Web Analytics

  • La météo de l'IRM du 17 mars 2018

    irm17mars.JPG

    Cet après-midi, il fera très nuageux à couvert avec parfois encore de faibles chutes de neige mais un temps tout de même plus sec au fil des heures. Il fera très froid pour la saison avec des maxima de -3 degrés en Hautes Fagnes, proches de 0 ou -1 degré en plaine, et de +1 degré dans l'extrême sud du pays. Le vent sera glacial, modéré à assez fort d'est-nord-est avec des pointes de 50 à 60 km/h. 

    Ce soir et la nuit prochaine, quelques faibles chutes de neige sont encore possibles, principalement dans la partie sud du pays et en Haute Belgique. Ailleurs, il fera généralement sec avec des éclaircies et des nuages d'altitude. Les gelées seront prononcées, comprises en -3 et -7 degrés. Le vent sera souvent modéré d'est à nord-est avec des pointes de 50 km/h.

    Ce dimanche, quelques chutes de neige seront temporairement encore possibles dans la moitié sud du pays. Sur le nord, le temps restera généralement sec avec quelques éclaircies. Les maxima seront compris entre +1 et -3 degrés. La sensation de froid sera accentuée par un vent soutenu de secteur est à nord-est, avec des rafales de 45 à 55 km/h. 

    Lundi, la journée sera à nouveau très froide pour la saison, avec des maxima compris entre 0 degré sur les sommets ardennais et +4 degrés en plaine. Le vent (modéré à assez fort de secteur nord-est) restera piquant et renforcera la sensation de froid (températures ressenties entre -1 et -4 degrés au meilleur du jour). Il fera par contre ensoleillé sur la plupart des régions. Quelques bancs nuageux pourront parfois traîner sur la Lorraine.

  • Estaimpuis : Daniel Senesael fête ses 24 ans de Mayorat et présente son nouveau livre

    DSC_0745.JPG

    Ce vendredi le Bourgmestre Daniel Senesael a fêté ses 24 années de mayorat en la salle du complexe sportif de Néchin, l'occasion pour ses proches collaborateurs Quentin, Pauline et Kevin de mettre en scène un petit spectacle ou les plus grands évènements de sa vie de Bourgmestre ont été parodiés de manière originale pour le plus grand bonheur de l'assemblée présente.

    L'occasion également pour Daniel Senesael de remercier les différents échevins et échevines Martine TRENTESEAUX, Yves DUTHOIT, Christian LECLERCQ, (l’ami fidèle qui a pu le supporter 40 ans durant et qui l’accompagne en tant qu’élu depuis 36 ans), Fernand VANTIEGHEM, Gérardine HUBAUT, Joëlle DELMEULE, Christian HOLLEMAERT, Stéphane CARRE, Jean-Michel NOTTEBAERT, Fredy DOUILLET, Chantal DELANGRE , Isabelle MARQUETTE, Quentin HUART ainsi que l’ensemble des conseillers communaux. Sans oublier Anne Sabay et ses enfants Saskia et Nikita avec une mention particulière à Annie BLOMME, fidèle d’entre les fidèles qui aura toujours été à ses côtés.

     

    A l'issue du spectacle, son nouveau livre a été présenté avec la possibilité de le faire dédicacer. Le livre est édité par Luc Verton, l’éditeur et responsable de Mémogrames qui a prévu au sein de cet ouvrage une nouveauté. Il s’agit en effet d’un livre interactif qui permet de visionner 10 capsules vidéo. Pour ce faire, il suffit de scanner le QR Code en page 4 du livre qui permet de télécharger l’application qui elle-même vous permet d’accéder aux vidéos. Pour le contenu, il ne résume pas l'action communale du Bourgmestre, mais en donne plutôt les éléments marquants. 12 thématiques y sont déclinées : le logement, le développement économique et l'emploi, les travaux, la petite enfance, l'enseignement et la jeunesse, la cohésion sociale, le sport, le tourisme et le patrimoine, l'environnement et la ruralité, la sécurité, les cultes, ainsi que la proximité. Ces douze matières, très variées, représentent les domaines dans lesquels Daniel Senesael s'est particulièrement investi. Chacun se souvient par exemple encore de son implication pour que le Canal renaisse et puisse être un lieu de convivialité pour les Estaimpuisiens.  Les photos ont également une place prépondérante dans l'ouvrage, car il semblait important, au-delà des mots, de créer l'album des initiatives positives lancées pour le bien-vivre des habitants de l'entité qui vit!

    L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, personnes debout, concert et intérieur

    Pour ceux qui  veulent acquérir le livre , il est directement disponible auprès du Bourgmestre, ou en passant par son Cabinet ou Secrétariat, au prix de 19€ (avec possibilité de la faire dédicacer en prime).

    L’image contient peut-être : 1 personne, debout

    L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes souriantes

    L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes assises

     

     

  • Estaimbourg : Chasse aux œufs de Pâques

    Résultat de recherche d'images pour "chasse aux oeufs"

    1er avil château de Bourgogne à Estaimbourg

    Chasse aux œufs de Pâques à partir de 10h

    Prix 6€ sur inscription au 056 48 13 81

    Suivi à partir de 11h  de l’ouverture de la saison touristique

    Présentation du programme touristique 2018-2019 de l’entité d’Estaimpuis

    A l’issue de la présentation le verre de la convivialité vous sera servi

    Animé par le groupe Tribute of Beatles.

  • Chez nos voisins de Pecq : le bourgmestre qui a fait couper par erreur les 129 arbres

    arbres marc.JPG

    La semaine dernière, un scandale avait éclaté à Pecq. 129 peupliers situés à la coupure des Albronnes avaient été abattus à Pecq. Le problème, c’est que la plupart d’entre eux étaient sains et il n’y avait donc aucune raison de les abattre. Depuis, une enquête interne est en cours pour désigner la personne qui a donné l’ordre d’abattre ces malheureux arbres. Mais il ne fallait pas chercher bien loin puisque c’est le bourgmestre lui-même qui a signé la demande. « Le bon de commande a été signé par le bourgmestre, donc par moi, ainsi que par le directeur général (NDLR : Xavier Vanmullem) », indique Marc D’Haene. « Mais ce dossier est passé devant le Collège en juin dernier et la signature date également de juin. Les membres du Collège étaient donc au courant ». Le bourgmestre déplore que certains élus se dédouanent désormais en niant avoir été au courant de l’abattage de ces peupliers. « Tous les bons de commande passent devant le Collège. Il s’agit d’ailleurs toujours des points 1 et 2 de l’ordre du jour. Tous les dossiers sont ensuite à leur disposition du vendredi jusqu’au lundi et personne ne m’a posé de question ou n’a émis une quelconque opposition sur ce dossier ». Il indique également que René Smette, l’échevin de l’environnement, était tout à fait au courant de cette démarche, contrairement à ce qu’il prétend. « Je peux affirmer que j’étais allé voir M. Smette et qu’il était au courant mais il ne m’en a pas reparlé. Il perd peut-être la mémoire… Je m’étais même rendu sur place avec lui »

    LA MOITIÉ DES ARBRES MALADES

    Marc D’Haene déclare aussi avoir demandé une expertise concernant ces arbres, qui bordaient l’Escaut depuis de nombreuses années. « Un peuplier a une durée de vie de maximum 40 ans et je peux presque affirmer que ces peupliers sont là depuis une cinquantaine d’années puisque je fais de la politique depuis 36 ans et que je les ai toujours connus là ». Le bourgmestre a demandé une expertise sur la santé de ces arbres. « En ce qui concerne leur abattage, j’ai fait appel à un expert en bois pour savoir s’ils étaient malades. L’expert m’a certifié que la moitié de ces peupliers étaient malades et je n’allais quand même pas laisser la moitié des peupliers en place et faire abattre l’autre moitié. J’ai donc pris la décision de tout abattre pour replanter d’autres arbres à la place ». L’enquête interne en cours devrait donc aboutir au fait que Marc D’Haene et Xavier Vanmullem ont signé le bon de commande. Le bourgmestre avoue ne pas être au courant de ce qui se passe en ce moment au sein de la commune. « Je suis en arrêt maladie et je ne vais plus à la commune depuis le 12 février ». Le bourgmestre sera sûrement amené à s’expliquer devant le prochain conseil communal pecquois.

    Source : article  C.D ET D.FCT nord Eclair