cédric

  • Cédric, fils de policier, se tue avec l’arme de son père

    terrain foot.jpgTerrible découverte ce mardi matin sur le terrain de football du hall sportif Max Lessines. Cédric, un jeune homme de 19 ans, a mis fin à ses jours avec une arme de la collection de son papa qui est agent de police à Mouscron.

    Dans la brume matinale, un bruit lourd a retenti au milieu du quartier des Blommes à Mouscron aux environs de 8h30. Plus précisément au niveau du terrain de football du hall Max Lessines de la rue des Près. Sur place, la police découvre le corps sans vie d’un jeune homme de 19 ans allongé sur la pelouse, dans une mare de sang. Cédric dernier avait une arme près de lui. Il a été touché au niveau de la tête. L’enquête a déjà donné ses conclusions en milieu d’après-midi. « C’est un suicide », annonce Christine Noterdeam, porte-parole de la police de Mouscron. Le mobile a également été confirmé par le substitut du procureur du Roi Frédéric Bariseau.

    Selon nos sources, et cela nous a été confirmé, il s’agit du fils d’un policier de la zone de Mouscron. « Il n’a pas emprunté l’arme de service de son père pour son geste puisque ce dernier n’en dispose pas », a indiqué la porte-parole. « Son père travaille bien chez nous et il est employé comme auxiliaire de police. Cela veut dire qu’il se cantonne à des missions à compétences limitées, notamment en terme de roulage. Il était issu de l’ancienne poli ce communale », a-t-elle précisé.

    Selon nos sources, l’homme est un passionné des armes à feu, le policier en possédait plusieurs à son domicile. Et c’est une de ces armes qui a été utilisée dans ce geste de désespoir. «C’était un collectionneur», nous a-t-on affirmé. On ignore à l’heure actuelle les raisons du geste de ce jeune homme de 19 ans. Les armes qui se trouvaient au domicile familial ont toutefois été saisies dans le cadre de l’enquête.

    JK et FP sudpresse Mouscron