Web Analytics

Gérard Depardieu était à la commune d’Estaimpuis ce lundi matin: il est venu refaire sa carte d’identité belge

Dans les couloirs de l’administration, un homme assez costaud, lunettes de soleil sur le nez, attire les regards. Malgré ses vingt kilos de moins, Gérard Depardieu est facilement reconnaissable. Mais voilà, comme à son habitude, l’homme est pressé, très pressé. «  Il voulait qu’on s’occupe de sa carte d’identité belge qui n’était plus en règle  », nous a-t-on précisé au sein de l’administration. Sauf que l’acteur français n’avait pas de photo d’identité sur lui.

Et malgré sa notoriété, impossible de passer au-dessus du réglement. Heureusement, un photographe est installé à quelques mètres de la commune. «  On m’a appelée pour me dire que Gérard Depardieu devait faire des photos d’identité  », explique la commerçante encore étonnée de cette visite.

Ni une, ni deux, ils se rendent chez Mary Photo pour un petit shooting éclair. «  Il était avec le bourgmestre et un policier, il avait l’air très pressé, mais on a pu échanger quelques mots. J’avais lu qu’il était passionné par le chamanisme tout comme moi  », souligne la photographe.

Ces quelques minutes avec l’acteur, Mary les a savourées. «  C’est vraiment quelqu’un de très poli, très courtois. J’avais de l’admiration pour cette personne qui dégage de bonnes ondes.  » Une fois les clichés dans la boîte, Gérard Depardieu a regagné l’administration communale pour régler les derniers détails.

Une fois que tout était en ordre, il est remonté dans son véhicule en prenant le soin de faire un petit selfie avec Jordan Kasier journaliste Nord Eclair et ainsi prouver que l’ami Gérard reste malgré tout un mec sympa. «  Pas de souci, mais si tu pouvais faire vite car j’ai pas trop le temps  », a-t-il gentiment dit avant de prendre la fuite vers une destination inconnue.

Sa présence dans le petit village de Leers-Nord laisse tout de même penser que ce géant du cinéma français reste attaché à notre région. Il est d’ailleurs toujours domicilié à Néchin, même si sa villa « White Cloud » est à vendre.

IMG_4365

 
 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel