Web Analytics

- Page 3

  • Estaimpuis : Encore une belle incivilité

    L’image contient peut-être : ciel, arbre, plante, herbe, plein air et nature

    Encore une belle incivilité dans une carrière de Bailleul
    Et qui va ramasser ?  Bien la commune evidemment qui va ramasser les crasses de ces pollueurs.

    Petit rappel

    DÉCHET SAUVAGE / DÉPÔT CLANDESTIN

    On entend souvent parler de l’un et de l’autre mais que signifient ces termes exactement ?

    On appelle “déchet sauvage” tous types de “petits” détritus/résidus “jetés” ou “laissés tomber par inadvertance” sur la voie publique. Il peut s’agir d’emballages de nourriture ou de boisson, de chewing-gums, de mégots de cigarette, de trognons de pomme, etc. Ce type de déchet est souvent généré par une consommation à l’extérieur.

    On parle de “dépôt clandestin” lorsqu’une personne se débarrasse de ses ordures intentionnellement dans le but d’éviter de payer une taxe ou de passer au parc à conteneurs (recyparcs). Les termes “décharge”, “décharge publique”, “dépôt illégal de déchets” et “dépôt d’immondices” sont également couramment utilisés. Les déchets concernés sont le plus souvent des sacs d’ordures ménagères, des pneus usagers, des déchets de construction, des vieux meubles, bref différents types d’encombrants.

    LES SANCTIONS

    Abandon et jet de mégot de cigarette, de canette ou de chewing-gum, il faudra désormais faire très attention. Afin de lutter contre les délits environnementaux les plus courants et dissuader les auteurs, le Gouvernement wallon a revu certaines sanctions à la hausse :

    •  en cas d’incinération de déchets ménagers en plein air ou dans des installations non conformes aux dispositions du décret du 27 juin 1996 relatif aux déchets, à l’exception de l’incinération des déchets secs naturels provenant des forêts, des champs et des jardins, telle que réglementée par le Code rural et le Code forestier : 150 euros ;
    • en cas d’abandon de déchets, tel qu’interdit en vertu du décret du 27 juin 1996 relatif aux déchets, en ce compris les dépôts qui affectent les cours d’eau :
      • 50 euros en cas de non-respect de l’autocollant apposé sur une boîte aux lettres pour prévenir la production de déchets de papier publicitaire ;
      • 50 euros en cas d’abandon d’une déjection canine ;
      • 100 euros en cas d’abandon de mégot, de canette ou de chewing-gum [A.G.W. 17.12.2015 entrée en vigueur 01.01.2016];
      • 150 euros en cas d’abandon d’un emballage, d’un sac poubelle, d’un bidon d’huile usagée, d’un récipient ou un fût de 200l même vide, de déchets inertes seuls ou en mélange générés par les travaux de transformation réalisés par des non professionnels, de déchets amiantifères ;

    Le produit de ces sanctions est notamment reversé au Fonds pour la Protection de l’Environnement, section incivilités environnementales.

     

    source :https://www.walloniepluspropre.be

  • La météo de l'IRM du 26 septembre 2017

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,météo,prévision,forecats,26,septembre,2017

    Prévisions pour aujourd'hui et cette nuit

    Aujourd'hui, après la dissipation des brumes et brouillards matinaux, de belles éclaircies seront tout d'abord présentes. Ensuite, le ciel deviendra partiellement à parfois très nuageux avec quelques averses l'après-midi, principalement dans l'est du pays. Les maxima s'échelonneront de 15 à 20 degrés sous un vent faible, devenant modéré à la mer, de nord-est ou de directions variées. 

    Cette nuit, le temps sera à nouveau calme avec d'abord des éclaircies puis formation de brumes ou de brouillard. Minima entre 5 ou 6 degrés en Hautes Fagnes et 11 degrés à la mer. Vent faible de secteur est. 

    Mercredi débutera sous la grisaille avec des brumes ou brouillards localisés. Ensuite, la nébulosité sera variable avec un faible risque d'ondée mais en de nombreux endroits, le temps restera sec. Maxima entre 15 et 20 degrés sous un vent généralement faible d'est à sud-est. 

    Jeudi, une perturbation traversera lentement le pays, amenant nombreux nuages, pluies ou averses. Dans l'après-midi, des éclaircies pourront revenir depuis la France. Maxima entre 14 et 19 degrés. Vent modéré de sud-est tournant vers l'ouest à sud-ouest. 

    Vendredi, nous aurons d'abord une nébulosité variable avant que le ciel ne se charge par l'ouest. On attend une nouvelle perturbation, plus faible que la veille, avec des pluies et averses surtout en fin de journée. La douceur reste de mise avec des maxima jusqu'à 21 degrés dans le centre. Vent faible à modéré de sud.  

    Samedi, la nébulosité sera d'abord abondante mais le temps généralement sec. L'après-midi, on attend davantage d'éclaircies par l'ouest. Quelques averses seront encore possibles dans l'est. Sous un vent modéré d'ouest, les maxima ne dépasseront pas les 17 ou 18 degrés. 

    Dimanche ou lundi, une nouvelle zone de précipitations pourrait nous influencer mais le timing est encore fort incertain. Il fera plus frais avec des maxima jusqu'à 15 ou 16 degrés. Vent modéré de sud à sud-ouest.

  • Leers-Nord : Repas cassoulet de la ducasse

    DSC_0043.JPG

    C’est ce samedi, dans la salle des fêtes de la Redoute à Estaimpuis, que le nouveau comité de la ducasse de Leers-Nord organisait son repas « cassoulet ». L’occasion pour le président Jean-Luc Deremetz et son équipe de dévoiler son ambitieux programme concocté par son comité. C’est Marie–Noëlle Vervaet une des secrétaires qui développe : « Nous avons décidé de ne plus nous concentrer sur un seul week-end, celui de la ducasse, mais essayer d’organiser des activités diversifiées pour les Estaimpuisiens au moins deux fois par mois. Durant les prochains mois nous allons proposer une marche, une après-midi jeux de société, une après-midi Bingo, le cortège Halloween qui va se concentrer cette année dans la cité et bien d’autres choses que vous allez découvrir dans les prochaines semaines. Certaines activités comme le repas et le Bingo seront payantes pour alimenter la caisse et faire vivre le comité, alors qu’un tas d’autres animations, une majorité, seront totalement gratuites. Notre comité est totalement indépendant des autres comités, mais nous pouvons travailler en partenariat avec d’autres pour l’organisation de certaines manifestations. Évidemment le plus gros évènement reste et restera la ducasse de Leers-Nord ». 

  • Info Zone de police Du Val de l'Escaut :Fermeture d'un tronçon de la RN 511 à Evregnies (Estaimpuis) ce 26 septembre.

    Aucun texte alternatif disponible.

    Attention, ce mardi 26 septembre 2017, le tronçon de la RN 511 compris entre le rond-point du sabot et l'autoroute A17 (E403) sera interdit à la circulation dans les deux sens entre 14:30 et 18:00 Hr.

    Vous pouvez contourner ce tronçon dans le sens France vers A17 en passant par la rue de la couronne et ensuite prendre à droite sur la RN 512 (Chaussée d'Estaimpuis ensuite Boulevard d'Herseaux) et dans le sens A17 vers la France, il faut prendre la bretelle d'autoroute, tenir la droite afin de reprendre la RN 512 direction Herseaux-Roubaix.

  • Estaimpuis : Incivilité quand tu nous tiens

     L’image contient peut-être : plein air

    Décidément alors que tout est mis en œuvre pour une entité propre on a malheureusement toujours quelques individus peu scrupuleux qui ne respectent rien et font preuve d’incivilité comme le montre la photo prise par un riverain de la salle du bon accueil.

  • Les Estaimpuisiens ont découvert une chouette alternative au gaspillage. Ils en redemandent

    Beau succès pour la 1re « Fête des possibles »

    Àl’initiative du PAC (présence et actions culturelles), la maison de l’Environnement de Néchin accueillait ce samedi, la première « Fête des possibles », fête qui existe depuis plusieurs années chez nos voisins français.

    DSC_0005.JPG

    Cette journée de fête a remporté un franc succès et nombreux étaient les Estaimpuisiens, à venir s’informer sur les différentes initiatives locales pour la transition énergétique ou sociale, ainsi que les circuits courts de plus en plus en vogue un peu partout. Parmi les exposants, on retrouvait Jean Claude Dubrulle maraîcher fournisseur du GAS, qui expliquait son modèle d’agriculture et présentait ses produits ainsi qu’un panier fermier. Les incroyables comestibles, les boîtes à livre étaient également de la partie ainsi qu’un stand du service environnement de la commune. Au rayon nouveautés on avait la présentation d’un nouveau concept « incroyables vestimentaires » né de l’initiative de Marie Materne qui présentait son projet : « Le principe est simple, avec de vieux vêtements, vieux tissus, vieux boutons, veilles ceinture, etc. On crée des bijoux, des accessoires de mode, des vêtements. Par exemple avec une vieille robe en dentelle nous avons créé un sac, avec un vieux rideau et quelques boutons on a créé un pantalon. Nous n’avons pas de local on se rencontre chez l’une chez l’autre pour s’échanger nos idées et travailler ensemble. Pour ceux qui veulent nous rejoindre dans les prochains jours, la page Facebook Incroyable vestimentaires sera créée ».

    DSC_0037.JPG

    BELLE ALTERNATIVE

    DSC_0020.JPG

    Pas mal de participants se pressaient également devant le stand Estaim’bobineuses où c’est Françoise Deprate une des responsables qui expliquait le concept. « Suite aux ateliers « recup-couture » de Clarisse Daxhelet nous avons décidé de créer un petit groupe et de se réunir l’après-midi le troisième samedi du mois devant un petit gâteau au sein de la maison de l’environnement. A l’aide de vieux tissus, on réalise différents objets, par exemple étuis à lunettes, paniers à pain, sacs, ou encore ici un hibou cale-porte. Chacun ramène sa machine à coudre, on partage nos idées et on les réalise ensemble ». Si vous souhaitez rejoindre les estaim’bobineuse vous pouvez contacter Françoise Deprate au 069/66.55.84. Décidément à Estaimpuis la récup ça devient de plus en plus tendance et c’est une belle alternative au gaspillage.

    Les photos de la journée ICI