Web Analytics

néchin

  • La météo de l'IRM du 24 mai 2018

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,irm,météo,prévision,forecast,2018,mai,24

    Ce matin, il fera sec en de nombreux endroits avec alternance de champs nuageux et d’éclaircies. En cours de journée, les cumulus se formeront et seront à l'origine d'intenses averses orageuses éventuellement accompagnées de grêle. Dans de nombreuses régions, Les précipitations seront importantes et il y aura un risque de dégât des eaux. 
    Les maxima seront compris entre 19 degrés en haute Belgique, jusqu'à 20 degrés à la mer et entre 23 et 25 degrés dans l'intérieur. Le vent sera faible à parfois modéré d'est-nord-est, s’orientant vers l'est à sud-est. 

    Ce soir, il y aura encore d'intenses averses orageuses puis le risque d'orages s'estompera pour laisser place à un temps calme et sec avec des éclaircies. Toutefois, de la brume, du brouillard et des nuages bas devraient se former par la suite. Les minima se situeront entre 9 et 13 degrés, sous un vent faible d'est à sud-est. En cours de nuit, il s'orientera au sud et deviendra variable. 

    Vendredi, après la dissipation des nuages bas ou du brouillard, nous prévoyons un temps largement ensoleillé. En cours d'après-midi, des averses seront possibles mais elles seront moins actives et moins fréquentes que ces jours derniers. Les maxima seront compris entre 24 et 27 degrés dans l'intérieur des terres. A la côte, sous l'influence d'une brise de mer, il fera un peu moins chaud avec des maxima autour de 22 degrés. Nous prévoyons également 22 degrés en Hautes Fagnes. Le vent sera faible de secteur sud et plus tard de directions variées. 

    Durant le week-end, le temps sera beau avec des maxima qui dépasseront les 25 degrés en de nombreux endroits. En soirée, un orage de chaleur ne sera pas exclu. A la mer, on perdra quelques degrés en raison de la brise de mer. 

    En première partie de semaine prochaine, le temps restera chaud avec des maxima de 25 degrés ou plus dans le centre mais la tendance aux averses orageuses augmentera.

  • Néchin: des perquisitions chez Patrick Mulliez, le PDG d'Auchan

    
Rue Reine Astrid.

    Mardi matin, plusieurs enquêteurs de la police judiciaire ont franchi le portail de la maison de Patrick Mulliez, le PDG d’Auchan, qui vit rue Reine Astrid à Néchin. Selon le parquet de Tournai, c’est la justice française qui sera en train d’investiguer sur cette famille qui pèse plusieurs milliards d’euros et qui serait soupçonnée de fraude fiscale.

    Plus d'infos ICI

  • Néchin: La fameuse maison d’hôtes de Gérard Depardieu "La White Cloud" dans le rouge

    Comment se porte la « Villa White Cloud », la fameuse maison d’hôtes de Gérard Depardieu située à Néchin ? Bien, merci pour elle ! C’est du moins ce qu’on nous répond quand on appelle à la superbe demeure de la rue de la Station. Les derniers comptes publics de la sprl ne sont pourtant pas vraiment de cet avis.

    Plus d'infos dans votre Nord Eclair de ce 18 septembre ou dans l'édition numérique de sudpresse ICI

  • Néchin: non, Depardieu n'a pas délaissé le village

    depardieu.jpg

    Il y a quelques jours, un article consacré à Gérard Depardieu était publié sur le site de France Info. On pouvait y lire que l’acteur ne mettait plus les pieds à Néchin et que la mise en vente de sa cave à vin témoignait de son désintérêt pour le village. Toujours selon cet article, les Néchinois seraient déçus de l’attitude de Depardieu mais également de celle du Bourgmestre Daniel Senesael qui en aurait trop fait autour de l’arrivée de l’acteur. Un constat loin de la réalité que nous avons constatée en nous rendant sur place.

    Depuis l’annonce de l’arrivée de Gérard Depardieu à Néchin et la fameuse garden-party organisée chez lui à la fin de l’été 2013, le buzz qui s’était créé autour du village a laissé place au calme. Un retour à la tranquillité qui ne semble pas déplaire aux villageois et aux commerçants que nous avons rencontrés. « Il est venu s’installer dans notre entité pour échapper au fisc mais personnellement, ça ne me dérange pas du tout. Je suis sûr que beaucoup des personnes qui le critiquent sur ce point auraient fait la même chose dans sa situation. Son arrivée a fait un peu de pub au village de Néchin, on a en a parlé dans tous les médias et désormais, tout cela est retombé. C’est très bien comme ça », estime un habitant croisé sur la place de Leers-Nord.

    LA RÉACTION DU BOURGMESTRE

    Dans l’article de France Info, il est indiqué que Daniel Senesael avait régulièrement l’acteur au téléphone jusqu’à cet été mais qu’il n’y a désormais plus de contacts entre eux. Une affirmation réfutée par le Bourgmestre. « Je l’ai encore eu au téléphone la semaine dernière et je l’ai vu il y a moins d’un mois » nous indique-t-il sans dévoiler l’objet de ces discussions. En ce qui concerne la cave à vin qui porte le nom de l’acteur, il confirme qu’un repreneur est le bienvenu. « Il a donné son nom à cette cave mais elle est gérée par une autre société. Non, Gérard Depardieu n’a pas délaissé Néchin », a conclu le Bourgmestre.

    CE QU’EN PENSENT LES NÉCHINOIS

    Garagiste dans la rue principale de Néchin, Eric Gustin a croisé la route de Gérard Depardieu à plusieurs reprises. « Quand il est arrivé, c’était un truc de fou. Tout le monde ne parlait plus que de ça. Je pense que le Bourgmestre en a fait un peu trop à ce moment-là mais d’un autre côté, c’était un bon petit coup de pub pour notre village », estime celui qui a encore croisé l’acteur il y a peu.

    « Je l’ai vu il y a 1 mois et demi. Il était comme d’habitude, très sympa et content d’être là. Il aime venir ici car les belles voitures le passionnent. Il a d’ailleurs une superbe Cadillac dont je me suis occupé

    Yvon Marquette tient un magasin d’alimentation générale dans la rue principale. Gérard Depardieu, il l’a rencontré plus d’une dizaine de fois. « Ça doit faire deux mois qu’il n’est plus venu ici mais je sais qu’il est passé dans le village il n’y a pas très longtemps

    Chez Yvon, Depardieu est en photo derrière le comptoir, en compagnie des vendeuses. « Je me souviens de cette fois où un client n’en croyait pas ses yeux. Il était en face de lui et ils ont commencé à discuter. Lorsqu’il lui a dit qu’il était un grand fan de Johnny Hallyday, Gérard s’est mis à chanter «Allumer le Feu» et le client l’a suivi. Un moment que je ne suis pas près d’oublier. »

    source : sudinfo +

  • NECHIN: Faustine Lehouck, 25 ans, perd la vie dans un accident

    Une jeune femme de 24 ans, Faustine Lehouck, habitant à Néchin est décédée dans une embardée sur l’autoroute E42 à Bury (Péruwelz). Elle était la passagère d’une voiture qui, selon toute vraisemblance, rentrait du Doudou, à Mons.

    lehouck faustine.jpg

    Une journée de samedi endeuillée donc en Wallonie picarde par le décès de cette jeune femme domiciliée à Néchin. Il était environ 5h hier matin lorsque le terrible accident mortel s’est produit. Le drame s’est déroulé sur l’autoroute E42, dans le sens Mons-Tournai.

    LE CONDUCTEUR S’EST ENDORMI

    Un véhicule Volkswagen Lupo est sorti de la trajectoire de la route pour aller s’encastrer contre un arbre. Si le chauffeur s’en est sorti avec des blessures légères, sa passagère est décédée. L’accident s’est produit 100 mètres avant le parking de l’autoroute. Selon le parquet de Tournai, la cause de l’accident semble claire, puisqu’il nous a été communiqué que le conducteur s’était endormi au volant.

    La jeune Faustine Lehouck, n’a eu aucune chance. Elle est décédée au moment de son admission en centre hospitalier. Les pompiers de Péruwelz avec le service de désincarcération sont intervenus sur place. Le constat a été fait par les UPC de Péruwelz et le véhicule déchiqueté a été pris en charge par le dépanneur Van Nieuwenhuyse.

    A la famille, nous présentons nos sincères condoléances