Web Analytics

À cause du mauvais temps: Le muguet en retard dans nos jardins, mais il y a un vaste choix quand même chez les fleuristes de l'entité

Ce n’est vraiment pas un temps à muguet ! De la neige et des températures polaires : les petites clochettes n’ont pas envie de montrer le bout de leur nez. Dans les jardins, ce n’est même pas la peine de les chercher.

Et chez les fleuristes, ce ne sera pas avant vendredi et même samedi.

La plupart de la production vendue en Belgique vient de Nantes et là-bas, on attend au maximum avant de cueillir les brins. C’est qu’ils ne sont pas très hauts, que les fleurs sont plutôt vertes que blanches, bref qu’ils ne vont pas faire honneur à la fête du 1er mai.

Mardi, le muguet hollandais a plus que doublé de prix à la criée alors qu’il est, selon le responsable de Multifleurs, « vraiment moche ».

Moins beau, plus rare et sans doute plus cher : ce ne sera pas vraiment la fête du muguet dimanche.

Les commentaires sont fermés.