camion de coiffure

  • Concept Original : Le "coiff Mobile" bientôt sur les places des villages ou il n'y a plus de coiffeurs ou coiffeuses.

     DSC06075.JPG

    Le concept est simple : prendre un camion, l'aménager en salon de coiffure complet, et aller à la rencontre des clients, plutôt que l'inverse. C'est une idée qui trottait dans la tête  de Philippe Rondelaere depuis un certain temps. Un rêve et un beau projet qu’il se décide à proposer à sa fille, qui tient le salon de coiffure « Elle haïr coiffure » à Dottignies. Hélas Leslie Rondelaere ne croit pas au projet de son papa, en plus pour elle pas question de stopper son salon et perdre sa clientèle. Et très important , elle ne veut surtout pas se substituer à ses collègues coiffeuses à domicile. C’est en regardant un reportage à la télé sur un salon de coiffure  mobile dans le sud de la France qu’elle se rend compte de l’idée de génie de son père, qui par son projet doit permettre  d’apporter un salon de coiffure dans les villages où il n'y en a pas, et de plus, c’est l’occasion  de se démarquer de la coiffure à domicile en proposant un véritable salon de coiffure. Et c’est l’occasion de donner à son papa Philippe, qui va s’occuper de cette nouvelle activité en complément du salon actuel, un retour à son métier de coiffeur.

    Une fois sa décision prise Leslie décide d’acheter un camion et de l’ aménager en salon mobile. Restait le plus dur, rechercher les emplacements stratégiques, trouver le camion et surtout procéder à son aménagement. Vu le prix de l’aménagement, ils se sont tournés vers un véhicule d’occasion qui a été entièrement retapé au niveau carrosserie par Philippe aidé dans l’aventure par quelques amis. Les travaux d’aménagement ont débuté mi-juin pour se terminer début décembre par l’installation du mobilier.Et c’est fier du résultat obtenu que Philippe nous invite à découvrir son nouveau bébé.

     DSC06079.JPG

    L’originalité du concept c’est d’être complètement autonome, l’alimentation en eau sera assurée par une réserve et une pompe, l’eau chaude sera produite par un chauffe-eau et l’électricité via un groupe électrogène .

    Début janvier le coiff mobile devrait parcourir les routes de la région pour faire arrêt à Bailleul, Saint Léger, Evregnies, ancienne douane de Templeuve, Place de Blandain, Fontenoyn Maubray, Vezon et ceci le lundi de 14h00 à 18h00, le mardi et jeudi de 9h00 à 12h30.

     Les responsables du projet vous donnent rendez-vous le 6 janvier à 17h00 en face du salon de coiffure 1, rue de Festar à Dottignies pour l’inauguration officielle.

     DSC06078.JPG

    DSC06073.JPG