Web Analytics

Coordinatrice à Mel'Boutic depuis un an, Aïcha Bougherbi redynamise la boutique.


Mélanie Arcy fondatrice de Mel’Boutic et Aïcha Bougherbi, coordinatrice, sont fières des 20 ans d’existence du magasin.

Mélanie Arcy étant aussi responsable du service social du CPAS d’Estaimpuis, elle ne peut être présente à 100 % pour Mel’Boutic.

Depuis un an, elle peut compter sur Aïcha Bougherbi, coordinatrice à la boutique. La jeune femme a été engagée pour redynamiser le magasin de seconde main. C’est elle qui gère la comptabilité ou les dons qui arrivent à la boutique. « Des dons qui viennent du personnel, de connaissances, de beaucoup d’habitants d’Estaimpuis. » Des habitants qui préfèrent donner à Mel’Boutic que de jeter, « c’est une bonne action puisque l’argent de la vente des vêtements revient au CPAS. » Cet argent permet d’assurer les frais de fonctionnement de la boutique, de payer le salaire des employées réinsérées, d’organiser de petits événements comme une Saint-Nicolas pour les enfants.

Lorsqu’ils arrivent, les dons doivent être triés, « on garde les plus belles pièces et les autres, ainsi que les invendus nous les donnons à une société, rien n’est gaspillé. » Après le tri, les vêtements peuvent être mis en rayons, à prix minis : entre 1 et 6 euros. Voilà de quoi attirer pas mal de clients : des Estaimpuisiens, mais aussi des Mouscronnois, quelques Tournaisiens et pas mal d’habitants du nord de la France. « Ce qui marche le mieux, ce sont les vêtements enfants et dames. » Pour faire connaître la boutique de seconde main et découvrir les bonnes affaires que l’on peut y faire, Aïcha Bougherbi a créé une page Facebook, « Mel Boutic ». Elle y poste régulièrement des photos des nouveaux arrivages.

Pour la page Facebook c'est ICI

Les commentaires sont fermés.