Web Analytics

  • SAINT-LÉGER : 7 bougies pour les tricoteuses

    DSC_0258.JPG

     
    Il y a tout juste sept ans ce 7 septembre que Marie Madeleine Debuyck, membre des aînés actifs d’Estaimpuis proposait d’ouvrir à l’Espace citoyen de Saint-Léger, le premier, le troisième et le cinquième mardi du mois de 14h à 17h, une après-midi récréative pour les amateurs de jeux de cartes, de Uno et pour les tricoteuses.
     
    Des résidentes des homes

    DSC_0246.JPG

     
    C’est une quarantaine de personnes qui se réunissent autour d’un bon café accompagné d’un morceau de tarte maison pour chacun de ces rendez-vous.
    Les bénéfices engendrés lors de ces réunions servent à offrir chaque année un repas gratuit aux participants.
    Comme à Estaimpuis la solidarité n’est pas un vain mot, les tricoteuses mettent en œuvre leur savoir-faire bénévolement pour fabriquer des pièces de layette et des pulls qui sont offerts aux plus démunis par l’intermédiaire de l’organisme « Amis sans frontière ».
    Cette activité permet aux tricoteuses d’être utiles et de se sentir solidaires de la société. Cela permet aussi aux participantes de cette activité de créer des liens d’amitié sincère.
    Des résidentes des homes Vanneste et Monfort, notamment, participent également à ces après-midis tricot qu’elles ne manqueraient pour rien au monde.
     
    Alimenter les stocks

    DSC_0249.JPG

     
    Toutefois, les stocks de matière première, à savoir la laine offerte gracieusement par les Estaimpuisiens et les commerçants commencent à diminuer.
    Si vous voulez vous débarrasser d’anciennes pelotes de laine qui encombrent vos armoires ou soutenir nos tricoteuses, n’hésitez pas à leur rendre visite pour leur offrir de la laine.
    Si vous vous sentez quelquefois seule le mardi après-midi, n’hésitez pas à rejoindre le groupe qui va vous accueillir avec plaisir.

    DSC_0248.JPG

  • Estaimpuis : 45 supporters Estaimpuisiens en route pour l’Écosse pour soutenir les diables

    Estaimpuis 45 supporters Estaimpuisiens en route pour l’Écosse pour soutenir les diables.jpg

     

    Depuis sa mise en place officielle le mardi 13 décembre 2016, le club de supporters officiel des diables rouges d'Estaimpuis lancé par Kevin Duvinage et Quentin Huart multiplie divers déplacements pour la plus grande joie des supporters. Nouvelle étape pour le très actif club de supporter Estaimpuisien, le déplacement en Écosse en bus pour le match de ce lundi 9 septembre ou la Belgique affronte l'Écosse dans le cadre de la 6ème journée de la phase qualificative pour l'Euro 2020. C’est 45 supporters Estaimpuisiens qui font partie du voyage de 3 jours.

  • ÉVREGNIES : Une rentrée scolaire au milieu des travaux

    C’était la rentrée des classes, ce lundi ! Un moment très particulier de l’année scolaire, pas seulement pour les élèves et leurs parents, mais aussi pour tous les enseignants. À l’école communale d’Evregnies, cette rentrée a sans doute été encore plus spéciale qu’ailleurs, car la petite école de village est actuellement en travaux...  
     

     

    Le jour de la rentrée est toujours un jour à part ! Dans tout le pays, les élèves « qui aiment l’école » ont retrouvé leur cour de récréation, leurs copains et leurs profs avec le sourire aux lèvres, tandis que les autres, ceux qui auraient bien prolongé leurs deux mois de vacances de quelques jours, y sont allés avec des pieds de plomb.
     
    Du côté de l’école communale d’Evregnies, le premier jour de l’année scolaire 2019-2020 a sans doute été encore plus exceptionnel qu’ailleurs. Car oui, la petite école de village (elle n’accueille qu’une petite centaine d’élèves) est actuellement en plein travaux. Et une rentrée au milieu des pelleteuses et des monticules de gravier, ça n’arrive pas tous les jours !
     
    Une salle de sport, enfin !
     
    Ce lundi, notre collègue du Nord Eclair s'est rendu sur place, afin de prendre le pouls. Alors, elle était si cauchemardes que que ça, cette rentrée ? Si l’on en juge par les nombreux visages souriants que nous avons pu croiser, pas vraiment !
     
    Tandis que les ouvriers s’activaient à l’avant de l’école, rue de Saint-Léger, les petits bouts retrouvaient le bonheur de la récréation à l’arrière, sous l’œil attentif de leurs institutrices, ravies de retrouver leurs petits monstres.
     
    Malgré cette situation plutôt originale, les quatre institutrices du primaire, M mes Sandrine, Stéphanie, Alexia et Catherine ont apprécié leur rentrée. « Oui, il y a des travaux, mais on va mordre sur notre chique pendant encore quelques semaines. D’ici deux mois, nous aurons une école au top ! Et puis il y a pire, il y a bien des écoles qui ferment », s’exclament-elles. « Les enfants sont eux aussi contents de voir que les travaux avancent. Tout le monde apprécie en tout cas que l’école dispose enfin d’une salle de sport. Avant, nous devions prendre le bus pour aller jusqu’à Néchin, ce qui nous faisait perdre beaucoup de temps. »
     
    Si le matériel à disposition est plutôt rudimentaire, actuellement, rassurez-vous, les élèves ne doivent pas écrire sur leurs cahiers à même le sol. Certains bancs manquent toujours à l’appel, mais les enfants sont installés sur des tréteaux. « Ils ont un copain à gauche, un autre à droite, et sont très contents. Nous avons tout ce qu’il faut pour pouvoir travailler », ajoutent les institutrices.
     
    Habitant non loin de l’école, les institutrices n’ont pas pu résister à la curiosité de venir voir l’état d’avancement des travaux durant les vacances scolaires. « Nous passions régulièrement, quasiment tous les jours. Tout n’est pas terminé, c’est sûr, mais ça a tout de même bien avancé par rapport au dernier jour de l’année scolaire précédente », précisent-elles.
    source : Article Nicolas Roze Nord Eclair
     
     
  • Néchin : Festival des contes

    Aucune description de photo disponible.

  • la météo de l'IRM du 9 septembre

    Ce lundi, après dissipation de la grisaille matinale, les éclaircies laisseront la place en cours de journée à un ciel plus nuageux mais le temps devrait rester pratiquement sec. Les températures maximales seront comprises entre 13 degrés en Ardenne et 18 degrés localement ailleurs. Le vent sera faible ou par endroits modéré de secteur sud-ouest. En fin de journée, il deviendra faible de direction variable.

    Cette nuit, le temps sera calme et sec avec quelques champs nuageux et des éclaircies parfois larges. Les nuages seront probablement un peu plus nombreux sur les régions proches de la France. Vent faible d'est à sud-est. Minima de 4 à 12 degrés.

    Mardi, le temps devrait rester sec sous un ciel peu à partiellement nuageux. Le vent sera généralement faible de direction variable. Maxima de 15 degrés en Haute Ardenne à localement 21 degrés dans l'ouest.

    Mercredi, la journée débutera avec un temps sec et des éclaircies dans l'est, sous un ciel nuageux dans l'ouest. La nébulosité augmentera ensuite sur la plupart des régions et des pluies suivront depuis le littoral. Seul le sud-est du pays pourrait être épargné par la dégradation. Maxima entre 17 et 20 degrés. Vent modéré et à la mer assez fort de sud-ouest.

    Jeudi, il fera d'abord très nuageux avec le risque d'une averse dans l'est et le sud du pays. Dans le courant de la journée, le temps deviendra sec avec davantage d'éclaircies. En soirée, la nébulosité augmentera à nouveau sur l'ouest du pays. Maxima de 19 à 22 degrés. Vent modéré d'ouest à sud-ouest.

    Vendredi, une perturbation traversera notre pays du nord-ouest vers le sud-est, accompagnée de pluies et d'averses. A l'arrière, on retrouvera un temps sec avec des éclaircies de plus en plus larges depuis le littoral. Cette amélioration ne concernera le sud-est qu'en soirée. Maxima de 16 à 20 degrés.