Web Analytics

- Page 4

  • Un exemple à suivre : La commune de Brunehaut met une voiture à la disposition des chômeurs qui veulent passer le permis

     autoecole.jpg

    En décembre, une voiture d’occasion arrivera à la commune de Brunehaut. Le Collège a en effet décidé d’investir 5.000 euros dans l’achat d’un véhicule d’occasion qui sera mis à la disposition des demandeurs d’emploi de l’entité souhaitant passer leur permis de conduire.

    C’est une évidence : ne pas avoir de permis de conduire en poche entrave fameusement la recherche et l’obtention d’un emploi.

    «  Mais quand on est précarisé, que l’on n’a pas de voiture à la maison, comment voulez-vous obtenir ce permis  », s’interroge Sibylle Dekeyser qui incarne le Plan de Cohésion Sociale de Brunehaut. Un nom qui ne veut pas dire grand-chose mais qui se traduit par des actions et des décisions concrètes (voir ci contre). Le choix d’acheter un véhicule communal pour aider ces demandeurs d’emploi précarisés de l’entité en est une.

    Il s’agit d’un investissement de 5.000 euros qui entre dans le budget de la cohésion sociale, soit environ 63.100 euros par an (subsidiés à 75 % par la Région wallonne).

    La voiture d’occasion arrivera en décembre et pourra être empruntée au sein même du centre administratif de Bléharies, par les personnes qui viennent d’obtenir leur permis théorique.

    «  En effet, cette aide à l’obtention du permis se fait en deux temps  », précise encore Mme Dekeyser. «  Jeudi prochain, nous lançons une première session de formation théorique. L’asbl spécialisée Multimobil donnera cours durant quatre demi-journées et la 5 e  sera consacrée au passage du permis théorique ».

    Malheureusement pour celles et ceux qui seraient intéressés en lisant cet article, cette formation est déjà complète : les 13 candidats ont été inscrits par le CPAS.

    Mais d’autres sessions sont prévues au début de l’année prochaine. Notons d’ailleurs que des séances de remise à niveau seront également destinées aux personnes âgées.

    Une fois le permis théorique obtenu, place donc à l’apprentissage de la conduite sur le terrain. La voiture sera disponible à la commune.

    «  Nous pensions pouvoir mettre un guide à disposition des gens avec la voiture mais la législation ayant changé, c’est impossible. Les personnes devront donc être accompagnées de leur propre guide quand elles viendront emprunter le véhicule ».

    L’utilisation de la voiture communale sera gratuite et l’essence fournie. Mais n’allez pas croire que n’importe qui pourra bénéficier de ce coup de pouce financièrement très appréciable !

    Il ne suffira évidemment pas de venir dire à la commune qu’on souhaite passer son permis et donc bénéficier du service…

    Sibylle Dekeyser, qui travaille avec le CPAS et le Forem, le dit clairement, «  il faut absolument être demandeur d’emploi et prouver que l’absence de permis est un frein pour avoir un travail. Bref, il est nécessaire qu’un but soit derrière la demande car il ne s’agit pas, pour nous, de concurrencer des auto-écoles  ».

    Source article NE Tournai de Marie Braquenier

  • Saint Léger : A vendre Maison pontière, Trieu Planquart 22.

    maison trieu pklanquart 1.JPG

    Pour agrandir l'image cliquer sur image

    maison trieu planckaert 2.JPG

    Pour voir l'annonce sur le site de l'administration communale c'est ICI

  • Evan, 5 mois, frappé par son père, Patrick Delhaye, à Mouscron: il a avoué une partie des faits...

     pere enfant.jpg

    Nouvelle histoire de maltraitance d’enfants à Mouscron. Un bébé est arrivé à l’hôpital après avoir essuyé des coups de la part de son papa, Patrick Delhaye. Ce dernier a été interpellé jeudi et placé sous mandat d’arrêt vendredi.

    Mercredi, la maman du petit Evan, 5 mois, s’est présentée aux urgences de l’hôpital de Tournai avec son petit garçon. « Ce jour-là, le papa l’a pris par son body et l’a lancé dans son lit. Le bébé pleurait évidemment. Il l’a mis sur la table pour le changer. Ensuite, il a dit que le bébé était descendu tout seul », raconte une personne de l’entourage. Visiblement, le papa avait porté des coups à son enfant. « Il a avoué une partie des faits », a commenté le parquet de Tournai.

    La suite ICI

  • SONDAGE : RACHAT DE MOUSCRON-PÉRUWELZ: LE SULTANAT D'OMAN VA-T-IL FAIRE DU RMP LE NOUVEAU PSG?

     excel.jpg

    Qui va racheter le Royal Mouscron-Péruwelz? Les négociations continuent avec un investisseur du Sultanat d’Oman. Rien n’est confirmé pour l’instant mais les supporters et les membres du conseil d’administration suivent ça de près.

    Le rachat des parts (51%) détenues par le Lille Olympique Sporting Club (LOSC) dans le capital du club de football du Royal Mouscron-Péruwelz, par le Sultanat d’Oman via un fonds d’état se précise. "Il est vrai que des négociations sont en cours et que les contacts avec un investisseur financier sont bien avancés mais rien n’est fait", indique le président du club fusionné, Edward Van Daele. L’avocat confirme que le LOSC aurait déjà trouvé un investisseur, "mais nous avons un droit de veto".

    Les statuts du club précisent en effet que le club belge a un droit de veto dans la nomination du nouveau partenaire. "Nous nous opposerons aux projets qui n’entrent pas dans notre politique: préserver l’ancrage local du club, assurer la formation au sein du Futurosport, etc, etc", précise le président du RMP.

    Le partenaire financier nommé par le Sultanat d’Oman souhaiterait justement investir dans un club sain, local, sans trop révolutionner le fonctionnement du club. "Leur message colle avec ce que nous recherchons mais rien n’est bouclé même si les choses évoluent", indique M. Van Daele. Le candidat peut se rassurer, les finances du matricule 216 sont en équilibre.

    La suite et le sondage à compléter ICI

  • Info police Mouscron : La Campagne BOB "fin d'année" 2014 sur nos routes

    controle alcool.jpg

    Comme chaque année, la zone de police participera activement à la campagne BOB de fin d'année. En plus des patrouilles dissuasives dans les zones commerciales ou au Marché de Noël, plusieurs contrôles "alcool au volant" sont planifiés  sur les routes mouscronnoises. Où et quand? Là n'est pas la question! La question est : qui sera votre BOB?

    Dans 85 % des accidents sous influence de l'alcool, le conducteur n'est pas un alcoolique chronique mais un buveur occasionnel... (source IBSR). Les arguments ne manquent pas : en conduisant sous imprégnation alcoolique, vous vous mettez en danger (et vos passagers!), vous mettez en danger les autres usagers (piétons, cyclistes...) et (moins grave) vous mettez en danger ... votre portefeuille. Pour rappel, depuis quelques mois, le montant des amendes en matière d'imprégnation a été revu à la hausse et la tolérance 0 est de rigueur. En voici une synthèse :

    bob.jpg

    TauxMontantPermis retenu
    De 0,22 à 0,34 Mg/l 170 € 3 heures
    De 0,35 à 0,43 Mg/l 400 € 6 heures
    De 0,44 à 0,49 Mg/l 550 € 6 heures
    De 0,50 à 0,64 Mg/l 1.200 € 6 heures


    La solution la plus sage est de choisir un « BOB », de se déplacer en taxi ou d'emprunter les transports en commun !

    Objectifs : Effectuer des contrôles et veiller à votre sécurité.

    Liens utiles :

    Source : site de la police de Mouscron ICI

  • Mouscron contrôles radar ce 29 novembre

      radars.jpg

     Annonces contrôles de vitesse

     La police locale de Mouscron à planifié les contrôles vitesse suivants :

    29 novembre 2014

    Boulevard des Alliés,

    Grand'Rue,

    Place de la Gare,

    Rue de France,

    Rue du Bilemont,

    Rue du Congo

    Les contrôles exécutés sur le territoire de ville de Mouscron par la Police Fédérale ne sont par repris dans la liste.

    Des contrôles hors prévisions peuvent également être exécutés par la Police Locale de Mouscron.

    Pour éviter les mauvaises surprises, respectez les limitations de vitesse.