Web Analytics

Info police fédérale : Surfons Tranquille: Attention à l'arnaque via Windows 10

     

Attention mise en garde de la police fédérale via son site internet

Si vous disposez d'un PC, votre mois d'août aura peut-être été consacré à la mise à niveau de votre système d'exploitation vers Windows 10. Un processus simplifié par l'apparition d'une petite icône dans la partie basse de votre écran qui permettait de lancer le processus. Dans les jours qui ont suivi le lancement, les escrocs du net ont fait circuler un mail qui encourageait les destinataires à procéder à la mise à niveau vers Windows 10 à l'aide d'un logiciel qui était joint à ce message et qui allait leur faciliter la tâche.

Et parce que nous continuons à recevoir beaucoup de messages de personnes destinatrices de ce mail ou ayant suivi les instructions qu'il contenait, vous devez savoir que si vous cliquez sur le fichier joint, vous allez lancer l'installation d'un logiciel lequel va crypter tous les fichiers de votre ordinateur. Un message d'avertissement va alors s'afficher sur le bureau, avec une minuterie. Ce message vous informe que si vous ne payez pas dans les 96 heures, toutes vos données seront perdues...

Autant dire que, même si vous payez, les escrocs ne donneront aucune suite et, comme le précise Microsoft, puisque les escrocs ont pris le contrôle de votre ordinateur, rien ne dit qu'ils n'ont pas installé d'autres logiciels malveillants.

Alors, si vous recevez ce mail, voici les indices qui doivent éveiller votre attention:

  • Il est envoyé de l'adresse " update@microsoft.com ", qui peut vous mettre en confiance. Cependant, l'analyse de l'en-tête technique met en évidence qu'il s'agit d'une adresse IP provenant de Thaïlande.
  • Les couleurs du mail correspond au schéma des couleurs de Windows 10, notamment l'arrière-plan bleu.
  • Le mail est rédigé en anglais mais il contient de nombreux caractères ne correspondant pas à notre alphabet.
  • Enfin , dans le bas du message, il est indiqué que le contenu est scanné par un antivirus. Selon ce texte, l'e-mail est dépourvu de virus. Le message présente un lien vers un service de vérification existant, ce qui induit beaucoup d'utilisateurs en erreur.

Si malheureusement, vous êtes tombé dans le piège, en espérant qu'il n'est pas trop tard et que vous n'avez pas payé, procédez à un scanning complet avec un détecteur de virus récent et de préférence en démarrant via un support externe comme un clé USB ou un CD-Rom. Le conseil sera également de modifier tous les mots de passe sur votre ordinateur mais aussi au niveau des services que vous utilisez sur internet (messagerie, Facebook, Twitter...). Et puis dernier conseil, changez les questions de sécurité que vous recevez quand vous oubliez le mot de passe de ces comptes.

Podcast 08/09/2015: Surfons Tranquille: Attention à l'arnaque via Windows 10

Source : Site police fédérale ICI

Les commentaires sont fermés.