Chez nos voisins «Le carré de l’Enclus», meilleur fromage de Wallonie

Résultat de recherche d'images pour "bruno hespel"

Très belle récompense pour Bruno Hespel, l’éleveur de chèvres du Mont-de-l’Enclus qui avait déjà décroché un Coq de Cristal en 2016 pour son fromage frais aromatisé thymmiel: son «Carré de l’Enclus», affiné au lait de chèvre pasteurisé et au goût de noisette, a été désigné carrément meilleur fromage de Wallonie. La performance est d’autant plus remarquable que le public du marché des produits du terroir l’a préféré à deux fromages à base de lait de vache après l’avoir testé «à l’aveugle».

Bruno Hespel est un véritable passionné. Il vous parlerait pendant des heures des fromages qu’il produit à base de lait de chèvres tout en vous faisant monter l’eau à la bouche. Cet ancien comptable de 49 ans n’avait pas pu contenir son émotion lorsqu’il avait obtenu en 2016 des mains de l’Agence wallonne pour la Promotion d’une Agriculture de Qualité (APAQ-W) un coq de cristal pour son fromage frais aromatisé thym-miel. «C’était mon premier concours et j’ai gagné! Forcément, je n’ai pas pu retenir mes larmes», nous avait-il confié à l’époque. «L’émotion était trop forte tant c’était une reconnaissance de mon travail». L’Enclusien a gravi un échelon supplémentaire puisque le 8 mai dernier, lors du concours annuel des fromages de Wallonie toujours organisé par l’APQ-W, le «Carré de l’Enclus» a été désigné meilleur fromage de Wallonie. Étaient en lice 36 producteurs qui ont proposé 136 fromages, dont 91 à base de lait de vache, 39 au lait de chèvre et 6 au lait de brebis. Un jury de 26 experts a coté les fromages pour désigner onze Harzé d’or en fonction des 11 catégories du concours. Les trois ayant obtenu les cotations les plus élevées, toutes catégories confondues, ont ensuite été proposés en dégustation à l’aveugle au marché des produits du terroir «c’est bon, c’est wallon» de Marche-en-Famenne. «Le Carré de l’Enclus» a été le plus apprécié. «C’est une fierté tout d’abord parce que ce sont les consommateurs qui ont choisi, ensuite parce que c’est la première fois qu’un fromage de chèvre arrive premier», se félicite Bruno Hespel. Il devance deux fromages au lait de vache, dont un de Herve, région dont la réputation pour le fromage n’est plus à faire. «Le fromage de chèvre ne suscite pas d’habitude beaucoup d’engouement en Belgique en raison de son goût plus prononcé», fait remarquer l’Enclusien. «Mais le Carré d’Enclus a l’avantage de ne pas avoir du tout le goût typique du ‘chèvre’. C’est un fromage affiné plus doux qu’on peut garder, à température respectable, deux à trois mois et demi, alors qu’un fromage de chèvre classique s’affaisse plus vite». Outre le Carré d’Enclus, qui a aussi obtenu le «Harzé d’or», la Chèvrererie de l’Enclus a réussi à faire primer un autre de ses fromages de chèvre : le Coeur nature de l’Enclus qui décroche l’or dans la catégorie «frais nature», ex-aequo avec le Crottin de chèvre frais. Le mieux pour les apprécier est de les goûter. Bruno Hespel vend ses fromages chez Coprosain ou encore à la Maison de la Diététique à Tournai, chez Autrement à Enghien, au Poulet de Gibecq ou à l’épicerie Chéri à Kain. «À des prix raisonnables», insiste Bruno Hespel. «Entre 18 et 25 euros le kilo». Avec son prix, l’éleveur d’Amougies s’attend à davantage de sollicitations. «J’ai déjà reçu quelques coups de fil, de restaurants notamment, mais je veux garder une production à dimension humaine, non industrielle» , précise-t-il. «Cela n’a pas toujours été facile, mais quand on fait un bon produit, on vend toujours».

Source : article DANIEL FOUCART Nord Eclair

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel