Web Analytics

Estaimpuis : Plus de 400 jeux de société disponibles à la biblio

Samedi midi, direction, personnel, membres de l’asbl de la bibliothèque et de la Commune d’Estaimpuis ont officiellement ouvert un nouvel espace dédié au jeu qui est opérationnel depuis le 20 septembre. «Pincemoi, je rêve», telle fut l’entame du discours de Clotilde Hazard, la jeune directrice qui exprimait par-là à la fois sa satisfaction de voir aboutir ce projet et la patience qu’il a fallu pour le concrétiser. Comme l’avait en effet précisé Claude Defranne, le président de l’ASBL, en ouverture de séance, voilà 6 ans qu’il avait été lancé par Thérèse Schiltz mais des restrictions budgétaires au niveau de la Fédération Wallonie-Bruxelles avaient eu raison de cette première tentative. Cela n’avait en rien altéré la volonté de développement de la bibliothèque qui avait acquis son premier jeu dès 2012 pour en arriver, au moment de cette reconnaissance officielle, au chiffre respectable de 400.

La bibliothèque a pu enrichir un peu plus encore son offre.

2.500 VISITEURS L’AN DERNIER

Mme Hazard a précisé que cette innovation devrait concourir à élargir encore la clientèle potentielle de sa structure qui a comptabilisé plus de 2500 visiteurs l’an dernier. La mise à disposition de ces jeux aux concepts et thématiques très variés se doublera aussi de nouvelles animations. Chaque dernier samedi matin du mois, enfants à partir de 5 ans et familles sont ainsi invités gratuitement à se réunir autour de jeux qui tourneront autour d’un thème de saison. Le député-bourgmestre Daniel Senesael s’est réjoui de la création de ce nouvel espace destiné à favoriser le jeu mais aussi le vivre ensemble. Il s’est dit impressionné par l’organisation de cette journée inaugurale qui proposait une large panoplie d’activités mais aussi par l’excellence de la disposition et de l’étiquetage des jeux qui offre aux visiteurs un aperçu clair et précis.
Petite pensée en clôture pour Thérèse Schiltz, l’ancienne directrice qui, pour raison de santé, n’a pu assister à cette inauguration.

ALAIN V.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel