Web Analytics

  • Trip des motards Estaimpuisiens pour la Russie :10 ème jour visite de Moscou (partie 2)

    Notre trio de motards est bien arrivé à Moscou au terme de la 7 ème étape à Moscou ou les moto sont remisées pour 2 jours histoire de permettre à nos trois aventurier de visiter la ville et nous faire profiter de leurs découvertes

    Voici leurs impressions sur leur deuxième journée de visite à Moscou

    20190719_102111.jpg

    « Ce vendredi 19 juillet était consacré au deuxième jour pour la visite de Moscou. Véritable mégalopole de 12 millions d'habitants où le taux de chômage est de 0,5 pour cent, le salaire moyen de moins de 1000 euros mensuels et le litre d'essence à environ 0,80 cents.

    Nous avons visité divers bâtiments mais le point d'orgue de notre visite était le Kremlin où se trouvent les bureaux du président Poutine.

    Nous avons découvert également  deux de ses cathédrales où repose notamment le corps de Yvan le terrible et ceux des membres de la famille Roumanov.

    Nous avons la chance de voir également à la relève de la garde devant la flamme du soldat inconnu et nous n’avons pas résisté à vous gratifier de la vidéo de ce moment solennel.

    Ce samedi nous quitterons Moscou , des images plein les yeux direction Saint Petersbourg et ferons escale à Velikyie Novgorod. »


    20190719_094414.jpg

    20190719_112618.jpg

    20190719_115335.jpg

    20190719_131044.jpg

    20190719_131057.jpg

    20190719_133518.jpg

    20190719_133603.jpg

    20190719_134559.jpg

    20190719_135108.jpg

    20190719_141122.jpg

    20190719_144437.jpg

    20190719_145201.jpg

    20190719_145240.jpg

    20190719_161726.jpg

    20190719_214656.jpg

    Screenshot_20190719-192904_Maps.jpg

  • Trip des motards Estaimpuisiens pour la Russie :9 ème jour visite de Moscou (partie 1)

    Notre trio de motards est bien arrivé à Moscou au terme de la 7 ème étape à Moscou ou les moto sont remisées pour 2 jours histoire de permettre à nos trois aventurier de visiter la ville et nous faire profiter de leurs découvertes

    Voici leurs impressions sur leur première journée de visite à Moscou

    20190718_153549.jpg


    "En cette première journée de visite de la ville de Moscou, nous avons profité du beau temps matinal afin de visiter la place rouge et ses alentours, tel le parc Zaryadye (avec son pont panoramique sur la Moskova) au sein duquel nous avons pu contempler la plus vieille église de la ville, la fameuse cathédrale « Basile le bienheureux », le mausolée de Lenine ou encore les galeries « GUM", véritable témoin de l’ère communiste et actuel bastion de grandes enseignes de luxe mondial.

    20190718_104653.jpg

    Nous avons ensuite mangé dans une rue piétonne touristique et commerçante (encore une fois à un tarif des plus abordable puisque nous avons bien mangé et à notre faim pour moins de 10 euros par personne) avant de nous rendre dans le métro pour visiter quelques-unes des innombrables stations.

    20190718_150411.jpg

    Si la visite à l’air libre nous a laissés sans voix de par la beauté des bâtiments, la richesse architecturale, la sympathie des badauds rencontrés, le sentiment de sécurité et la propreté irréprochable de la ville (malgré sa population de 12 millions d’habitants, soit plus que tous les Belges réunis), la visite du métro nous a totalement mis K.O.. Ces stations sont de véritables œuvres d’art, recelant de véritables trésors d’avant-guerre, où cohabitent environ 7 millions d’utilisateurs journaliers sans grand bruit (hormis celui des rames, à la fréquence d’une toutes les 30 secondes en période de pointe) et dans le plus grand respect des règles de savoir-vivre.

    20190718_212702.jpg

    Enfin, nous avons clôturé notre journée par une croisière sur la Moskova, suivi d’un tour sur la place rouge… tout simplement inoubliable !

    Nous allons donc de surprises en surprises et sommes certains d’être encore émerveillés par la deuxième journée de visite"

    20190718_114708.jpg

    20190718_120831.jpg

    20190718_121005.jpg

    20190718_144900.jpg

    20190718_151153(0).jpg

    20190718_151811.jpg

    20190718_152245.jpg

    20190718_153421.jpg

    20190718_153451.jpg

    20190718_192521.jpg

    20190718_201912.jpg

    20190718_212458.jpg

    20190718_232650.jpg

    20190718_234204.jpg

    20190718_233003(0).jpg

  • Prudence : Les pirates du Web affinent de plus en plus leurs attaques

    Le nombre d’infractions à la Loi relative à la criminalité informatique augmente pratiquement chaque année depuis le début des enregistrements (à l’exception des années 2013 et 2014), mais, en 2018, la hausse est plus forte que les années précédentes. Les faits enregistrés en matière de criminalité informatique passent de 21.419 faits en 2017 à 24.582 enregistrements en 2018, ce qui représente une augmentation de 14,8 % (+ 3 163 faits).

    Le hacking , également appelé « piratage informatique », consiste à se procurer illégalement un accès à un système informatique (hacking externe) ou à outrepasser son autorisation d’accès (hacking interne), y compris les actes préparatoires, le hacking sur demande (donner l’ordre ou inciter à) et le recel des données obtenues par le biais du hacking. Par exemple : s’introduire dans le réseau d’une entreprise dans le cadre d’un espionnage industriel ou se donner accès au compte e-mail d’une autre personne. 3.575 faits de hacking ont été enregistrés en 2018, ce qui représente une augmentation de 986 constatations par rapport à 2017.

    Le faux en informatique consiste à changer la portée juridique de données par l’introduction, la modification ou l’effacement de données ou par la modification de l’utilisation normale des données du système informatique. Par exemple : la falsification d’une carte de crédit ou la création d’un faux profil (ex : sur Facebook) au nom d’une autre personne. Les faits de faux en informatique ont augmenté pour atteindre 1.189 enregistrements en 2018. La fraude informatique vise à s’approprier indûment un avantage économique par l’introduction, la modification ou l’effacement de données ou par la modification de l’utilisation normale des données du système informatique, par exemple en bloquant l’ordinateur d’une personne par le biais d’un malware.

    La fraude informatique augmente de 10,2 % (+ 1.786 faits). Le sabotage informatique consiste à causer des dégâts par l’introduction, la modification ou l’effacement de données ou par la modification de l’utilisation normale des données du système informatique.

    Phishing : hausse impressionnante

    La hausse de 2018 est à imputer, entre autres, à la progression du phishing. Il s’agit d’une forme spécifique de criminalité informatique, où une personne est approchée de manière ciblée via internet afin de tenter d’obtenir des informations personnelles en vue de les collecter, d’en faire commerce ou même d’en faire un usage abusif. Ainsi, en 2018, 1.277 faits de phishing ont été enregistrés, alors que l’on comptait seulement 475 enregistrements en 2017.

    « Aujourd’hui, les escrocs sont particulièrement attentifs à l’actualité et prennent le temps de construire des scénarios très bien pensés. Ils vous suivent, notamment dans toutes les infos que vous laissez sur votre profil professionnel. C’est le cas sur le réseau Linkedin », note le commissaire de police Olivier Bogaert, spécialisé dans la criminalité informatique et qui met les utilisateurs en garde.

    Source : article J.M. sudpresse

  • Info emploi : Recrutement dans les écoles d'Estaimpuis

    Postes à pourvoir au sein des écoles d'Estaimpuis


    Aide à l’institutrice maternelle pour l’école de Néchin
    4/5 temps durée 10 mois.
    Qualification : CESS, CESI, CEB ou sans diplôme
    Mission : seconder l’institutrice maternelle lors de l’accueil des enfants, dans des activités en groupes restreints, en ateliers.  Participer à l’encadrement des repas, à la surveillance des siestes et des temps libres.
    PASSEPORT PTP OBLIGATOIRE
    Candidatures à adresser à Murielle Semet, 4 rue Berne, 7730 Leers-Nord, jusqu’au 31 juillet.

    Educateur A1 pour les écoles d’Estaimpuis
    Temps plein disponible au 1er septembre
    Permis b et voiture car mobilité au sein des différentes écoles.
    Profil : psychologue, pédagogue, sociable, bienveillant
    L’expérience est un atout
    Capable de développer des projets sur le temps de midi
    Candidatures à adresser à Murielle Semet, 4 rue Berne, 7730 Leers-Nord, jusqu’au 31 juillet

  • Evregnies: les élèves et P5 et P6 ont dormi dans l’Atomium

    Proposé par Tania Becque de l’association des parents, les élèves de P5-P6 ont passé deux jours à Bruxelles.

    Evregnies: les élèves et P5 et P6 ont dormi dans l’Atomium

    Après un voyage en train et en métro, une première expérience en la matière pour certains, les enfants ont visité mini Europe. Après le repas du soir et la projection d’un film à l’Atomium, ils ont squatté une des boules pour se mettre en mode camping et ont donc eu cerise sur le gâteau le privilège de visiter officiellement le monument le plus connu de Bruxelles une heure avant l’ouverture officielle des portes au public. Les Evregniens ont ensuite repris la route du retour avec des souvenirs.

    Bravo à l’association qui est intervenue. Même si les plans ont été un peu perturbés, l’endroit initial prévu pour passer la nuit étant inaccessible suite à une invasion de punaises, les enfants ont dormi dans la boule réservée aux événements.

    L’image contient peut-être : ciel et plein air

    L’image contient peut-être : ciel et plein air