Web Analytics

SAINT-LÉGER : 7 bougies pour les tricoteuses

DSC_0258.JPG

 
Il y a tout juste sept ans ce 7 septembre que Marie Madeleine Debuyck, membre des aînés actifs d’Estaimpuis proposait d’ouvrir à l’Espace citoyen de Saint-Léger, le premier, le troisième et le cinquième mardi du mois de 14h à 17h, une après-midi récréative pour les amateurs de jeux de cartes, de Uno et pour les tricoteuses.
 
Des résidentes des homes

DSC_0246.JPG

 
C’est une quarantaine de personnes qui se réunissent autour d’un bon café accompagné d’un morceau de tarte maison pour chacun de ces rendez-vous.
Les bénéfices engendrés lors de ces réunions servent à offrir chaque année un repas gratuit aux participants.
Comme à Estaimpuis la solidarité n’est pas un vain mot, les tricoteuses mettent en œuvre leur savoir-faire bénévolement pour fabriquer des pièces de layette et des pulls qui sont offerts aux plus démunis par l’intermédiaire de l’organisme « Amis sans frontière ».
Cette activité permet aux tricoteuses d’être utiles et de se sentir solidaires de la société. Cela permet aussi aux participantes de cette activité de créer des liens d’amitié sincère.
Des résidentes des homes Vanneste et Monfort, notamment, participent également à ces après-midis tricot qu’elles ne manqueraient pour rien au monde.
 
Alimenter les stocks

DSC_0249.JPG

 
Toutefois, les stocks de matière première, à savoir la laine offerte gracieusement par les Estaimpuisiens et les commerçants commencent à diminuer.
Si vous voulez vous débarrasser d’anciennes pelotes de laine qui encombrent vos armoires ou soutenir nos tricoteuses, n’hésitez pas à leur rendre visite pour leur offrir de la laine.
Si vous vous sentez quelquefois seule le mardi après-midi, n’hésitez pas à rejoindre le groupe qui va vous accueillir avec plaisir.

DSC_0248.JPG

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel