Web Analytics

estaimbourg

  • La météo de l'IRM du 24 mai 2018

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,irm,météo,prévision,forecast,2018,mai,24

    Ce matin, il fera sec en de nombreux endroits avec alternance de champs nuageux et d’éclaircies. En cours de journée, les cumulus se formeront et seront à l'origine d'intenses averses orageuses éventuellement accompagnées de grêle. Dans de nombreuses régions, Les précipitations seront importantes et il y aura un risque de dégât des eaux. 
    Les maxima seront compris entre 19 degrés en haute Belgique, jusqu'à 20 degrés à la mer et entre 23 et 25 degrés dans l'intérieur. Le vent sera faible à parfois modéré d'est-nord-est, s’orientant vers l'est à sud-est. 

    Ce soir, il y aura encore d'intenses averses orageuses puis le risque d'orages s'estompera pour laisser place à un temps calme et sec avec des éclaircies. Toutefois, de la brume, du brouillard et des nuages bas devraient se former par la suite. Les minima se situeront entre 9 et 13 degrés, sous un vent faible d'est à sud-est. En cours de nuit, il s'orientera au sud et deviendra variable. 

    Vendredi, après la dissipation des nuages bas ou du brouillard, nous prévoyons un temps largement ensoleillé. En cours d'après-midi, des averses seront possibles mais elles seront moins actives et moins fréquentes que ces jours derniers. Les maxima seront compris entre 24 et 27 degrés dans l'intérieur des terres. A la côte, sous l'influence d'une brise de mer, il fera un peu moins chaud avec des maxima autour de 22 degrés. Nous prévoyons également 22 degrés en Hautes Fagnes. Le vent sera faible de secteur sud et plus tard de directions variées. 

    Durant le week-end, le temps sera beau avec des maxima qui dépasseront les 25 degrés en de nombreux endroits. En soirée, un orage de chaleur ne sera pas exclu. A la mer, on perdra quelques degrés en raison de la brise de mer. 

    En première partie de semaine prochaine, le temps restera chaud avec des maxima de 25 degrés ou plus dans le centre mais la tendance aux averses orageuses augmentera.

  • Estaimpuis : Cinq dames de l'entité exposent leurs œuvres ensemble au domaine de Bourgogne

    Elles sont cinq dames. Cinq artistes à exposer actuellement leurs œuvres dans la galerie du château des ducs de Bourgogne à Estaimbourg. Chacune propose un art différent et s’exprime différemment. Mais c’est une seule et même expo qui met leur travail en lumière.

    Chacune a son propre espace pour exposer dans la galerie. Et dans la pièce centrale, on trouve une œuvre de chacune des cinq. Et c’est là que l’on dé- couvre que leurs univers si différents se marient à merveille. Ces femmes ont beaucoup de goût et de talent. Elles sont également extrêmement passionnées par ce qu’elles font. Et cela se voit, à travers leurs œuvres, où leurs émotions transparaissent

    Les oeuvres de Carole Rondelaere, Maureen Graulich, Cathy Vandermeersch, Marie Matterne et Monique Sirjacobs sont encore visibles ces 13 et 14 juin de 14h00 à 18h30 au château de Bourgogne à Estaimpuis

    estaimbourg,carole rondelaere,maureen graulich,cathy vandermeersch,marie matterne,monique sirjacobs,chateau estaimbourg

    DSC_2484.JPG

    DSC_2486.JPG

    DSC_2517.JPG

    DSC_2507.JPG

    DSC_2495.JPG

    DSC_2488.JPG

     Photos Marc Braeckelaere Mouscron (Papymarc)

     

  • Estaimbourg : Ecolo distribue gratuitement 150 plants de petits fruits

     groseilles.jpg

    Alimentation et société en crise ?

    Un petit fruitier pour rappeler qu’il n’y a pas de fatalité !

    Ce week-end, Ecolo distribuera dans 110 communes de Wallonie et de Bruxelles des plants d’arbustes à petits fruits (groseilliers, cassissiers, framboisiers) provenant de cultures wallonnes. Par ce geste, les écologistes veulent sensibiliser les citoyens au soutien à nos producteurs et rappeler que dans notre société en crise, il n’y a pas de fatalité.

    La Belgique et l’Europe traversent une crise, amplifiée par les politiques d’austérité, qui frappe durement les citoyens. Le modèle agro-alimentaire est aussi en crise, et depuis longtemps. Dans notre pays, 6.000 emplois ont été perdu ces 10 dernières années dans le secteur agricole et le nombre d’exploitations familiales ne cesse de diminuer au profit de l’agro-industrie.

    Au-delà de l’emploi, les conséquences négatives sont multiples : des aliments qui parcourent des milliers de kilomètres, « on ne sait plus ce qu’on mange », des risques pour la santé, des emplois délocalisés….

    Face à la crise, aux difficultés socio-économiques, aux injustices sociales, de qualité des transports publics comme en matière d’alimentation, Ecolo entend continuer à  rappeler  qu’il n’y a pas de fatalité.

    En matière d’alimentation, l’alternative écologiste, c’est de rapprocher le producteur du consommateur : en soutenant mieux ce type de pratiques et en encourageant les citoyens à s’informer sur les nombreuses initiatives locales, de la vente directe aux groupes et associations qui promeuvent les producteurs locaux, bref sur les CIRCUITS  COURTS.

    Soutenir les circuits courts, c’est soutenir une production locale et de qualité qui fait vivre les agriculteurs et les producteurs de nos régions à un juste coût.

    Soutenir les circuits courts, c’est une démarche simple avec de grands effets et aussi facile que de planter un arbuste !

    Dans la commune d’ESTAIMPUIS, Ecolo donne rendez-vous à la population le 29 novembre  de 10h00 à 12h00 sur la place d’Estaimbourg.

     

    150 plants de petits fruits y seront distribués

    Vin chaud et chocolat chaud pour tous jusqu'à épuisement des stock!

  • ESTAIMBOURG: Randonnée et présentation de plus de 200 tacots

    Randonnée et présentation de plus de 200 tacots

    tacot.jpg

    DIMANCHE 27 AVRIL, DE 10H À 18H
    au Domaine de Bourgogne
    Entrée gratuite.
    Renseignement : 056/48.13.76.

  • Estaimbourg : 3.000 plants de cannabis saisis

    canabis estaimbourg.jpg

    Quatre Néerlandais ont été placés mercredi sous mandat d’arrêt à Tournai pour infraction à la loi sur les stupéfiants. Près de 3.000 plants de cannabis ont été découverts dans une installation sophistiquée à Estaimbourg, dans l’entité d’Estaimpuis, a-t-on appris jeudi auprès du parquet de Tournai.

    Plus d'infos ICI