frank michael estaimpuis

  • Estaimpuis : Frank Michael les a conquis(es)

    franck mic.JPGSans surprise, c’est un public presque essentiellement féminin qui a assisté au concert de Franck Michael, dimanche après-midi, au complexe sportif. Programmé depuis mai 2013, le concert a accueilli près de 520 personnes.
    Après une tournée du côté de l’Espagne, où là-bas « il est comparé à Julio Iglesias », d’après Enzo Falzone, son producteur, et avant une autre en Suisse, c’est donc à Estaimpuis qu’il a poursuivi son marathon de représentations. À 16h10, c’est le bourgmestre Daniel Senesael qui a ouvert le bal. Il a tout de suite « rassuré » les spectateurs en leur disant qu’il n’allait « ni chanter, ni se déshabiller. Je tiens seulement à tous vous remercier pour être venu, et aussi remercier le mythe Frank Michael pour sa faculté à transmettre son optimisme, son sourire et sa chaleur. » Quelques minutes plus tard, c’est sous des applaudissements très nourris que le chanteur de ces dames a fait son entrée. Certains fans en ont profité pour lui offrir des cadeaux et des bouquets. À l’entrée, on nous a signalé qu’une quinzaine de personnes avait passé les portes fleurs aux bras…
    Jouant volontiers de son charme et de son sourire, Frank Michael n’a pas hésité à faire participer le public, le conviant à frapper des mains ou à chanter a capella avec lui. Et lorsque l’une de ses admiratrices a récupéré le foulard qu’elle lui avait offert un peu plus tôt et avec lequel il s’est essuyé, on avait l’impression d’effectuer un retour à l’adolescence. Une scène qui se reproduira plusieurs fois.
    Interrogé durant la représentation, Daniel Senesael comprenait l’ampleur de l’engouement. « Mes parents qui sont sur des chaises roulantes ont absolument tenu à être présents, c’est pour vous dire ! J’ai passé un long moment avec lui avant son entrée sur scène et il est quelqu’un de très agréable. »
    Prenant son temps entre deux chansons afin de chauffer la salle, le chanteur n’a pas manqué d’adresser de nombreux signes de mains à ces fans qui n’en demandaient pas tant.
    Aux environs de 18h, une fois la dernière chanson interprétée, le public lui a rendu un vibrant hommage. Certes les applaudissements ont plu, mais la table qui se trouvait derrière lui, vide quelques heures plus tôt, croulait sous les différents présents qui lui avaient été adressés durant le concert. D’ailleurs, Christine Dubus, une des organisatrices de l’événement, a avoué n’avoir « jamais vu quelqu’un recevoir autant de cadeaux. » Frank Michael a ensuite donné une séance de dédicaces un peu particulière. En effet, seulement ceux qui achetaient une de ses photos pouvaient repartir avec un autographe. En tout cas, le chanteur d’origine italienne repartira sûrement d’Estaimpuis avec la satisfaction d’avoir remporté un franc succès. Un succès qui pourrait très bien se reproduire dans quelques mois puisqu’il sera de retour dans la région le 6 juillet pour un concert qui sera donné à Tournai.

    KÉVIN MURGUE Nord Eclair