- Page 3

  • La météo de l'IRM du 28 juillet 2017

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,météo,prévision,forecast,2017

    Aujourd'hui, la journée débutera avec quelques averses sur l'ouest du pays tandis qu'ailleurs, il fera sec avec de belles éclaircies. En cours de journée, l'intérieur des terres connaîtra davantage de développements nuageux qui pourront donner quelques ondées isolées sur le nord du pays. Au littoral, le temps sera sec l'après-midi. Les températures atteindront 18 degrés en Hautes-Fagnes, 20 degrés à la mer et 21 ou 22 degrés dans le centre. Le vent de sud-ouest sera généralement modéré et à la côte, assez fort avec des rafales de 50 à 60 km/h. 

    Ce soir, le temps sera provisoirement sec sur tout le pays mais la nébulosité restera variable à abondante. Durant la nuit, des averses feront leur retour sur le pays, principalement sur la partie nord-ouest. Les minima oscilleront entre 13 et 18 degrés, sous un vent modéré de sud à sud-ouest. 

    Samedi, une perturbation glissera principalement sur la moitié nord-ouest de la Belgique avec de la pluie et des averses Au sud du sillon Sambre-et-Meuse par contre, le temps sera sec une grande partie de la journée, avec même des périodes d'éclaircies. En fin d'après-midi et en soirée, quelques averses éventuellement orageuses pourront se former sur le relief. Les maxima varieront entre 20 degrés en Hautes-Fagnes et 24 degrés en Lorraine, sous un vent modéré à assez fort de sud-ouest soufflant parfois en rafales de 40 à 50 km/h. Le vent deviendra faible à modéré en fin de journée. 

    Dimanche, une perturbation traversera le pays d'ouest en est avec des averses qui prendront un caractère orageux en cours de journée. L'après-midi, le temps deviendra plus sec à partir du littoral et le ciel se dégagera provisoirement. Les maxima seront compris entre 19 et 24 degrés, sous un vent parfois assez soutenu.  

    Lundi et mardi, une grande partie du pays devrait conserver un temps sec et un ciel (partiellement) nuageux. Toutefois, une zone de pluie et d'averses (orageuses) barrant la France du sud-ouest au nord-est touchera probablement le sud-est de notre pays. Les températures maximales demeureront proches de 23 degrés dans le centre. 

    Mercredi, nous retrouverons un temps sec avec de belles périodes de soleil. Les maxima se situeront autour de 25 degrés dans le centre. 

    Jeudi, les températures pourront atteindre les 30 degrés voire davantage mais des averses et des orages se développeront depuis l'ouest.

  • La météo de l'IRM du 27 juillet 2017

    Aujourd'hui, la nébulosité sera variable à abondante. Par endroits, une ondée sera possible l'après-midi mais dans la plupart des régions, le temps restera sec. Dans le sud-est, nous prévoyons encore un peu de pluie faible mais l'après-midi, on aura juste un risque de quelques averses. Les maxima oscilleront autour de 17 degrés en Hautes Fagnes et seront proches de 21 ou 22 degrés dans le centre. Le vent sera modéré, à la mer parfois assez fort, de secteur ouest à sud-ouest. 

    Ce soir, les dernières averses sur le sud-est quitteront le pays et le temps deviendra sec sur la plupart des régions avec dans le courant de la nuit, une alternance de passages nuageux et d'éclaircies parfois larges. En mer, de l'air instable provoquera le déclenchement d'averses qui pourront éventuellement toucher le littoral. Les minima oscilleront entre 11 degrés en Hautes Fagnes et jusqu'à 16 degrés à la côte. Le vent sera modéré et à la mer parfois assez fort de ouest-sud-ouest, s'orientant au sud-ouest. 

    Ciel partiellement à parfois très nuageux avec par endroits un peu de pluie ou une petite averse. Températures maximales de 17 à 19 degrés en Ardenne et de 20 à 22 degrés dans les autres régions. Vent modéré de sud-ouest, le long du littoral et dans le nord-ouest parfois assez fort avec des pointes de 50 km/h. 

    Passage d'une ondulation faiblement pluvieuse accompagnée d'un vent soutenu de sud-ouest. L'Ardenne devrait rester épargnée. Temps doux avec des maxima proches de 22 ou 23 degrés. 

    Nouveau passage pluvieux précédé d'une poussée d'air chaud et instable. Des orages se développent par endroits. Temps assez chaud avec localement des maxima jusqu'à 25 degrés. 

    Amélioration passagère suivi d'une dégradation orageuse en fin de journée. L'atmosphère reste assez chaud avec des maxima proches de 23 degrés. 

    Un front pluvio-orageux accompagné d'air chaud et instable remonte de la France et traverse le pays.

    Les pluies orageuses quittent le pays par l'Ardenne et un temps plus sec revient par le littoral. Les températures évoluent peu

  • Estaimpuis : Les subsides pour la crèche conservés

    Résultat de recherche d'images pour "creche estaimpuis"

    Le projet de l’extension de la crèche communale est revenu au cœur des débats lors du dernier conseil communal d’Estaimpuis. Le dossier n’est pas neuf ! En mai 2015, déjà, le Collège communal avait attribué le marché à un architecte. Seulement voilà, tout ne s’est pas vraiment déroulé comme prévu. « Je ne vais pas rentrer dans les détails, mais l’architecte désigné n’avait pas été à la hauteur, réalisant plusieurs erreurs et ne respectant pas certaines clauses au niveau de la législation. Bref, le pouvoir de tutelle n’avait pas validé le cahier des charges des travaux », a confié le bourgmestre Daniel Senesael. Le soir du conseil, les conseillers ont donc été amenés à voter la résiliation du marché de travaux, la commune devant verser une indemnité de dédit de fin de marché d’un montant de 6.412,56 euros à l’entreprise concernée, à charge pour elle de verser le montant dû à chacune des entreprises étant déjà intervenues sur le chantier. En d’autres termes, on efface tout et on reprend le tout à zéro. Un nouveau marché a ainsi été lancé. « La bonne nouvelle, c’est que l’on a pu conserver les 75.000 euros de subsides qui nous avaient été octroyés, à condition que les délais soient respectés », s’est réjoui M. Senesael. « C’est un dossier qui sera particulièrement suivi par M. Hollemaert. Une fois l’architecte désigné, on aimerait que ça aille vite. Il faut absolument que l’extension de la crèche soit terminée pour fin 2018. Au niveau de la capacité de l’établissement, ces travaux permettront de passer de 42 à 50 bambins. »

    PAS D’ACTION EN JUSTICE ?

    Lors du dernier conseil communal d’Estaimpuis, la conseillère communale Ecolo Pauline Trooster s’est montrée étonnée d’apprendre que la commune n’allait pas entamer de procédure en justice afin d’obtenir un dédommagement auprès de l’architecte qui a failli dans ses tâches. « D’habitude, vous avez pourtant la gâchette facile dans ce genre de situation », a indiqué Mme Trooster. « Ce n’est pas prévu pour l’instant mais je vais inviter le collège à étudier votre proposition », a répondu le maïeur. Le point concernant l’extension a été approuvé à l’unanimité. -

    source : article N. RZ Nord Eclair

  • On va encore passer à la caisse : Le gouvernement fédéral augmente les accises sur les boissons sucrées… et même sur le Coca Zero ou Light!

    
© News

    Le gouvernement fédéral va augmenter la taxe sur les boissons sucrées, introduite début 2016. Les accises sur les sodas seront en effet augmentées et rapporteront 75 millions d’euros aux caisses de l’État. Le prix d’une canette augmentera de deux centimes. Le hic, c’est que cette augmentation touchera aussi les boissons gazeuses sans sucre, qui contiennent un produit de remplacement, comme le Coca Light ou le Coca Zero. « Nous nous sentons pris pour cible », réagit l’Industrie des Eaux et des Boissons rafraîchissantes.

    L’augmentation de la taxe devrait rapporter à l’État 75 millions d’euros supplémentaires, contre 40 millions actuellement. Les eaux aromatisées ne sont quant à elles pas concernées par cette taxe.

    Plus d'infos ICI

  • Insolite : Pub - Ikea s’amuse de la princesse Claire

    pub ikea.JPG

    Décidément, la tenue de la princesse Claire pour ces festivités du 21 juillet n’a laissé personne de marbre. Son chapeau avait directement suscité de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux, les internautes faisant rapidement la comparaison entre son accessoire de mode et… un saladier signé Ikea, vendu par le géant suédois au prix de 4,99 euros.

    Des montages photos, détournant l’image de la Princesse, étaient apparus sur la toile, expliquant aux internautes que désormais, Ikea était devenu fournisseur de la Cour ou encore, que la Princesse ferait bien de lire le manuel d’utilisation du saladier…

    MÊME IKEA S’Y MET

    Ce mardi, 4 jours après ce buzz, c’est Ikea qui a posté une publicité ironisant sur le choix de coiffe de la princesse Claire. Sur sa page Facebook, Ikea a en effet posté une photo de ce saladier avec la mention : « C’est clair(e), tout le monde peut être une princesse ». La pub était accompagnée d’un petit message : « À Ikea, chaque client est roi !

    Rendez-nous visite et découvrez les souverains de notre assortiment de plats et saladiers ! » Une publicité qui pourrait ne pas faire rire le Palais royal. On s’en souvient, une polémique était née avant l’ouverture du premier Burger King en Belgique, lorsque la marque avait lancé dans sa campagne de pub « Qui est le Roi?»: « Êtes-vous sûr de vouloir élire le roi Philippe ? C’est pas lui qui vous fera cuire des frites ». Le Palais avait évoqué la possibilité d’engager des poursuites, et Burger King avait finalement fait marche arrière et cessé son sondage.

    source : article L.P. sudpresse

  • Chez nos voisins de Wattrelos : 13 et 14 ans, ils cambriolent une école

    Résultat de recherche d'images pour "ecole Léo-Lagrange wattrelos"

    Deux adolescents ont été pris en flagrant délit de cambriolage dans une école du quartier de la Mousserie. L’un d’eux a été trouvé en possession d’un lot de stylos. L’histoire ne dit pas si les deux apprentis-cambrioleurs voulaient préparer leur cartable pour la rentrée scolaire. Toujours est-il que lundi soir, un cambriolage a été perpétré dans l’école Léo-Lagrange, située rue Alfred-Delecourt dans le quartier de la Mousserie. Un témoin, qui a aperçu deux individus ayant pénétré par effraction dans l’école, a alerté aussitôt la police. Une patrouille de la brigade anticriminalité s’est rendue sur place. Et a cueilli à la volée les deux adolescents âgés de 13 et 14 ans. L’un d’eux était en possession d’un lot de stylos neufs dérobés dans l’école. Les deux adolescents ont été placés en garde à vue. 

    source : article ROBERT LEFEBVRE (VDN)