06/05/2014

Dans votre Nord Eclair : Nos jardineries moins chères que chez nos voisins

jardinerie moins cher.JPG

24/04/2014

Dans votre Nord Eclair :Le succès de Famiflora crée de gros bouchons et le parking de 800 places trop petit.

 

famiflora22.JPGLa jardinerie Famiflora connaît un énorme succès de fréquentation, ce qui ne va pas sans entraîner des problèmes de mobilité. Le dimanche, un bouchon se crée sur la RN511 et le parking de la jardinerie est devenu trop petit, malgré ses 800 places. Un projet va se concrétiser pour 500 places supplémentaire.

 Ce sont des clients qui le disent :« Dimanche, il nous a fallu plus de 20 minutes de la sortie de l’autoroute au parking », explique une Tournaisienne, « et nous avons tourné encore un long moment avant de trouver une place ».

Le succès est au rendez-vous pour la nouvelle jardinerie. Une réussite dont toute la Wapi peut se réjouir. Déjà parce que la famille Vandenbussche, en choisissant Mouscron et Estaimpuis, a créé 75 premiers emplois, majoritairement pour des locaux.

Mais revers de la médaille, voilà que déjà, le week-end, les 800 places de stationnement de la méga-jardinerie ne suffisent plus à répondre aux besoins. Le long de la route encore en travaux, le long de la rue Jules Vantieghem jusqu’au rondpoint, la colonne de voitures s’étire et chacun stationne là où il le peut !

article famiflora.JPG

Il a déjà été nécessaire de faire appel à la police pour réguler la circulation. « Elle le fait d’ailleurs très aimablement » , souligne Koen Vandenbussche, le patron de la jardinerie, que ce soit celle de Mouscron ou du Val de l’Escaut.

Mais combien de clients le nouveau centre de jardinage attire-til à Estaimpuis ? La direction n’a pas trop envie de s’étaler sur les chiffres, mais on peut penser que les objectifs de la famille Vandenbussche sont atteints. Un chiffre quand même  « Ce weekend, samedi et dimanche, nous avons accueilli 18.000 personnes », glisse Koen Vandenbussche. Le parking de 800 places est donc déjà trop petit. « Tout ce monde, alors que la jardinerie est fréquentée à ce jour par une majorité de clients wallons et flamands ». La question est donc posée : qu’en sera-t-il lorsque la clientèle française aura pris, en masse, le chemin d’Evregnies ? «Nous devons déjà songer à une solution, car nous devons pouvoir accueillir la clientèle dans de bonnes conditions au risque de la perdre. Un client qui sera venu jusqu’à nous sans avoir trouvé de place de stationnement ou en ayant été obligé d’attendre, risque fort de ne plus revenir ». Un parking supplémentaire sera donc construit pour l’automne sur un terrain voisin du site. La société a pris une option sur quatre terrains allant d’un hectare à 1,5 ha. « Cela permettra de proposer 500 emplacements supplémentaires », à l’automne ! «Nous connaissons dans notre secteur deux grandes périodes : mars, avril et mai pour le printemps, et octobre, novembre et décembre pour l’automne. Nous serons prêts pour ce second temps fort de l’année »,  promet Koen Vandenbussche.

En attendant, et pour gérer au mieux le flux de clients, d’autres solutions sont mises en place. Si aujourd’hui, l’accès à Famiflora peut se faire par deux routes, à savoir le rond-point de la Main (à Dottignies) et le rondpoint du Sabotier (à Evregnies), « il apparaît que 90 % des visiteurs arrivent par Evregnies. Nous devons donc guider les véhicules pour qu’ils arrivent de manière équilibrée par les deux côtés, de manière à désengorger la RN511 qui est surchargée le week-end ». L’idée serait d’inviter les véhicules à quitter l’autoroute par la sortie Dottignies aussi bien que par celle d’Estaimpuis. La pose d’une signalisation aiderait à matérialiser cette solution.

ALBERT DESAUVAGE Nord Eclair

 

06/04/2014

Estaimpuis : Gros tracas de circulation pour accéder à Evregnies via la rue de la Couronne

photo 5.JPGPour le deuxième week-end consécutif, c’est le cauchemar pour les Evregniens qui veulent regagner leur village via la rue de la Couronne. Que ce soit du rond point de la cité d’Estaimpuis ou de la sortie de l’autoroute Brugge Tournai tout est bouché. J’ai testé personnellement ce dimanche après midi et j’ai mis plus de 30 minutes pour effectuer quelques centaines de mètres entre la sortie de l’autoroute et l’entrée de la rue Jules Vanthiegem.

planfamiflora1.JPG

Pourquoi les autorités n’accélèrent-elles pas l’ouverture de la portion de route entre le magasin Famifora et le rond point de la main ce qui permettrait de fluidifier le trafic.

bouchons.JPG

C’est des Evregniens excédés qui m’ont téléphoné et invité à me rendre compte de visu de l’enfer qu’ils vivent le week-end. Actuellement pour se rendre du Evregnies il est conseillé de rentrer via la rue de Saint Léger  via la rue de la Godacherie ou via le pavé Bayard ce qui représente dans tous les cas un beau détour.



27/03/2014

Estaimpuis : En exclusivité à H-16 de l'ouverture votre blogueur visite Famiflora

famiflora.jpg

Tous les corps de métiers du bâtiment s’activent encore sur le chantier de Famiflora, à quelques heures de l’ouverture. Maçons, carreleurs, électriciens, plombiers… travaillent jour et nuit pour assurer l’inauguration du plus grand centre de jardinage et de décoration de Belgique. Le magasin a des mensurations impressionnantes : sa superficie fait 23.000 mètres carrés, soit l’équivalent de 5 terrains de football. Cette grande surface est plus qu’un projet commercial : elle développe un concept original. Les clients pourront facilement passer la journée sur le site du Quevaucamps, à la limite d’Estaimpuis. Outre la jardinerie, les consommateurs trouveront sur place une brasserie-restaurant, une boucherie, une boulangerie, un épicier maraîcher, un coffee-bar, une boutique du cuir, un tabac shop, une chocolaterie…

DSC04531.jpg

DSC04542.jpg

Des cellules, situées dans la galerie, ont été confiées à des entrepreneurs indépendants qui en assurent la gestion. Outre cette douzaine d’emplois, Famiflora a embauché une cinquantaine de personnes, toutes sous contrat à durée indéterminée. «Nous voulons encourager la passion de nos employés et ouvriers, précise Kim Deconinck, responsable des ressources humaines. Le Forem et son correspondant flamand ont fait un travail de recrutement formidable. Les futurs travailleurs ont suivi une formation intensive durant un mois. ». Contrairement à la rumeur que certains laissent courir j'ai pu vérifier de visu que pas mal de personnel provient de la région d'Estaimpuis dont une ancienne Miss Estaimpuis.

 150 NOMS EN LATIN

Presque tous les salariés sont bilingues, une condition sine qua non pour travailler dans cet hypermarché de décoration et d’horticulture. Chaque personne doit connaître en français, néerlandais et latin le nom de 150 plantes ! Issu des régions mouscronnoise et courtraisienne, le personnel est composé de fleuristes, pépiniéristes, horticulteurs, spécialistes des poissons d’aquarium et de basse-cour, décorateurs, étalagistes, caissiers et employés de bureau.

 1076983_136013109902262_1154930987_o.jpg

DSC04572.jpg

La zone de chalandise de cette entreprise flamande s’étend du nord au sud du pays. Les Français sont également attendus en grand nombre. Vendredi 28 mars, la nouvelle enseigne s’attend à un rush de 2.000 personnes, une fréquentation journalière qu’elle ambitionne de conserver.

DSC04638.jpg

DSC04644.jpg

Les amateurs d'animaux et poissons y trouveront également leur bonheur au sein d'un département sous la responsabilité de Dupont Zoo dont la réputation dans ce domaine n'est plus à faire.

Très bel album photo réalisé par Sandrine Balcaen d'Estaimpuis ICI

ou ci dessous l'album a feuilleter reprenant quelques photos de l'ensemble

16/03/2014

Estaimpuis : Saviez vous que FAMIFLORA a choisi de s'engager dans le développement durable.

panneaux solaire.jpg

Famiflora a placé plus de 1000 panneaux photovoltaïque sur ses installations afin d'être le moins dépendant possible du réseau électrique public et faire un geste pour la terre.

Le Soleil fournit chaque année suffisamment d’énergie pour répondre plus de 7.500 fois aux besoins de la population mondiale. Progressivement, de nouvelles installations solaires voient le jour dans le monde pour tirer profit de cette ressource. La production d’électricité est assurée par des structures parfois épaisses de quelques centimètres seulement.

Les panneaux solaires photovoltaïques (appelés aussi modules photovoltaïques), qui utilisent une énergie renouvelable, gratuite et propre, permettent à tout particulier ou entreprise de lutter contre le réchauffement climatique : certes, fabriquer un panneau est consommateur d’énergie (le Département américain de l’énergie estime qu’il lui faut environ 4 ans de production pour « rembourser » celle qui a été nécessaire à sa fabrication). Mais sur un cycle de vie de 20 ans, il n’émettra proportionnellement que 5 à 35 % des émissions de gaz à effet de serre d’une centrale thermique. Sans compter que la grande majorité de ses composants peuvent être recyclés.Alors nous ne pouvons que féliciter des firmes comme Famiflora pour leur respect de la planète.

Attention: N'oubliez pas de prendre note du changement de date d'ouverture pour Famiflora qui passe au 28 mars au lieu du 22 mars initialement prévu

06/03/2014

Estaimpuis: Ouverture ce 28 mars de Famiflora la plus grande jardinerie d'Europe.

Attention lien vers les photos de l'intérieur du magasin ICI

famiflora15.JPG

ATTENTION RECTIFICATIF LA DATE ANNONCEE DU 22 MARS A ETE REPORTEE AU 28 MARS PAR L'ENTREPRISE FAMIFLORA

Le site du futur magasin fourmille d’activités. Les camions et les grues vont et viennent, la machine a asphalté déroule son tapis noir sur le parking, les ouvriers donnent le meilleur d’eux-mêmes. Le compte à rebours final et la course contre la montre jusqu’au 28 mars ont commencé, des équipes y travaillent jour et nuit ! Le projet définitif de Famiflora se dessine. Que nous réservent ces  travaux de construction à Evregnies ? Rien de moins que le plus grand centre de jardin d’Europe !

famiflora19.JPG

«C’est le rush, mais tout sera prêt à temps », nous a confié Véronique Desoignies, marketing manager chez Famiflora. Malgré tout, nous avons pu réaliser en primeur le tour du propriétaire. Un propriétaire qui n’est pas peu fier de ce projet qui annonce 23.000 m2 rien que pour la jardinerie. De quoi concurrencer fortement l’autre temple en la matière : Floralux à Dadizele. Avec un avantage : sa position entre la France et la Flandre. «Cela n’a plus rien à voir avec ce qui se faisait à Floramarket. L'originalité du projet, un magasin qui comprendra bien évidemment des fleurs et des plantes, mais aussi d’autres produits assez variés qui plairont à un public bien plus large et qui n’a pas forcément la main verte. « Il y aura une animalerie où il y aura des poissons pour aquariums et pour étangs, des oiseaux, des rongeurs, des reptiles, etc. On travaille dans ce cas avec un nom bien connu dans la région Dupont Zoo. Ce dernier proposera également le matériel pour les entretenir, les loger ainsi que de la nourriture. À l’extérieur, une petite ferme sera installée et comportera des poules, des pigeons, des chèvres et des animaux de petit élevage destinés à la vente. Enfin, notre département décoration vous fournira tout ce que vous pouvez imaginer pour embellir vos intérieurs que ce soit la cuisine, la salle de séjour ou la salle de bains ou vos extérieurs », et tout cela a des prix défiant la concurrence précise-ton.

famiflora17.JPG

L'imposante entrée sera très éclairée et donne l’impression qu’on se trouve dans une serre géante. «À votre gauche, vous aurez un fleuriste qui travaillera pour nous. On a voulu éviter que les gens fassent la file uniquement pour un simple bouquet », explique Véronique Desoignies. Mais ce n’est pas tout, en plus de la traditionnelle cafétéria avec une belle et grande terrasse qui pourra accueillir les travailleurs des entreprises environnantes le midi et les familles, il y aura également quelques mètres carrés destinés à des produits de la vie quotidienne. «Ce sont des terrains qu’on loue à d’autres magasins. Il y aura un boulanger de Dottignies qui viendra s’installer ici et nous aurons également un maraîcher qui proposera ses fruits et ses légumes aux clients. Il y aura également un magasin de tabac et pour nos amis français amateurs de chocolat belge une enseigne  Léonidas. On a vraiment voulu diversifier et surtout offrir un certain confort à nos clients. » Cela s’apparenterait presque à un mini centre commercial, ce qui devrait plaire aux adultes qui pourront faire d’une pierre deux coups.

famiflora7.jpg

Le magasin tournera avec divers types d'emploi,  +/- 75 personnes cela va de l’accueil aux caissières en passant par la logistique, la restauration, la comptabilité…  Une connaissance du néerlandais est un atout  pour le personnel, car la clientèle viendra de France mais également de Flandre et  Famiflora veut que le client soit roi chez eux

Le magasin sera ouvert  tous les jours (sauf le mardi) de 9h à 18h30 non-stop et sera ouvert aussi le dimanche.

Le site internet officiel sera mis en ligne dans les prochains jours vous pouvez toutefois déjà vous incrire à la newsletter  et participer au concours famiflora en vous connectant ICI au site http://famiflora.be/ et via ce lien gagner un des 20 caddies de 250 euros mis en jeu.

famiflora4.jpg

Jordan Kasier Nord Eclair - Vercleven Eddy Blog sudpresse Estaimpuis

 

 

Nos rubriques