ecolo

  • Estaimbourg : Ecolo distribue gratuitement 150 plants de petits fruits

     groseilles.jpg

    Alimentation et société en crise ?

    Un petit fruitier pour rappeler qu’il n’y a pas de fatalité !

    Ce week-end, Ecolo distribuera dans 110 communes de Wallonie et de Bruxelles des plants d’arbustes à petits fruits (groseilliers, cassissiers, framboisiers) provenant de cultures wallonnes. Par ce geste, les écologistes veulent sensibiliser les citoyens au soutien à nos producteurs et rappeler que dans notre société en crise, il n’y a pas de fatalité.

    La Belgique et l’Europe traversent une crise, amplifiée par les politiques d’austérité, qui frappe durement les citoyens. Le modèle agro-alimentaire est aussi en crise, et depuis longtemps. Dans notre pays, 6.000 emplois ont été perdu ces 10 dernières années dans le secteur agricole et le nombre d’exploitations familiales ne cesse de diminuer au profit de l’agro-industrie.

    Au-delà de l’emploi, les conséquences négatives sont multiples : des aliments qui parcourent des milliers de kilomètres, « on ne sait plus ce qu’on mange », des risques pour la santé, des emplois délocalisés….

    Face à la crise, aux difficultés socio-économiques, aux injustices sociales, de qualité des transports publics comme en matière d’alimentation, Ecolo entend continuer à  rappeler  qu’il n’y a pas de fatalité.

    En matière d’alimentation, l’alternative écologiste, c’est de rapprocher le producteur du consommateur : en soutenant mieux ce type de pratiques et en encourageant les citoyens à s’informer sur les nombreuses initiatives locales, de la vente directe aux groupes et associations qui promeuvent les producteurs locaux, bref sur les CIRCUITS  COURTS.

    Soutenir les circuits courts, c’est soutenir une production locale et de qualité qui fait vivre les agriculteurs et les producteurs de nos régions à un juste coût.

    Soutenir les circuits courts, c’est une démarche simple avec de grands effets et aussi facile que de planter un arbuste !

    Dans la commune d’ESTAIMPUIS, Ecolo donne rendez-vous à la population le 29 novembre  de 10h00 à 12h00 sur la place d’Estaimbourg.

     

    150 plants de petits fruits y seront distribués

    Vin chaud et chocolat chaud pour tous jusqu'à épuisement des stock!

  • Coup de Gueule : Mais que font nos politiciens pour éviter la dégradation de la gare d'Herseaux.

    gare herseaux1.jpg

    Nouvelle dégradations à la gare d'Herseaux. Un acte malveillant de plus, qui vient s'ajouter à la très longue série des dégradations gratuites de ces dernières semaines. C'est d'ailleurs des navetteurs résignés qu'on trouve sur le quai, depuis la fermeture de la salle d'attente c'est dans la pluie ou le vent qu'ils observent de jour en jour l'agonie de leur ancienne gare.

    gare herseaux2.jpg

    Spectacle affligeant, pour ces utilisateurs de la SNCB qui ont  découvert l'étendue des dégâts au moment de prendre leur train ce mardi matin,  Du verre partout, des vitres brisées, il fallait bien faire attention où l'on mettait les pieds. Pour le choix des projectiles, les casseurs n'ont pas eu à chercher bien loin, se servant allègrement du ballast disposé sur les rails ainsi qu'une bouteille de champagne  Ils se sont alors déchaînés sur les fenêtres du bâtiment entièrement laissé à l'abandon  il y a quelques mois. Circonstance agravante en plus de la détérioration du batiment les installations deviennent un vrai dépotoir.

    gare herseaux3.jpg.png

    En plus des dégradations à la gare les navetteurs s'inquiètent du climat d'insécurité qui règne sur les quai après 17h00 et la non plus personne n'a l'air de se soucier du problème. Ou sont donc nos politiciens .....

    Ecolo Mouscron se bat activement pour faire reprendre la gare par la ville de Mouscron mais manifestement un des 2 acteurs de cette transaction (  la majorité communale ou les service de la SNCB) ne montre pas beaucoup de bonne volonté pour fair aboutir le dossier.

    gare herseaux4.jpg.png

    Eddy Vercleven

  • Le député Ecolo Ronny Balcaen se préoccupe du sort des navetteurs d'Herseaux

    balcaen3.jpgAlors que plusieurs députés de la région ont été contactés par les navetteurs et votre blogueur sudpresse Estaimpuis, personne n'avait l'air de se soucier des pauvres voyageurs qui n'ont plus accès à la salle d'attente pour se mettre à l'abri des intempéries. Idem pour la sonorisation qui fait défaut ou est inaudible depuis plusieurs mois. Si une nouvelle installation sonore a bien été posée elle fait la risée des voyageurs qui constatent qu'aucun haut-parleur n'a été raccordé les fils visibles pendent le long des poteaux sur lesquels ils sont posés.

    C'est donc avec une certaine satisfaction que les utilisateurs de la ligne 75 vont apprendre de Ronny Balcaen le député Ecolo d’ATH à décidé de se battre pour la réouverture de la salle d'attente de la gare d' Herseaux

     

    Je vous propose de lire via les liens ci-dessous les Interventions du député et la réponse du ministre.

     

    Lettre de Ronny Balcaen au ministre Labille (cliquez sur la lettre pour agrandir)

    lettre 1.JPG