Estaimpuis :Rencontre avec Quentin Huart le nouveau Président du CPAS

Résultat de recherche d'images pour "quentin huart"

Votre blogueur a pu rencontrer le Nouveau Président du CPAS d’Estaimpuis, l’occasion de lui poser quelques questions sur ses projets

Quentin te voici Président du CPAS d’Estaimpuis depuis hier, je suppose que tu as eu le temps de réfléchir à tes futurs projets que tu comptes mettre en place ?

« Le changement lié à la présidence du CPAS d’Estaimpuis est l’occasion de réaffirmer une priorité absolue : œuvrer à une société respectueuse de la dignité humaine. C’est également l’occasion de formuler des objectifs pour une action renforcée, reconnue et encore plus efficace pour les 15 prochains mois. On connaît mal les CPAS. On les comprend très mal aussi. Leur rôle visible, c’est de s’occuper des personnes les plus pauvres. Mais ils ont un autre rôle, nettement moins perceptible et pourtant essentiel : ils sont le rempart réel et imaginaire pour tout un chacun. C’est parce qu’il y a les CPAS que tout le monde sait que quoiqu’il arrive, quel que soit l’accident de parcours, personne ne sera laissé au bord du chemin. Le CPAS c’est aussi : être ce qui reste quand il n’y a plus rien. C’est là toute l’importance du CPAS. Lorsqu’il n’y a plus rien, l’on se rend compte que les CPAS sont indispensables à la société. »

Quels sont tes objectifs pour les prochains mois voire les prochaines années ?

« Il est clair que ce qui est primordial pour moi, c’est jalonner les prochains mois avec des objectifs sérieux et réalisables. »

Grâce à la politique de ton prédécesseur Estaimpuis à la chance de compter peu de RIS, comptes-tu poursuivre cette politique ?

« Avec peu de RIS, le CPAS d’Estaimpuis fait preuve d’une politique active de remise à l’emploi. Il faudra maintenir et intensifier les coopérations avec les différents partenaires que sont notamment la commune et l’Impact. C’est en ce sens que nous continuerons à travailler. En outre, il serait intéressant de concert avec la commune, de réunir des acteurs économiques locaux pour les mettre en relation avec les demandeurs d’emploi d’Estaimpuis. Le but est de permettre aux entreprises d’employer une main-d’œuvre locale. »

Les personnes âgées ne sont pas oubliées non plus ?

« Le CPAS projette la création d’une résidence-services à Estaimbourg. Une résidence-services offre à ses résidents des logements leur permettant de mener une vie indépendante ainsi que des services auxquels ils peuvent faire librement appel. Il s’agit là d’une mission importante. C’est précisément en matière de politique des seniors que le public peut encore faire valoir des avantages sur le privé. Pour ton information, le lancement du marché public se déroulera fin août 2017, un conseil de l’action sociale se réunira à ce moment-là. »

Les personnes en difficultés économiques ne sont pas oubliées non plus, me semble-t-il ?

« L’aide alimentaire et Mel’Boutic sont nés avec comme but de venir en aide à des personnes en difficulté économique et sociale en leur offrant un colis alimentaire ou un vestiaire de seconde main. Ce qui serait la suite logique serait la création d’une "épicerie sociale mobile" : les bénéficiaires pourraient y trouver moyennant une participation aux frais modique, des produits alimentaires (conserves, céréales, mais également produits frais : fruits, légumes, charcuteries, viandes,) rachetés à des grandes surfaces ou des grossistes. Il s’agirait d’une première en la matière. La mobilité, en milieu rural, pour un tel projet est primordiale. »

On parle de logements qui font cruellement défaut un peu partout en Wallonie. Que comptes-tu faire dans ce domaine ?

« le logement sera un axe majeur pour moi. Récemment le ministre Dermagne a notifié sa promesse d’intervention dans la création d’un logement de transit et de deux logements d’insertion à la rue du Centre à Estaimpuis. (ancienne gendarmerie )Le montant total de l’intervention s’élèvera à 230.000,00€. Un complément de 2500€ pourra être octroyé en fonction du caractère adaptable du logement d’insertion. Cette nouvelle permettra de poursuivre ainsi une politique efficace du logement au sein d'Estaimpuis entité qui vit ! »


Que pourrais-tu dire de ton prédécesseur Christian Hollemaert ?

« Je souhaite féliciter très chaleureusement Christian Hollemaert qui a durant des années fait avancer notre CPAS. Christian a permis à notre centre d’être reconnu en Wallonie picarde pour sa compétence, sa compréhension des enjeux locaux, mais également pour sa rigueur et son aide efficace envers les plus démunis et les accidentés de la vie. Je tiens ici à le féliciter et le remercier pour son investissement total sans faille. »

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes, personnes assises

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises et table

Commentaires

  • J'estime qu'il faudra beaucoup plus de renseignements concernant les " résidences services " car à première vue le loyer serai de € 1200 mensuel et comprendra quels avantages... bref beaucoup de questions, que je suis certain viendront en temps et en heure . de toute façon , c'est une excellente initiative de la part du nouveau Président et mis en place par l'ancien Président. Je cite : Quentin Huart et Christian Hollemaert.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel