des accueillantes d’enfants à domicile à Nivelles. Un job day organisé avec l’ONE et pour lequel il y a 30 postes à pourvoir. Mais, dès ce lundi, commence aussi la «werk-week» (semaine de l’emploi), qui associe le Forem et son pendant flamand, le VDAB. Parce qu’il y a énormément d’emplois en Flandre qui peuvent intéresser des Wallons. Aujourd’hui, ils sont déjà 51.000 à travailler de l’autre côté de la frontière linguistique. Et depuis le début de cette année, plus de 21.000 demandeurs d’emploi ont été recrutés dans une entreprise flamande, selon des chiffres fournis par la Forem. C’est une augmentation de 10% par rapport à l’année passée. Pour le Forem, cette «semaine de l’emploi en Flandre» est une occasion de «s’informer sur les opportunités de travail en Flandre, de rechercher des offres d’emploi ou même de recevoir des propositions concrètes d’emploi en Flandre; de faire le point sur son niveau en langue et s’informer sur les formations possibles; s’inscrire comme demandeur d’emploi sur le site du VDAB et recevoir ainsi des offres d’emploi de Flandre; rédiger un CV et une lettre de motivation en néerlandais; faire des simulations d’entretien d’embauche et de contacts téléphoniques; participer à un job day réunissant près de 100 entreprises en Flandre…»

    BILINGUE? MÊME PAS BESOIN

    Celui-ci aura lieu à Genk le 21 novembre. De très nombreux secteurs qui embauchent seront représentés à ce job day: industrie, construction, bois, secteur vert, transport, logistique, entretien-nettoyage, soins de santé, commerce, pouvoirs publics… Le Forem précise aussi qu’il ne fait pas avoir de crainte de postuler en Flandre, même si on ne parle que peu, voire pas du tout le néerlandais. Il est toujours possible de suivre une formation en langue et, précise le Forem, «80% des offres d’emploi diffusées sur le territoire wallon concernant un job en Flandre ne demandent pas ou peu de connaissance du néerlandais

  • Info police - Wapipol@4 : Opérations simultanées en Wallonie picarde

    n58

    Photo: zone de police de Mouscron

    La Zone de police du Val de l'Escaut participait hier à une deuxième opération "wapipol@4" en partenariat avec les trois zones voisines de Wallonie Picarde (ZP Tournaisis, ZP de Mouscron et ZP Comines-Warneton). Comme pour la 1ère édition, l'objectif de cette opération menée simultanément par les 4 zones de police était d'une part de lutter contre la criminalité transfrontalière (trafics de véhicules volés notamment) et d'autre part, de prévenir les accidents en luttant contre le non-respect des règles du code de la route mais aussi en luttant contre la conduite sous influence (stupéfiants ou alcool au volant) et les excès de vitesse. À Mouscron, les contrôles étaient menés sur le Boulevard des Alliés et dans la Chaussée de Lille (Risquons-Tout). Les résultats montrent une fois de plus toute l'utilité de telles opérations. 

    Au total, aux 12 points géographiques visés pour lesquels 32 membres du personnel ont été mobilisés, ce sont 132 véhicules et 187 individus qui ont été contrôlés sur l'ensemble des quatre territoires. 28,8% des véhicules arrêtés étaient en infraction (notamment pour défaut d'assurance, défaut de permis de conduire, défaut de contrôle technique, de conduite sous influence, pour non-respect du code de la route). 5 personnes contrôlées étaient recherchées, 3 personnes ont été arrêtées, 2 PV ont été rédigés pour détention d'arme prohibée et enfin 4 saisies ont dû être réalisées (3 saisies de véhicules et 1 saisie de stupéfiants).

    Ces opérations sont vouées à être organisées régulièrement pour une sécurité encore renforcée.

  • Estaimpuis : Recherche d’artistes pour la future exposition d’hiver

    L’image contient peut-être : arbre, ciel, plein air, eau et nature

    Vous êtes un artiste en herbe ou confirmé et vous souhaitez exposer certaines de vos œuvres (photographies, peintures, dessins...) ?

    La Commune d’Estaimpuis lance un appel pour sa future exposition ayant pour thème l’hiver et dont le vernissage est prévu le 20 décembre à 17h30 (rue du Canal, 6 – 7730 Leers-Nord).

    Infos et prise de contact : pauline.pruvost@estaimpuis.be – 056 48 13 45