batibouw

  • Voici les nouvelles primes au logement en Wallonie

     isolation.jpg

    Elles toucheront la rénovation et l’énergie

    Le gouvernement wallon fait le forcing : Paul Furlan, ministre wallon du Logement, souhaite faire atterrir les nouvelles primes wallonnes au logement avant l’ouverture du salon Batibouw, ce 26 février. Le débat sur ce thème au gouvernement pourrait avoir lieu dès demain ou, au plus tard, jeudi prochain.

    Comme son homologue flamand, le gouvernement wallon a décidé de revoir les aides et autres primes qu’il octroyait au logement (il en existe 60 différentes pour le logement et l’énergie !).

    Objectif moderniser l’ensemble pour qu’il réponde mieux, fiscalement et financièrement, à la population
    qui en a réellement besoin. Celles d’hier sont donc suspendues, (à l’exception de l’aide à la location, insiste le ministre). Mais d’autres sont sur le point de voir le jour.

    RÉNOPACK, ÉCOPACK

    S’il est trop tôt pour les détailler, Paul Furlan souhaitant en réserver la primeur au gouvernement, on sait maintenant que les primes se déclineront en deux grandes familles : le « rénopack » pour la rénovation et l’« écopack » pour les économies d’énergie.

    SALUBRITÉ ET ÉCONOMIES D’ÉNERGIE

    La prime « rénopack » s’articulera sur l’amélioration de la salubrité du logement, à savoir la lutte contre l’humidité, la rénovation électrique et l’isolation de bâtiments existants. « Elle se justifie pleinement car une bonne part du bâti, en Wallonie, est ancien et parfois vétuste », précise Paul Furlan.

    La prime « écopack » sera relative aux économies d’énergie : isolation et amélioration des appareils de chauffage. Comme les primes seront liées à la situation financière des candidats bénéficiaires, tout le monde n’y aura pas droit. Mais pour les deux volets (rénovation et économie d’énergie), le ministre wallon a également prévu une formule de prêt à 0 %, accessible elle aussi à certaines conditions. « Les revenus les plus modestes pourront dans certains cas cumuler la prime et le prêt à 0%, la prime pouvant dans ce cas être immédiatement déduite de la partie à rembourser. »

    PRÊT POUR ACHETER UN BIEN

    «Nous avons aussi prévu un autre type de prêt, dénommé « access pack », précise le ministre Furlan. Dérivé de l’ancien prêt hypothécaire social, il permettra à ceux qui ne disposent pas de réserves financières pour acquérir leur propre logement, de compléter la part que les banques les autorisent à emprunter : si la banque n’accepte d’avancer que 80 % de la somme nécessaire à l’achat, cet « access pack » de la Région wallonne permettra au candidat acheteur d’emprunter les 20 % restants, en fonction de ses revenus évidemment, à un taux de zéro %.

    Sourece: article sudpresse de  MICHEL ROYER