Web Analytics

ESTAIMPUIS : Cette eau jaunâtre qui sort de leur robinet - La SWDE a répondu qu’il n’y avait pas de problème général sur le réseau de distribution d’eau.....

Cette inquiétante eau jaunâtre qui sort du robinet, à Estaimpuis

Sur les réseaux sociaux, encore aujourd'hui le 12 avril, ça n’arrête pas ! Régulièrement, de nombreux riverains de la commune d’Estaimpuis se plaignent de la mauvaise qualité de l’eau et/ou du manque de pression du réseau de distribution.

 
 
Lors du dernier conseil communal d’Estaimpuis, le conseiller communal Patrick Van Honacker (groupe « Pour Vous ! ») s’est intéressé à la question. «Beaucoup de citoyens se sont plaints ces dernières semaines et nous sommes régulièrement interpellés à ce sujet », a-t-il remarqué. « J’ose espérer qu’il y a eu des interventions à propos de cette problématique, que ce soit de la SWDE ou de notre commune. Pourriez-vous faire le point et me dire s’il y a du neuf concernant cette affaire ? »
 
 
Ayant lui aussi remarqué que certains citoyens s’emportaient de plus en plus souvent par rapport à la teinte jaunâtre de l’eau du robinet, notamment sur les réseaux sociaux, le bourgmestre a décidé de prendre le taureau par les cornes afin de savoir ce qu’il en était, une bonne fois pour toutes... « En février, j’ai adressé un courrier à M. Eric Smit, président du comité de direction de la SWDE pour faire le point sur la situation. Suite à cette intervention, j’ai reçu une réponse de M. Denis Flemal, Directeur Distribution, datée du 18 mars, qui apporte plusieurs éléments : tout d’abord, M. Flemal précise avoir reçu, entre le 1 er janvier et le 12 mars, 16 appels concernant la qualité de l’eau et un seul concernant le manque de pression. »
 
« Toujours les mêmes »
 
L’analyse des appels reçus pour eau colorée et la localisation des plans des réseaux laisse apparaître qu’un citoyen s’étant plaint à trois reprises habite en extrémité de réseau. « Si la SWDE réalisait une purge uniquement après un appel du client, jusqu’à présent, une purge systématique sera dorénavant réalisée sur la bouche d’incendie d’extrémité située après le n°5 du Trieu Planquart, à Saint-Léger », a encore signalé le maïeur. « M. Flemal indique par ailleurs avoir pointé une autre extrémité de réseau à la rue des Ouvroirs, à Estaimpuis, bien que l’habitant du n°8 a six autres voisins habitant en aval de sa maison et qui ne se plaignent pas. Une personne habitant au 2 de la rue Hermonpont, à Estaimpuis, s’est également manifestée à trois reprises depuis le début de cette année, alors qu’il se situe au milieu d’autres maisons avec dès lors un renouvellement important de l’eau dans la conduite de distribution.»
 
 
Si problèmes il y a, c’est une évidence, on ne peut pas parler, selon la réponse du Directeur Distribution de la SWDE, d’un problème général sur le réseau de distribution d’eau. « Globalement, les problèmes de qualité d’eau repris dans la base de données de la SWDE et localisés sur Estaimpuis, Saint-Léger et Leers-Nord ne présentent pas une récurrence élevée et ce sont toujours les mêmes personnes qui se manifestent », a indiqué la SWDE dans sa missive pour s’en convaincre.

source : article Nicolas Roze Nord Eclair

Commentaires

  • Bonsoir,
    J'habite 30 rue de Mouscron et je peut vous dire que la qualité de l'eau n'est pas toujours de bonne qualité

Les commentaires sont fermés.