daniel senesael

  • Retour en images sur le télédon qui s'est déroulé à Estaimpuis!

    teledon estaimpuis.PNG

    Humour et esprit festif ont joyeusement ponctué l’implication estaimpuisienne dans l’action « Télédon » : « Goutte de sang » a pris pour époux « Don d’organes ». Un vrai mariage, avec témoins, cortège et même pièce montée !
    Le point central des animations proposées par Anne-Noëlle Vervaet et son comité Télédon a sans nul doute été la cérémonie nuptiale, aussi symbolique qu’originale, entre une goutte de sang, Justine, née à «Survie » et don d’organes, né à « Crève-Cœur ». Daniel Senesael a présidé la cérémonie en précisant que si la Belgique était à la pointe du don d’organes, les besoins étaient loin d’être satisfaits. En effet, alors qu’une personne sur sept aura un jour besoin d’une transfusion, seule une sur dix offre de son sang.
     
    Source : article A.V nord Eclair

     

  • Dubsmash, l'application qui buzze

    dabs2.JPG

    Dubsmash est une nouvelle application qui se viralise à vitesse croissante depuis les Pays-Bas et dans toute l'Europe, en passant évidemment par la Belgique ces derniers jours . Elle permet de se filmer en faisant un playback sur une citation célèbre de film, de la musique ou sur un cri d'animal puis de la publier sur les réseaux sociaux ou de l'envoyer à ses amis via Facebook Messenger.

    Créée en Allemagne par Jonas Druppel, Roland Grenke et Daniel Taschik, l'application est très jeune. En effet, elle n'est disponible sur l'AppStore que depuis le ... 18 novembre mais compte déjà des millions de téléchargements.

    L'utilisation de cette application n'est pas sans risque. Comme toutes œuvres, les extraits de film ou les musiques sont protégés, on ne peut les utiliser sans autorisation. Youtube, par exemple, a déjà retiré ou insonorisé des vidéos qui contenaient une musique d'un artiste qui avait interdit l'exploitation de celle-ci dans les vidéos amateurs.

    Or, Dubsmash propose de télécharger un son personnel. Celui-ci pourrait être la musique préférée de votre enfant. Musique qui répond à des droits d'auteurs.

    Daniel Taschik, un des fondateurs de Dubsmash, souligne le fait qu'il ne peut pas contrôler tous les sons que les utilisateurs pourraient télécharger sur leur smartphone et que son application n'a pas été créée pour cela à la base.

    Christian Solmecke, un avocat spécialisé dans l'informatique et le droit sur internet précise toutefoisau journal Noz.de que si les vidéos sont partagées exclusivement en privé, cela ne devrait pas poser de problème : "les utilisateurs ont généralement le droit de créer une copié privée d'œuvres protégées et peuvent aussi les partager dans un cercle privé d'ami. Sur Facebook, se pose la question du nombre très élevé d'amis et cela peut donc ne pas être considéré comme un cercle privé au sens de la loi".

    Soyez donc prudents et n'utilisez que les sons disponibles gratuitement dans l'application. Comme par exemple le son "hohoho" du Père Noël qui pourra être accompagné, et c'est une nouveauté, d'un chapeau du Père Noël qui viendra s'ajouter dans la vidéo sur votre tête. C'est une des surprises gratuites qui sera disponible lors d'une prochaine mise à jour.

    Même le Député bourgmestre d'Estaimpuis s'est pris au jeu et utilise l'application pour présenter ses voeux de manière non traditionnelle.

  • Estaimbourg : Un nouveau parcours santé dans le parc

     parcours parc.JPG

    Ça bouge pas mal autour du domaine de Bourgogne, à Estaimbourg.
    En effet, un nouveau parcours santé a été installé dans le parc.
    Coût de l’opération : 28.000 euros, une somme subsidiée à hauteur de 50% L’installation des nouveaux modules a été réalisée le mois dernier par une société spécialisée, celle qui avait déjà installé les jeux pour enfants du domaine de Bourgogne. « La vingtaine de panneaux qui le composent a fait l’objet d’une vérification et de différents remplacements, les modules et panneaux dégradés ont été remplacés par des nouveaux. Globalement, on peut dire que par rapport à d’autres installations du genre que l’on trouve dans la région, celle du parc d’Estaimbourg avait bien résisté », précise le Premier échevin Christian Leclercq.
    Ceux qui souhaitent essayer le nouveau parcours ne doivent cependant pas traîner, puisque fin du mois le parc fermera ses portes pour l’hiver. Il ne rouvrira ses portes qu’en avril 2015

    La Commune d’Estaimpuis prévoit en effet de renover  l’autre parcours qui se situe le long du canal  «Nous sommes en train de répertorier les pièces manquantes ou les panneaux dégradés. La main d'oeuvre communale procédera ensuite aux réparations, explique Daniel Senesael. But de l'opération  être prêt pour la saison touristique 2015. »