Web Analytics

- Page 4

  • La météo de l'IRM du 26 décembre 2017

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,irm,météo,prévision,forecast,2017,décembre,26

    Aujourd'hui mardi, les dernières pluies s'évacuent vers l'est et le temps devient variable à partir du littoral avec quelques averses mais également des éclaircies. Un peu de neige ou de neige fondante n'est pas exclu sur les hauts plateaux de l'Ardenne. Températures de saison avec des maxima de 2 à 7 degrés en allant des Hautes Fagnes vers le littoral. Le vent de sud-ouest est modéré à assez fort en début de journée avec des pointes de 60 à 70 km/h. Il reviendra au sud l'après-midi et diminuant légèrement. 

    Après une petite accalmie et soirée et en début de nuit, une nouvelle zone de pluie traversera notre pays du littoral vers l'Ardenne en donnant probablement à nouveau quelques chutes de neige ou de neige fondante sur les hauts plateaux de l'Ardenne. Minima de 0 à 2 degrés en Ardenne et de 3 à 5 degrés dans les autres régions. Le vent de sud se renforce pour devenir assez fort avec des pointes de 60 à 70 km/h. 

    Demain mercredi, le ciel sera partiellement à très nuageux avec des périodes de pluie ou, en haute Ardenne, de neige fondante. Mercredi soir et la nuit de mercredi à jeudi, une perturbation nous atteindra depuis la mer du Nord avec des chutes de neige en Haute Belgique. Maxima entre 2 et 7 degrés. Vent modéré de sud à sud-ouest, tournant vers le nord-ouest en soirée et augmentant à assez fort dans l'intérieur, et devenant même tempétueux à la mer. 

    Jeudi, le temps sera d'abord variable avec des chutes de neige sur les hauteurs et des averses de pluie, grésil ou neige fondante ailleurs. Dans le courant de la journée, un temps plus sec s'installera depuis l'ouest. Il fera plus frais avec des maxima de 0 degré en Haute Belgique à 5 degrés à la mer. Vent modéré et à la côte assez fort de secteur ouest. 

    Vendredi, une perturbation traversera le pays d'ouest en est avec de la neige le matin en Ardenne, et un risque de neige fondante ailleurs. Au fil des heures, les précipitations se transformeront en pluie. Maxima entre 1 degré en Haute Belgique et 7 degrés au littoral. Vent généralement assez fort de sud puis d'ouest. 

    Le week-end prochain, une nouvelle et vaste perturbation devrait déterminer notre temps avec encore beaucoup de vent. Il fera par contre assez doux avec des maxima autour de 10 ou 11 degrés dans le centre du pays. Des pointes de 80 à 90 km/h voire un peu plus sont possibles. 

    Le premier jour de l'année, nous devrons probablement encore composer avec de la pluie avant une possible amélioration en cours de journée. Toujours venteux et des maxima entre 4 et 8 degrés.

  • Police Val de l'Escaut : L’action de terrain porte ses fruits

    Résultat de recherche d'images pour "police val de l'escaut suinfo"

    Un budget de près de 5,5 millions, avec un maintien des dotations des communes de Celles, Pecq, Estaimpuis et Mont-de-l’Enclus et une légère hausse des dotations fédérales, l’équilibre financier de la zone de police du Val de l’Escaut est atteint en 2018 grâce à un prélèvement de près de 250.000 euros dans le fonds de réserve qui a ainsi fondu de moitié. Et dans ce cadre, c’est le personnel (agents et administration) qui absorbe 90 % des dépenses. « Des dépenses nécessaires pour répondre aux besoins de la zone et au plan zonal de sécurité », explique le commissaire divisionnaire Dominique Debrauwere. Trois domaines sont prioritaires : les vols dans habitations, les stupéfiants et la circulation routière, le premier étant caractéristique d’une zone frontalière. « Les actions donnent des résultats », se félicite le chef de zone, surtout en matière de stupéfiants (trois plantations de cannabis ont été démantelées ces dernières semaines) et de circulation routière. « La zone a une activité opérationnelle intense malgré des difficultés de cadre. Sur la route, les contrôles et la présence d’un radar portent leurs fruits. En 2017, le nombre d’accidents a diminué de manière significative ». En 2018, la zone de police continuera d’ailleurs à investir dans de l’équipement et notamment dans un radar (mobile) qui pourra prendre place ponctuellement dans les boîtiers fixes achetés par les communes. L’an prochain, pour répondre au souhait de ministre de l’Intérieur, la zone de police poursuivra le développement d’actions communes avec d’autres zones de police. C’est déjà le cas pour des formations, les auditions vidéo, les patrouilles communes avec les forces de l’ordre françaises autour des centres commerciaux… avec toujours en point de mire « la volonté de projeter notre zone de police à 10 ans et la rendre viable », termine le divisionnaire pecquois.

    Source: article  A. D Nord Eclair

  • Mouscron : Les Dauphins subissent la Promenade de Flandre

    Il fallait s’y attendre.

    La promenade de Flandre n’était encore qu’une rumeur, que déjà, au centre commercial des Dauphins, l’arrivée d’un concurrent à quelques encablures de là était mal accueillie par les commerçants.

    Alors, à la veille des fêtes de Noël, force est de constater que les craintes se vérifient.

    Ce jeudi midi, malgré l’imminence des festivités, les allés du parking sont clairsemés et dans les rayons des enseignes, la bousculade n’est pas au rendez-vous.

    Le coupable a réussi son pari, en ramenant dans son sillage la clientèle des Dauphins.

    «  Il y a quand même de l’amélioration ces derniers jours, mais ça reste très calme  », note Valériane Derycke, vendeuse pour le magasin de chaussures JBL.

    Si le chiffre d’affaires de l’échoppe reste plutôt stable par rapport à l’année dernière, on ne peut pas en dire autant de la fréquentation : « Ici, on vend des chaussures, donc ce n’est pas forcément un achat de fête. Mais ce qui est sûr, c’est qu’il y a beaucoup moins de passage par rapport à l’année dernière  », précise-t-elle.

    D’ailleurs, certains responsables ont reçu la consigne de ne pas communiquer pour ne pas conforter la concurrence. D’autres, en revanche, n’hésitent pas à pointer du doigt leur adversaire.

    Chez Planète Parfums, on accuse une baisse de fréquentation d’au moins de moitié : «  Ça, c’est sûr qu’ils nous font beaucoup de mal », lâche la responsable Adeline Navet.

    À quelques mètres, le constat est encore plus saisissant. Chez Maison du Monde la férocité de la concurrence se fait ressentir. Pas étonnant. Le centre commercial de Neuville-en-Ferrain étant dédié à l’aménagement de la maison et à la décoration, l’enseigne des Dauphins ne rivalise pas : «  Il y a aussi un Maison du Monde là-bas, sauf qu’il est neuf et beaucoup plus grand. Forcément les gens vont plus se diriger vers un centre où ils peuvent tout trouver en décoration, dans un magasin où il y a plus de choses », précise Florence Delforge, responsable. Conséquence ? Les chiffres sont en chute libre. «  En termes de fréquentation, on a une baisse de 35 % en semaine, le week-end, c’est plus de la moitié, avec au moins 70 %. D’habitude on n’arrête pas de courir, en ce moment il y a des fois où on ne sait pas quoi faire  », confie un vendeur.

    Une autre donnée, non négligeable, vient porter l’estocade. La Promenade de Flandre accueille en effet pléthore de restaurants et de cafétérias, sans oublier la présence de toilettes publiques, ce qui fait défaut au Dauphins. «  On n’a rien pour faire rester les gens, les seules toilettes publiques sont à l’intérieur du Delhaize. Il y a des discussions autour de ça, mais pour l’instant rien est fait !  ».

    source : article C. W. Nord Eclair

  • Que pensez vous de notre entité d'Estaimpuis : Répondez à notre sondage de fin d'année

    Résultat de recherche d'images pour "sondage"

     

    Répondez à notre sondage anonyme sur votre vision de voir Estaimpuis en 2017 et c'est ICI