Estaimpuis : Un tagueur irrespectueux s'attaque à l'oeuvre d'une artiste locale

Alors que les œuvres réalisées par nos artistes locaux lors des journées « Estaimpuis, entité qui fleurit » sont respectées depuis le début de l’opération, un petit plaisantin a récemment tagué une cabine qu’une artiste avait dédicacée à sa petite fille. Il est bien triste qu’un individu ait pris un plaisir à dénaturer ce dessin aussi grossièrement. Moi qui croyais que les artistes se respectaient je suis choqué et déçu de ce comportement d’autant plus que chaque année plusieurs cabines sont mises à disposition des artistes pour leur permettre de s’exprimer. La prochaine session « Estaimpuis , qui fleurit » aura lieu les 21 et 22 mars 2020.

Aucune description de photo disponible.

Les commentaires sont fermés.