Web Analytics

Estaimpuis : Bientôt un nouveau géant pour rejoindre les autres qui subiront un lifting

les trois géants estaimpuisiens.jpg

Il y a environ un an, Daniel Senesael a créé un comité de porteurs de géants afin de faire revivre nos géants qui sont pour beaucoup d’Estaimpuisiens des éléments importants de notre patrimoine local. En effet les géants présents dans les cortèges amènent toujours beaucoup de convivialité. Le vœu du bourgmestre est que ces géants sortent de plus en plus via le nouveau comité créé et chapeauté de main de maître par Annie Blomme.

Actuellement, Tataf le tanneur d’Estaimbourg, Jocelyn le Templier de Saint-Léger et Rohan de Néchin sont les géants de trois des villages de l’entité d’Estaimpuis qui se retrouvent sur les cortèges lors des ducasses de Leers-Nord et Néchin et souhaitent rendre régulièrement visite à leurs voisins, lors des différentes manifestations dans la région. S'ils sont généralement abrités au hall technique de la commune, ils devraient rejoindre l’atelier « vie de géant » de M. Loyer à Comines, pour la rénovation et création de deux nouvelles structures, pour un coût de 6000 euros. Un autre budget de 4000 euros devrait servir à rénover les vêtements. L’ensemble des dépenses devrait être pris en charge via estaim’culture qui va ainsi investir pour la préservation de notre patrimoine local.

géants d'Estaimpuis vitalis abandonné à Evregnies.jpg

rhapsodie et allegro disparus dans incendie college de la salle.JPG

Parmi les géants estaimpuisiens, Il y avait aussi le savonnier qui malheureusement, est mort de sa belle mort. Allegro et Rhapsodie, construits par Gerard Kerkhove, sont disparus dans l'incendie du collège de la Salle qui les abritait. Par contre, le plus ancien géant de l’entité est le sabotier d’Évregnies qui a été réalisé par des bénévoles du village et sous la direction de Vincent Yzembart, qui a mis son immense talent au service de son village pour réaliser personnellement en résine la tête, les mains et le bas du géant qui est posé sur un charriot pour ses déplacements. Hélas « Vitalis » le sabotier qui aurait fière allure auprès des géants Estaimpuisiens est occupé de se dégrader dans un coin de la salle paroissiale au plus grand regret d’une majorité d’Evregniens, les différentes tentatives pour récupérer et restaurer le géant semblent rester sans suite……. Dommage.
 
Maintenant la dynamique des géants semble enclenchée dans l’entité d’Estaimpuis et un nouveau géant devrait voir le jour. Il sera conçu et réalisé par le nouveau comité des fêtes de Leers-Nord. D’après nos premières infos, le géant de 3, 5 m sera une dame dénommée « Cerise ». Elle devrait faire partie du cortège de la prochaine ducasse.

Les commentaires sont fermés.