Web Analytics

  • Dans la région : Conférence gesticulée - J'ai tant ri à Gaza

    L’image contient peut-être : 1 personne

    Sur le plateau, Philippe Dumoulin, comédien et Marianne Blume, professeure à l’université de Gaza pendant 10 ans et aussi, virtuellement ou réellement pour autant que le blocus imposé par Israël le permette, deux comédiens gazaouïs, Jamal El Rozzi et Hossam Al Madhoun. Ces quatre regards posés sur les mêmes situations dévoileront avec humour et force les réalités rencontrées là-bas comme ici, hier comme aujourd’hui. Vues au travers du prisme des émotions, elles rendront sensibles la vie dans l’ étroite bande de terre de Gaza qui est non seulement un enfer mais aussi une prison à ciel ouvert.

    GRATUIT

  • Dans la région : Conférence gesticulée - J'ai tant ri à Gaza

    L’image contient peut-être : 1 personne

    Sur le plateau, Philippe Dumoulin, comédien et Marianne Blume, professeure à l’université de Gaza pendant 10 ans et aussi, virtuellement ou réellement pour autant que le blocus imposé par Israël le permette, deux comédiens gazaouïs, Jamal El Rozzi et Hossam Al Madhoun. Ces quatre regards posés sur les mêmes situations dévoileront avec humour et force les réalités rencontrées là-bas comme ici, hier comme aujourd’hui. Vues au travers du prisme des émotions, elles rendront sensibles la vie dans l’ étroite bande de terre de Gaza qui est non seulement un enfer mais aussi une prison à ciel ouvert.

    GRATUIT

  • Estaimbourg: Salon du bien-être

    L’image contient peut-être : nourriture

  • Leers-Nord Cortège Halloween à l’école communale

    DSC09007.JPG

    Comme chaque année à pareille époque, les élèves de l’école communale de Leers-Nord fêtent Halloween avec leurs parents. Ce vendredi, les enfants ont revêtu leurs plus horribles déguisements et sont allés frapper aux portes des maisons de la cité pour récolter des bonbons en n’oubliant pas de prononcer la fameuse phrase «Des bonbons ou un sort» en espérant bien sûr obtenir plus de bonbons. À l’issue du cortège, un apéro et un délicieux repas composé de pâtes à volonté et sauces au choix étaient disponibles à des prix démocratiques.

    DSC09002.JPG

    DSC09003.JPG

    DSC09010.JPG

    DSC09019.JPG

    DSC09015.JPG

  • Attention: Les hôpitaux de Tournai et Mouscron seront perturbés ce jeudi

    Résultat de recherche d'images pour "hopital mouscron"

    Le syndicat chrétien CNE a déposé un préavis de grève qui tombe à échéance ce jeudi 24 octobre. Voici le détail des actions qui seront menées. En Wallonie picarde, l’hôpital Epicura sera le plus impacté avec la fermeture du bloc opératoire, de l’hôpital de jour, etc. On annonce environ 120 grévistes. «Il y aura un service minimum», assure le délégué CNE Gaëtan Storme. Une distribution de tracts est prévue au Centre Hospitalier de Wallonie Picarde (CHwapi) de Tournai qui devrait être peu perturbée. Le CHR de Mouscron risque par contre d’être davantage perturbée, annonce la CNE qui agit surtout là où elle est majoritaire. Une distribution de tracts est également prévue devant l’hôpital psychiatrique Saint-Jean de Dieu. Le syndicat chrétien dénonce les conditions de travail qui se dégradent. Il y a bien des mesures qui ont été décidées à travers l’accord social non-marchand comme la stabilité dans les horaires de travail, la possibilité d’avoir trois semaines de congé consécutives ou encore d’avoir cinq jours de formation. Mais selon la CNE, les employeurs demandent encore plus de flexibilité. Au niveau salarial, la première phase de l’augmentation des barèmes a bien été mise en œuvre, mais la seconde tarde à l’être. Le mouvement n’est pas mené en front commun, mais le Setca pourrait suivre à certains endroits.

    source : article D.Fct Nord Eclair

  • Neckermann Mouscron sauvé

    L'agence Neckerman de la Petite Rue à Mouscron à de nouveau ouvert son bureau bureau lundi matin. Elle a été reprises par le voyagiste Wamos après la faillite de Thomas Cook.

    Résultat de recherche d'images pour "neckermann mouscron"

    Après avoir été contrainte et forcée de fermer, après la faillite du tour-opérateur Thomas Cook, le soleil semble être revenu dans l'agence de Mouscron. Au sein de l’agence Neckermann, qui devrait garder le nom, les deux employées s’affairent pour remettre un peu d’ordre. Même si les lieux sont restés intacts, hormis un peu de poussière, au niveau du travail les choses vont changer. «Nous ne sommes plus sous la coupe de Thomas Cook, cela va forcément changer quelque peu pour nous. Mais on est heureuses de pouvoir reprendre du service après ces semaines de stress», explique-t-on. L'agence a donc perdu son accent belge et va prendre l’accent espagnol du voyagiste Wamos qui va reprendre les choses en main. Ce lundi matin, certains clients semblaient surpris de voir de la lumière dans les bureaux de la Petite Rue à Mouscron. «C’est ouvert?», demande sur un ton hésitant un client. «Oui, oui. Soyez le bienvenu», a répondu l’employée avec un sourire qui en disait long. Même si la pluie tombait sur les pavés du centre-ville, un rayon de soleil et un parfum de vacances régnaient entre les murs de cette agence désormais sauvée.

    source : article J.K. NE Mouscron