Web Analytics

Ecolo confirme la mauvaise qualité des services rendus par la SNCB dans la région.

 simon.jpg

PONCTUALITÉ DU RAIL

La Wallonie picarde toujours dans le dernier wagon

Comme à leur habitude, les écologistes de Wallonie picarde ont épluché les chiffres de la ponctualité publiés par Infrabel1 pour le mois de février. Si la ponctualité à l'échelle nationale s'améliore quelque peu (94,9 % contre 93,3 % un mois plus tôt), nous avons constaté que les résultats sont à nouveau très décevants pour notre région.

Ainsi, la ligne 94 (Tournai-Bruxelles) gagne le prix peu enviable de « La pire des 10 lignes principales à destination de Bruxelles » avec une ponctualité de 84,9 % contre 85 % un mois plus tôt. Encore pire, la ponctualité à l'heure de pointe du matin n'atteint qu'un score médiocre de 68,7 %. Au grand désespoir des navetteurs et des employeurs …

Sur la dorsale wallonne la situation n'évolue pas non plus et reste catastrophique. L'IC 19 Lille-Namur enregistre un score de 81,8 % (0,1 % de moins qu'en janvier 2015). L'IC 25 Mons-Liège passe quant à lui de 85,1 % à 85,2 %.

Enfin, signalons un chiffre éloquent à l'échelle nationale : 1339 trains ont été supprimés en février 2015 (soit 1,4 %) contre 899 un an plus tôt (soit 0,8%).

Ces chiffres de ponctualité nous prouvent notamment qu'un problème spécifique à notre région existe bel et bien. Ecolo Picardie réitère sa demande d'affecter des managers de ponctualité à la dorsale wallonne et la ligne de Mouscron vers Bruxelles. Nous interrogerons prochainement la ministre Jacqueline Galant à ce propos. Le service doit être profondément amélioré, pour le bien-être des voyageurs et pour faire face au défi climatique.

Simon Varrasse 0473 94 73 60 Conseiller communal à Mouscron

Les commentaires sont fermés.