Web Analytics

Estaimpuis : Liste des candidats aux prochaines élections communales

Occupant 16 des 21 sièges au conseil communal, la liste PS-LB a une avance confortable par rapport à tous ses opposants. Les autres partis sont toutefois bien décidés à mettre des bâtons dans les roues du duo Senesael-Huart.

 

Le tout puissant PS déjà en ordre de bataille 

 

Une liste renouvelée avec la présence de Miss Estaimpuis.

1.Quentin Huart a personnellement présenté chaque membre de son équipe : 2. Christine Dubus, 62 ans, Estaimbourg, mariée et deux enfants ; 3. Frédéric. Douillet, 40 ans, Estaimbourg, chauffeur routier ; 4. Isabelle Marquette, 55 ans, Néchin ; 5. François Deconinck, 38 ans, Saint-Léger, éducateur spécialisé ; 6. Chloé Tratsaert, 33 ans, Estaimpuis, employée provinciale ; 7. Frédéric Di Lorenzo, 44 ans, Leers-Nord, directeur de concession automobile ; 8. Tania Becque, 50 ans, Evregnies, infirmière ; . 9. Dominique Cantat, 52 ans, Néchin, ouvrier à la tannerie Masure ; 10. Edithe Putman, 56 ans, Saint-Léger, aide-familiale ; 11. Jean-Daniel Desodt, 31 ans, maître-nageur à la piscine communale ; 12. Sabine Van Gysel, 55 ans, Néchin, assistante sociale, conseillère au CPAS ; 13. Philippe De Deurwaerder, 63 ans, Estaimpuis, gérant de « Gît’Emoi » ; 14. Adeline Vandenberghe, 30 ans, Estaimbourg, enseignante ; 15. Julien Lecomte, 25 ans, Estaimbourg, monteur-soudeur ; 16. Virginie Eggermont, 43 ans, Estaimpuis, épicière ; 17. Grégory Ottevaere, 46 ans, Estaimbourg, ouvrier à la tannerie Masure ; 18. Sophie Vervaecke, 30 ans, comptable fiscaliste ; 19. Jean-Michel Nottebaert, 67 ans, Estaimbourg, échevin de la ruralité ; 20. Mannon Verstaevel, 17 ans, Estaimpuis, étudiante en aspirante nursing ; 21. Daniel Senesael.

faire de la politique autrement, pour vous

 

19 noms ont déjà pris place sur la future liste «
Pour Vous
!
», il reste deux places à prendre.

Voici, par ordre alphabétique, les 19 candidats actuellement en lice : Adeline Capart (30 ans, Estaimpuis, responsable régionale d’une organisation de jeunesse), Vincent Delberghe (56 ans, Estaimpuis, brasseur), Laurent Delescluse (57 ans, Néchin, contrôleur social à l’ONEM), Samuël Depriestre (43 ans, Estaimpuis, technicien de surface), Bernadette Deviaene (57 ans, Estaimpuis, aide-ménagère), Sébastien Gillebert (44 ans, Estaimpuis, régent en histoire-géographie-économie), Stéphanie Hannebau (44 ans, Evregnies, employée télécom), Christel Heerman (53 ans, Estaimbourg, employée), Agnès Jamart (58 ans, Estaimpuis, collaboratrice au SPF Justice), Monique Leeuwerck (67 ans, Bailleul, infirmière), Jacques Lehoucq (68 ans, Bailleul, conseiller mutuelliste), Delphine Ottevaere (42 ans, Néchin – Saint-Léger, institutrice primaire), Anselme Pollet (70 ans, Estaimbourg, agent au Ministère des Finances), Florent Vandendriessche (51 ans, Leers-Nord, ouvrier textile), Patrick Van Honacker (69 ans, Estaimpuis, conseiller mutuelliste), Alain Vereecke (50 ans, Leers-Nord, opérateur de machine agro-alimentaire), Evelyne Verschuren (63 ans, Estaimpuis, éducatrice), Bernard Wattez (54 ans, Saint-Léger, professeur de mathématiques), Albert Willocq (67 ans, Estaimpuis, directeur secteur automobile).

 

Ecolo espère participer à une nouvelle majorité

 

Ecolo Estaimpuis a présenté ses 21 candidats pour les élections d’octobre 2018.

1. José Lericque (66 ans), Estaimbourg, retraité de l’enseignement. 2. Pauline Trooster (35 ans), Estaimbourg, éducatrice spécialisée. 3. Xavier Adam (53 ans), Leers-Nord, enseignant. 4. Marie Balesse (45 ans), Néchin, antiquaire. 5. Christian Descheemaker (62 ans), Estaimpuis, préretraité du bâtiment. 6. Tatiana Stellian (29 ans), Evregnies, chargée d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire. 7. Steve Pape (47 ans), Estaimbourg, hypnothérapeute/infirmier. 8. Véronique Baert (57 ans), Bailleul, assistante manager. 9. Grégory Moutiez (37 ans), Evregnies, verrier. 10. Enza Panarisi (51 ans), Estaimbourg, secrétaire médicale. 11. Sébastien Bonte (46 ans), Néchin, cadre commercial IBM. 12. Axelle Dumortier (42 ans), Estaimpuis, infirmière. 13. Simon Trooster (29 ans), Estaimbourg, consultant automobile. 14. Chantal Bonte (57 ans), Bailleul, éducatrice spécialisée. 15. Thomas Bilterys (34 ans), Saint-Léger, collaborateur commercial chez Bpost. 16. Jocelyne Ruys (59 ans), Estaimbourg, accueillante extrascolaire. 17. Patrick Vantomme (69 ans), Evregnies, retraité. 18. Françoise Eliane (63 ans), Néchin, ménagère. 19. Jocelyn Duhamel (47 ans), Leers-Nord, éducateur sportif. 20. Maryse Claeys(37 ans), Estaimbourg, psychologue. 21. Yves Herpoel (59 ans), Bailleul, préretraité de l’enseignement.

Résultat de recherche d'images pour "elections communales affichage sudpresse"

ÉLECTIONS COMMUNALES DE 2018 :

Interdiction de l’affichage électoral sur le domaine public régional


Alors que la campagne électorale débute officiellement ce 14 juillet pour les prochains scrutins communaux et provinciaux d’octobre 2018, le Ministre wallon des Travaux publics Carlo DI ANTONIO rappelle la règlementation en vigueur en matière d’affichage électoral.

La règle est qu’il est strictement interdit d’apposer des affiches électorales sur le domaine public routier régional. Concrètement, l’affichage électoral est interdit sur les arbres, les plantations, les poteaux, les panneaux qui bordent la voie publique régionale.

Ce type d’affichage engendre en effet des nuisances en termes de propreté publique et de gestion des déchets. Ces panneaux et autres affiches peuvent également représenter un danger en matière de sécurité routière.

Toute affiche électorale posée sur le domaine public régional sera enlevée par les agents du Service public de Wallonie, chargés de faire appliquer cette interdiction, et conservée un mois dans les locaux des districts routiers afin de permettre aux intéressés de récupérer le matériel saisi.

Cette interdiction ne concerne pas l’affichage sur un domaine privé, moyennant l’accord du propriétaire.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel