Web Analytics

- Page 3

  • A la une de votre Nord Eclair de ce jour

    Edition Tournai

    Edition Mouscron

  • La météo de l'IRM du 26 février 2018

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,une,2018, février,26

    Aujourd'hui, le temps sera d'abord ensoleillé. En cours de journée, nous prévoyons graduellement davantage de champs nuageux. Quelques flocons ne seront d'ailleurs pas exclus, principalement en Ardenne et au littoral. Il fera froid avec des maxima proches de 0 degré en plaine, et entre -2 et -6 degrés au sud du sillon Sambre et Meuse. Le vent de nord-est, modéré à assez fort, accentuera la sensation de froid et les rafales pourront atteindre 50 à 60 km/h. 

    Ce soir et cette nuit, les éclaircies s'élargiront et le ciel deviendra même peu nuageux en de beaucoup d'endroits. Les gelées seront sévères puisqu'elles seront comprises entre -5 degrés à la mer et -13 degrés en Hautes Fagnes, sous un vent de nord-est généralement modéré. 

    Demain mardi, il faudra à nouveau composer avec des champs nuageux plus nombreux en cours de journée et un risque de quelques flocons. Les gelées persisteront pratiquement partout avec des maxima de 0 ou -1 degré à la mer à -6 degrés en Ardenne. Le vent modéré de nord-est restera sensible. 

    Mercredi sera à nouveau une journée très froide et ensoleillée avec un vent d'est particulièrement glacial. Les maxima seront compris entre -1 et -6 degrés. 

    Jeudi, il continuera à faire très froid avec un vent d'est toujours aussi glacial. Les nuages se feront plus nombreux mais le temps restera sec. 

    Vendredi, une zone de précipitations transitera sur nos régions avec probablement en premier lieu de la neige et du verglas. Il fera progressivement moins froid avec des maxima proches ou légèrement supérieurs à 0 degré. 

    A partir du week-end prochain, le dégel sera général avec des entrées d'air maritime nettement plus doux et parfois de la pluie.

  • Leers-Nord : La croix rouge vous offre un peu de chaleur et une boisson chaude

    Résultat de recherche d'images pour "croix rouge leers nord"
     
    La Maison de la Croix Rouge du Val d Escaut vous accueille toute cette semaine du lundi 26 Février au samedi 3 Mars de 11h00 à 13h00 pour vous réchauffer et vous offrir une boisson chaude.
     
    BIenvenue !
     
    Rue du Centre 30 à Leers Nord.
     

  • ESTAIMBOURG :Une seconde vie pour vos meubles

    Vos vieilleries transformées en objets d’art

    Thierry Hubau et sa compagne Christelle Boucau se sont spécialisés dans le relooking de meubles sur la place d’Estaimbourg. Nous avons poussé les portes de leur boutique.

    DSC_0444.JPG

    Thierry et Christelle sont installés sur la place d'Estaimbourg depuis 2012. Leur histoire commence lors de leur rencontre ou chacun après une séparation difficile se retrouve avec peu de moyens. Lors de leur installation en couple, ils achètent des meubles anciens qu'ils décident de relooker. À leur grande surprise, leur mobilier personnalisé plaît aux invités qu'ils reçoivent. Christelle alors victime de harcèlement moral dans son entreprise et Thierry, miraculeusement guéri du dos après 10 ans d'invalidité et 8 ans de traitement sous morphine, décident de franchir le pas et de créer leur petite entreprise. Ils se lancent dans la restauration de meubles et insistent d'ailleurs sur le décapage naturel qu'ils pratiquent, pas d'aérogommage, pour le respect du bois et du bien qui leur est confié. Ils pratiquent également le relooking de meubles, de sièges ou tout autre objet (cruche à lait, plat en étain, lampadaire,…).

    DSC_0442.JPG

    Christelle maîtrise parfaitement la calligraphie qu'elle utilise pour personnaliser les meubles alors que Thierry est spécialisé dans le garnissage de fauteuil, le cannage et le rempaillage qu'il a étudié auprès d'artisans de la région. « Même si nous avons en vente régulièrement des pièces uniques dans le magasin, nous travaillons essentiellement les meubles appartenant aux clients. Le but étant que les personnes puissent garder et faire perdurer dans le temps leur mobilier de valeur. Nous patinons sur tout style de meuble dans tout style de patine ou céruse. Nous relookons aussi beaucoup de cuisines un peu vieillottes ou passées de mode, des portes intérieures, des plafonds, des poutres, des bibliothèques. Nous n'hésitons pas à parcourir de nombreux kilomètres pour nous rendre chez nos clients. On constate que pas mal de gens ont des meubles de valeur et ne veulent pas s'en séparer. D'autres ont un coup de cœur en brocante et viennent nous le confier pour le relooker », nous confie Thierry qui à les yeux qui pétillent lorsqu'il parle de sa passion qui est devenue son métier. Christelle de son côté reprend : « Nous travaillons ensemble sous la base d'un "Amour-Passion" partagé. Thierry travaille la partie réparation et technique, le décapage, et la préparation du meuble, la mise en couleur de base, la création. Tandis que moi, je réalise les patines à effets, la calligraphie. J'adore travailler sur le détournement d'objets, par exemple ce vieux berceau qui va terminer sa vie comme lustre, je gère également notre site web et notre page Facebook et tout le suivi communication ».

    DSC_0428.JPG

    Quand on leur demande quelles sont ses commandes les plus originales, en cœur il nous ré- pondent : « Odile est entrée un jour d'été, par hasard, dans notre boutique. Chez nous hasard veut dire rendez-vous divin. Notre cliente atteinte du cancer souhaitait laisser un cadeau gravé à jamais pour ses petits-enfants et arrières petits-enfants. Nous avons donc conçu un guignol unique, qui trône dans le salon de cette dame, malheureusement décédée depuis. Ce fut un beau travail tant par la réalisation, mais surtout pour tout ce que l'on a pu partager comme moments avec Odile qui était devenue une amie, une confidente. C’était plus qu'une relation avec un client, tellement plus, nous en avons les larmes aux yeux en vous le partageant ce moment de notre vie ». Mais ce n’est pas le seul souvenir marquant pour le couple. Christelle se souvient de la commande pour un piano. « La cliente a vu notre premier piano "Hommage et retour au silence" lors d'une exposition et excitée comme une puce elle a dit : "J'en ai deux chez-moi, vous allez me les faire ". Le piano est fait et je suis en cours de réalisation sur le second qui a pour thème "l'Inde". Le premier avait pour thème la galaxie. J'ai donc illustré des galaxies dans le bas et haut du piano, son corps est en argent, les touches en argent bleuté avec scripts sur chacune, et Thierry a incorporé un éclairage à effets qui une fois allumé donne l'illusion que les planètes bougent »

    DSC_0446.JPG

    avant apres renovation d'un fauteuil


    A noter www.revesdecrystale.com - Page Facebook : Patines Rêves de Crystale - ouvert du mardi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h. En ce moment, déstockage pour réalisation de travaux. Tout est entre -50 % et -80%.

  • Incendie dans une habitation d’Estaimpuis: les pompiers ont maîtrisé l’incendie

    2033598691847325424

    Un incendie s’est déclaré dimanche matin dans une maison de la région d’Estaimpuis (Hainaut), a-t-on appris auprès des services de secours. Plusieurs véhicules d’intervention ont dû intervenir.

    Plus d'infos ICI

  • Estaimpuis : sept débats pour connaître les volontés des citoyens

    «  Notre rôle premier a toujours été de tenir compte de l’avis général de nos concitoyens  » indique Daniel Senesael, bourgmestre d’Estaimpuis depuis 1995. La commune de l’original, mais efficace, député bourgmestre est à un tournant de sa récente histoire. Après 23 années de pouvoir, Daniel Senesael passe le relais à Quentin Huart, qui défendra bec et ongles sa liste pour succéder au bourgmestre actuel. Comme il y a six ans, les citoyens estaimpuisiens sont amenés à s’exprimer sur sept grandes thématiques  «  Nous en avions organisé trois ou quatre lors des précédentes élections. Nous étoffons notre agenda pour permettre à nos habitants de donner leur avis sur tout.  » Le but premier de cette initiative ? Connaître les requêtes de ceux qui vivent dans l’entité. Les partisans de la majorité en place, comme les autres. «  Nous voulons co-construire un programme réaliste et terre à terre. Chaque personne peut y apporter sa pierre à l’édifice  » résume Quentin Huart, la tête de liste.

    Des experts pour guider

    La première de ces sept soirées à thème s’est tenue mardi soir à Evregnies, dans l’agence Cogeppa en compagnie d’une coordinatrice du Forem (Isabelle Cabusat) et d’un chef d’entreprise (Jean Michel Reheul). «  Chaque soirée a ses intervenants. Des gens qui connaissent les réalités du terrain et qui sont là pour nous aiguiller. Les citoyens peuvent prendre le pouls de chaque problématique pour mieux les connaître et a posteriori, soumettre eux-mêmes des idées auxquelles nous n’aurions pas pensé.  »

    Il y a six ans par exemple, Bea Diallo (ancien boxeur et échevin à Ixelles) était venu échanger avec les citoyens sur l’importance du sport pour les jeunes. «  Dans les cités bruxelloises, ils ont créé des aires de sport. La petite délinquance a diminué. Son idée a été reprise. Des aires de jeux ont été installées et des éducateurs désignés. Des suggestions comme celle-là, on est preneurs.  »

    Passation de pouvoir

    Quant à la question du timing. Le premier scrutin électoral arrivera en octobre. À un peu plus de six mois de l’échéance, le moment est bien choisi. Le retour des citoyens permettra d’élaborer un questionnaire qui sera distribué dans tous les foyers de la commune. «  Nous pourrons construire un programme sur mesure pour les six prochaines années. Un programme réalisable, pas utopique.  » Outre les élections, le groupe PS-LB est prêt également à un sacré bouleversement : la passation de pouvoir annoncée et attendue depuis plusieurs mois. Daniel Senesael s’efface doucement au profit de celui qu’il a patiemment formé. Nouvelle tête de liste, Quentin Huart assume son rang. Cette campagne, les deux hommes la feront ensemble, jusqu’au bout…

    source : article A.P. Nord Eclair