Web Analytics

nottebaert

  • Qui va remplacer Jean-Michel Nottebaert à la Fédé PS.

    nono.jpgLa fédération PS de Wallonie picarde aura ce soir un nouveau secrétaire fédéral ! Jean- Michel Nottebaert a fait valoir ses droits à la retraite. Ce jeudi, une réunion de l’Exécutif du PS de Wallonie picarde, se tiendra à Tournai. Il y sera notamment question de la désignation, par vote secret, du nouveau secrétaire fédéral pour la fédé. Dans les rangs PS, on a donc joué des coudes ces dernières semaines. Et, si huit personnes s’étaient initialement manifestées, quatre candidats ont finalement été retenus. Les noms seront soumis aux militants. Parmi ces noms: Annick Saudoyer. L’ancienne échevine, député au Parlement wallon, est intéressée par la fonction qui est un poste rémunéré. On la sait un peu en retrait depuis les dernières élections communales mouscronnoises au terme desquelles le PS mouscronnois a été rejeté dans l’opposition. Mais elle ne sera pas la seule… puisque trois autres noms seront proposés au vote ce soir: Léonard Pollet, Inès Mendes et Dominique Surleau. Léonard Pollet est collaborateur du député-bourgmestre d’Estaimpuis et président de la fédération PS de Wapi, Daniel Senesael. Inès Mendes, 30 ans, licenciée en sciences politiques, est conseillère communale à Enghien, elle est aussi présidente de l’USC d’Enghien. Dominique Surleau, enfin, est conseillère communale à Beloeil et secrétaire générale adjointe de Présence et Action Culturelle.

     

  • ESTAIMPUIS DOMAINE DE BOURGOGNE - La régie communale a été dissoute

    Patrick Van Honacker et Bernard wattez.PNGVendredi soir, les conseillers communaux d’Estaimpuis ont été invités à voté la dissolution de la régie
    communale autonome du Domaine de Bourgogne. Mais lors du conseil communal, Bernard Wattez, membre de l’opposition IC, a demandé à ce que ce point soir retiré de l’ordre du jour. « Depuis 5 ans, on nous promet que l’on pourra analyser le dossier », a-t-il expliqué. Il a également regretté n’avoir jusqu’ici jamais pu voir le dossier complet. Mais Jean-Michel Nottebaert, en charge de la liquidation de la régie, lui a répondu n’avoir pas été « contacté pour voir les pièces, qui étaient belles et bien prêtes. » Selon Bernard Wattez, une demande avait belle et bien été faite.

    Le point n’a pas été retiré de l’ordre du jour et a été voté. IC a voté non, « à regret, mais nos principes fondamentaux n’ont pas été respectés. » Ecolo a également voté non, car « le dossier n’est pas clair ». La régie communale a tout de même été dissolue. « Ce vieux rafiot créé en 2004 arrive enfin à quai. Il fallait le désarmer et mettre fin a son existence », a souligné Jean-Michel Nottebaert

    S.L. sudpresse