Web Analytics

Blog Estaimpuis - Page 3

  • La météo de l'IRM du 9 décembre

    irm9decembre.JPG

    Aujourd'hui, le ciel sera d'abord généralement nuageux avec des averses éventuellement intenses et accompagnées d'un coup de tonnerre et de rafales de 50 à 70 km/h. Dans le courant de l'après-midi, le temps deviendra plus sec et plus calme avec davantage d'éclaircies à partir de l'ouest. Les maxima se situeront entre 6 degrés en Hautes-Fagnes et 11 degrés à la mer. Le vent assez fort, et à la côte parfois fort, virera du secteur ouest au nord-ouest et deviendra modéré dans l'intérieur des terres. 

    Ce soir et cette nuit, le ciel sera partiellement à très nuageux avec quelques averses, principalement sur la moitié nord-est du pays. Ces dernières pourraient plus tard prendre un caractère hivernal sur le relief ardennais. Sur les hauteurs, la visibilité pourrait également être réduite par les nuages bas. Les minima seront compris entre 0 degré en Hautes-Fagnes et 8 degrés à la côte, sous un vent modéré et à la mer parfois assez fort d'ouest à nord-ouest. 

    Lundi, le ciel sera partiellement à très nuageux avec encore un risque de quelques averses, surtout sur le nord-est du pays et en Ardenne. Des précipitations à caractère hivernal seront toujours possibles en Hautes-Fagnes. Les températures maximales oscilleront entre 2 et 8 degrés. Le vent d'ouest à nord-ouest sera généralement modéré dans l'intérieur et temporairement encore assez fort à la mer. 

  • Estaimpuis : Voyage aux USA sur la route du Blues entre Atlanta et Houston

    DSC_0315.JPG

    Les participants au voyage aux USA organisé par l’administration communale d’Estaimpuis du 29 avril au 12 mai se sont retrouvés pour une réunion préparatoire et la présentation de l’itinéraire du périple américain. C’est via SKYPE que Zakia, qui a préparé le circuit et qui réside aux USA, a pu détailler le programme des 14 jours du voyage qui passera par Atlanta, Nashville, Memphis, Natchez, Baton Rouge, Nouvelle-Orléans, Lafayette et Houston. Et c’est Albert le super guide de l’édition précédente qui va accompagner les Estaimpuisiens en 2019. Pour les retardataires quelques places sont encore disponibles.

    DSC_0319.JPG

  • Estaimpuis : Wivine et les bienfaits de l’hippothérapie

    L’Estaimpuisienne emmène ses deux poneys, Lina et Maya, dans les maisons de repos 

    Wivine pratique l’hippothérapie et visite les maisons de repos avec ses deux poneys 4.JPG

     
     
    Nous avons rencontré Wivine Dupont, 26 ans, d’Estaimpuis. Elle est éducatrice de formation et travaille au home Charles Vanneste. C’est dans le cadre de son travail de fin d’année sur «l’hippothérapie avec les personnes adultes atteintes de handicaps mentaux » qu’elle a observé les bienfaits de cette thérapie.  
    Quand on lui demande comment elle s’est spécialisée dans cette discipline, sa réponse fuse : « C’est un peu comme Obélix, je suis tombée dans le monde du cheval quand j’étais petite et je n’en suis jamais sortie. Je suis passionnée par mon métier d’éducatrice et je porte au fond de mon cœur l’importance de venir en aide à la personne handicapée dans son épanouissement personnel. J’ai donc pu associer passion et travail lorsque j’ai amené le travail thérapeutique du cheval dans le quotidien des personnes dans le besoin. J’ai beaucoup de satisfactions personnelles à offrir ce service. Humainement parlant c’est une grande richesse pour moi de partager ces moments ».
    L’hippothérapie peut aider lors d’une rééducation physique, où de nombreux muscles sont sollicités. Elle peut également apporter un soutien dans les difficultés spatio-temporelles.
    Wivine pratique l’hippothérapie et visite les maisons de repos avec ses deux poneys (wivine).jpg
    Le cheval est aussi un remarquable médiateur et possède ce talent bien caché d’apporter une certaine sérénité intérieure. « J’ai pu souvent observer les nombreux bienfaits du cheval sur des personnes porteuses de handicaps mentaux ou physiques, enfants ayant des troubles du comportement ou de la concentration, personnes souffrant de maladie mentale ou même encore personnes traversant simplement une période difficile », souligne l’Estaimpuisienne qui regrette toutefois que cette pratique ne soit pourtant pas reconnue en Belgique et n’est donc pas prescrite ni remboursable malgré tous les bienfaits qu’elle apporte.

    Wivine pratique l’hippothérapie et visite les maisons de repos avec ses deux poneys 1.jpg

    Wivine se déplace également avec ses poneys en maison de repos et c’est l’effervescence aussi bien auprès des membres du personnel qu’auprès des résidents à chaque déplacement « J’organise des visites avec mes poneys, en maison de repos, en institution, en milieu de soin ou médical et on constate que cette nouvelle pratique est des plus bénéfiques. Plusieurs études ont prouvé les bienfaits des animaux en maison de soins. Le poney se montre affectueux, apaise par sa présence et son contact physique. Il procure bien-être et distraction, il permet une communication non verbale et apporte un soutien moral, il stimule les souvenirs et développe un côté sensoriel. Aussi et surtout, il favorise le contact social et l’échange. Lina et Maya, mes deux poneys shetlands sont conditionnées depuis toutes petites à un accompagnement en milieu fermé. Elles signalent lorsqu’elles ont un besoin pressant, elles utilisent aisément l’ascenseur, elles se faufilent dans des pièces étroites, elles ne montrent aucun signe de stress face à des gestes violents, ou des bruits forts… Ces poneys montrent, au contraire, des signes d’empathie et sont dotés d’un sens de la communication inouï, elles vont volontairement stimuler les bénéficiaires qui leur sont présentés en cherchant le contact physique ».

    Wivine pratique l’hippothérapie et visite les maisons de repos avec ses deux poneys 5.JPG

    Pour plus d’infos n’hésitez pas à contacter Dupont Wivine, éducatrice et hippothérapeute, 10, sentier du Pont Royal à 7730 Evregnies. Tel : 0472/58.11.14
  • Leers-Nord : Expo "le canal d'Antan"

    expo cartes.JPG

  • Estaimpuis : Intervention Daniel Senesael au parlement "M. le Premier ministre, les 75.000 manifestants qui ont marché pour le climat ne veulent pas d'un tweet de soutien de votre part mais des actes forts pour lutter contre le réchauffement climatique"

    L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes assises et intérieur

    Pour Daniel Senesael " l'heure n'est plus aux bonnes paroles sans effet qui sont du vent et du caquet. Mais l'heure est au passage aux actes et aux défis audacieux"

    Retrouvez ci dessous l'intervention de Daniel Senesael au parlement 


     
  • Estaim’marches - Promenade autour du village de Saint-Léger – Mardi 11 décembre 2018

    L’image contient peut-être : plein air

    A l’initiative de quelques amoureux de la campagne estaimpuisienne, nous proposons d’organiser une promenade autour du village de Saint-Léger le mardi 11 décembre 2018.

    Le rendez-vous est fixé à 10 h, à la Place des Templiers de Saint-Léger.

    Durée : 75 minutes – 5 kms

    Itinéraire :

    * Place des Templiers de Saint-Léger ;
    * Rue Royale ; 
    * Rue de l’Ancienne Passerelle ;
    * Chemin de Halage-rive droite ;
    * Pont Mauroy ;
    * Rue du Château d’Eau ;
    * Rue du Petit Lannoy ;
    * Chemin de Clerquant ;
    * N50-Grand’Route Tournai-Courtrai ;
    * Chemin de Halage-rive droite ;
    * Rue du Château d’Eau ;
    * Pont Mauroy ;
    * Chemin de Halage-rive droite ;
    * Rue de l’Ancienne Passerelle ;
    * Rue Royale, Place des Templiers.

    Tout renseignement complémentaire peut être obtenu auprès de :

    * Sabine VAN GYSEL – 0492-66 76 08 - sabine.vangysel6@hotmail.com
    * William VANDOORNE - william.vandooren@outlook.com
    * Jean-Michel NOTTEBAERT – 0471.18.38.25 – jmn1951@hotmail.com