- Page 4

  • Le député Daniel Senesael reçoit un beau bulletin par le secrétariat législatif de la Chambre des représentants. 100% de présence aux séances plénières en 2016

    L’image contient peut-être : 1 personne, assis et intérieur

    Certains l’aiment, certains ne l’aiment pas du tout, mais une chose sur laquelle personne ne peut l’attaque c’est son indéfectible assiduité pour défendre les intérêts de la population.Alors que certains bancs de l’assemblée sont souvent vides, le Député Bourgmestre Daniel Senesael montre l’exemple avec ses 100% de présence aux séances plénières en 2016.

  • La météo de l'IRM du 24 février 2017

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,météo,prévision,forecast

    Nous connaîtrons ce matin un temps assez variable avec des averses et éventuellement un coup de tonnerre. Quelques averses à caractère hivernal pourront se produire au sud du sillon Sambre-et-Meuse. L'après-midi, nous retrouverons progressivement un temps sec et des éclaircies à partir de l'ouest. Les maxima oscilleront entre 2 degrés en Ardenne et 7 degrés en Flandre. Le vent sera généralement modéré de secteur ouest à nord-ouest.

    Ce soir et cette nuit, les dernières averses hivernales s'évacueront par l'est et le ciel se dégagera sur la majorité des régions. En Ardenne, les nuages bas pourront être tenaces et limiteront parfois la visibilité. Des plaques de givre ou de glace pourront se former durant la nuit. Les minima varieront autour de -3 degrés en Hautes-Fagnes, de 0 degré dans le centre et de +2 degrés à la mer. Le vent deviendra faible et s'orientera au secteur sud à sud-ouest.

    Samedi, la journée débutera sous de belles éclaircies, mais de la brume ou du brouillard (givrant) pourraient être localement présents. Cette grisaille devrait principalement toucher l'Ardenne. En cours de journée, la nébulosité deviendra variable mais le temps restera sec. En soirée et durant la nuit, le ciel se couvrira progressivement et de légères pluies deviendront possibles sur le nord du pays.
    Les maxima seront compris entre 3 et 7 degrés en Ardenne et varieront autour de 8 ou 9 degrés en plaine. Le vent de sud-ouest sera faible à modéré, devenant modéré en cours de journée, voire assez fort à la côte.

    Dimanche, en matinée, le ciel sera très nuageux sur la partie nord du pays avec la possibilité de légères pluies. Ailleurs le temps devrait être généralement sec avec quelques éclaircies. En cours de journée, la nébulosité deviendra abondante sur l'ensemble des régions et une ondée ne sera pas exclue. Les maxima seront compris entre 5 et 10 degrés. Le vent de sud-ouest sera généralement modéré et à la côte parfois assez fort

    Lundi, une perturbation traversera notre pays d'ouest en est. Les maxima seront de l'ordre de 10 degrés dans le centre.

    De mardi à jeudi, un complexe dépressionnaire se creusera en mer du Nord et nous placera dans des courants frais et instables régulièrement porteurs d'averses. Le temps pourrait devenir plus sec en fin de semaine.
    Les maxima varieront entre 6 et 8 degrés. Le vent, majoritairement orienté au secteur ouest, sera modéré à parfois assez fort en début de semaine, faiblissant par la suite.

  • Estaimpuis : Puits d’Estaim "Un point c’est tout !"

    un point.JPG

    La compagnie théâtrale du Puits d’Estaim proposera, en mars, 6 représentations d’« Un point c’est tout », une comédie écrite par Laurent Baffie, l’impertinent humoriste bien connu par le biais de sa carrière télévisuelle, notamment aux côtés de Thierry Ardisson. Cette pièce, créée en 2009 au théâtre du Palais-Royal à Paris, a connu un énorme succès. La pointe satyrique de Baffie prend ici plus spécifiquement les traits d’un psychologue déjanté, moniteur d’un centre qui propose un stage à des automobilistes souhaitant récupérer les points perdus sur leur permis de conduire. Une brochette de personnages caricaturaux s’y côtoie : un routier porté sur la bouteille, un rappeur, une transsexuelle qui tapine au bois de Boulogne… on vous laisse la surprise du reste. Ce sont non moins de 10 acteurs qui, sous la houlette de Brigitte Lamarque, partagent la scène et ne la quittent plus une fois entrés. Pour la plupart, ils sont roués à la comédie : Christine Galliez, Delphine Remmerie, Sophie Zenner, Pierre Loucheur, Laurent Margerin, Jonathan Pardo, Vincent Van Gysel, Alex Vieira Ramos et deux « petites » nouvelles : Isabelle Durieu et la toute jeune Clémence Lefebvre. Tous ont pris énormément de plaisir à monter ce spectacle et ne demandent désormais qu’à le communiquer. Si les réparties cinglantes et les situations cocasses déchaîneront inévitablement les rires, les personnages repartiront du stage avec une certaine prise de conscience, par exemple quant aux risques liés à la vitesse ou la boisson au volant. Si, en plus de rire franchement, le spectateur peut être ainsi amené à une certaine réflexion, pourquoi pas ? Après une parenthèse d’un an pour raisons médicales, cette 34e saison du Puits d’Estaim, attendue avec impatience par son fidèle public, s’annonce sous les meilleurs auspices.

    source : article ALAIN V pour NE

    A noter Plus d’infos : 056/48 50 65 ou 0479/83 24 79

    Aucun texte alternatif disponible.