• Bonne nouvelle pour Saint-Léger : Construction de cinq logements pour personnes âgées.

    saint leger 1.jpg

    saint leger 2.jpg

    Dans le cadre du PCDR (fiche projet 38) cinq logements adaptés aux personnes âgées seront érigés à Saint-Léger. A ce stade, une somme de 46.820 euros a été débloquée afin de rémunérer un auteur de projet qui sera très prochainement désigné. L'appel a été clôturé le 15 juillet et les quelques projets soumis qui feront l'objet d'une analyse par un jury semblent prometteurs.

     

  • Voici la météo catastrophique de ces prochains jours...

    Pas de bonnes nouvelles de lIRM

    La matinée de dimanche sera nuageuse avec des averses et éventuellement des orages, indique l’IRM. Le soleil effectuera un faible retour pendant l’après-midi, qui devrait voir un temps plus sec sur l’ouest. Le mercure ne dépassera pas les 22 degrés.

    La nébulosité sera variable à abondante dimanche avec d’abord quelques averses locales. L’après-midi, elles se répandront sur le pays, tandis que le soleil tentera une percée sur l’ouest du pays. Les maxima seront compris entre 18 et 22 degrés. Le vent sera faible à modéré d’ouest tournant vers le nord-ouest.

    Le risque d’averses se maintiendra en première instance pendant la soirée et la nuit du dimanche, puis le temps deviendra sec avec parfois de larges éclaircies. Les minima descendront jusque 8 degrés en Hautes Fagnes et 13 degrés sur l’ouest. Le vent, de secteur nord-ouest revenant vers le sud-ouest, sera faible.

    Lundi, le ciel sera partiellement à très nuageux et le temps sec à quelques averses isolées près. Maxima jusqu’à 21 degrés sous un vent modéré d’ouest.

    Mardi et mercredi, l’IRM annonce da la pluie et les maximas oscilleront entre 20 et 23 degrés.

    Météo Mons confirme

    DIMANCHE : Malgré la présence d'une dorsale pas très loin, nous subirons les effets d'un creux d'altitude se positionnant sur les Pays-Bas avec un peu d'air froid à 500 HP. Je pense que la matinée se déroulera sous un beau soleil avant le passage d'une mince mais costaude ligne d'averses entre 12 et 14 H.

    La côte retrouvera rapidement le soleil après-midi tandis qu'il faudra être un peu plus patient sur le Hainaut. Cependant, on retrouvera tous le soleil en fin d'après-midi avec un indice BBQ qui remontera à 3/4 pour le soir ! Les max seront stationnaires avec 21°C et le vent soufflera du NO.

    LUNDI : Une petite dorsale viendra s'intercaler juste après ce creux et stabilisera l'atmosphère. Cette journée devrait être agréable pour tous mais le ciel s'ennuagera petit à petit par la côte en milieu d'après-midi. Le soleil résistera plus longtemps au plus on ira vers le sud-est du pays. En soirée, une zone de pluie abordera le littoral progressant durant la nuit vers Mons.
    Min : 11°C
    Max : 22°C Indice BBQ : 4/4 le midi et 3/4 le soir

    MARDI : La journée devrait être assez grise mais lourde avec une belle advection d'air chaud mais humide à tous les étages. Courtes éclaircies et bonnes averses se succéderont dans une douceur à la limite de la moiteur... Aucune région ne sera à l'abri !
    Min : 15°C
    Max : 22°C Indice BBQ : 2/4 le midi et 2/4 le soir

    MERCREDI : Ce puissant front chaud ondulera sur la région bien renforcé par une branche du jet stream que nous prendrons en plein dans la tronche. Fréquentes averses au programme mais grande douceur au thermomètre.
    Min : 17°C
    Max : 22°C Indice BBQ : 2/4 le midi et 2/4 le soir

    C'est encore loin mais Jeudi pourrait être plus agréable sauf au littoral toujours sous l'influence d'une limite froide ondulante en mer

  • La météo de l'IRM du 31 juillet 2016

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,météo,prévision,forecast

    Aujourd'hui, la nébulosité sera variable à abondante avec d'abord quelques averses locales. L'après-midi, elles se répandront sur le pays, tandis que sur l'ouest, on retrouvera le soleil et un temps sec. Les maxima seront compris entre 18 et 22 degrés. Le vent sera faible à modéré d'ouest tournant vers le nord-ouest.

    Ce soir et cette nuit, le risque d'averses se maintient en première instance, puis le temps deviendra sec avec parfois de larges éclaircies. Minima de 8 degrés en Hautes Fagnes à 13 degrés sur l'ouest. Vent faible de nord-ouest revenant vers le sud-ouest.

    Lundi, le ciel sera partiellement à très nuageux et le temps sec à quelques averses isolées près. Maxima jusqu'à 21 degrés sous un vent modéré d'ouest.

    Mardi et mercredi, peu de soleil et régulièrement un peu de pluie ou une averse. les températures ne dépasseront pas les 20 degrés avant regagner 22 degrés mercredi.

    Jeudi, il fera temporairement plus chaud mais le ciel se couvrira rapidement depuis l'ouest avec le risque d'averses pouvant être orageuses. Vendredi des périodes de soleil et risque de quelques averses locales dans l'intérieur. Samedi, nous profiterons probablement d'un temps généralement sec.

    Le vent, relativement sensible pendant toute la période, viendra du sud-ouest.

    Source: IRM

  • Saint-Léger: Concours de pétanque

  • Dans les gares de Mouscron, Herseaux et Tournai les mauvaises herbes envahissent les voies.

    Les voies de nos gares donnent une mauvaise image de notre région aux visiteurs et aux navetteurs

    Évidemment, une fois que les trains entrent en gare, elles ne se voient plus ! Mais quelle image dans les gares où les mauvaises herbes recouvrent les voies de chemin de fer. Tournai, Mouscron et d’autres gares sont concernées par ce manque d’entretien dans les gares…

    « On est en colère ! Les gens voient bien qu’il fait sale sur les voies et ils ne retiennent que ça ! », s’exclame un agent chargé de la propreté en gare de Tournai. « Quelle image donnons-nous ? ». Une image qui n’a malheureusement rien d’une image d’Épinal : des mauvaises herbes dont certaines atteignent les 50-60 centimètres. « Et qui vont même jusqu’à gêner les conducteurs de trains qui ne voient plus correctement les signaux de sol », ajoute, finalement inquiet, un autre membre de la maison SNCB. En gare, de Mouscron à Enghien, de Tournai à Blaton… que des mauvaises herbes ! Jamais, les voies de chemin de fer n’ont été aussi envahies de la sorte, même s’il existe une nuance d’une gare à l’autre. À Tournai, la situation est désarmante, comme en témoignent nos photos. Les voies 1,2,3,4 et 5 sont envahies par les mauvaises herbes. Mais Tournai n’est pas la seule gare de la région dans cet état. Si la situation semble moins préoccupante à Mouscron ou encore à Antoing, Péruwelz bien que pas excellente, elle est comparable par contre à Herseaux, Ath, Blaton… « C’est normalement Infrabel qui se charge des voies, mais on n’a encore vu personne », pousse un agent de la gare de Tournai, « avant, on avait un train désherbeur, mais on ne le voit plus. Ça donne une mauvaise image de la gare et ça ne donne pas envie aux gens de participer à une gare propre », ajoute-t-il. Et cela décourage aussi les travailleurs. Il faut en effet savoir que si l’entretien de la gare, à savoir des quais et des bâtiments, est confié à des agents de « B Station », l’entretien des voies fait l’objet d’un « flou » entre la SNCB et Infrabel. « Tous les jours, on nous interpelle, les gens ne comprennent pas que le personnel de la gare n’est pas autorisé à intervenir sur les voies pour les débarrasser de tous ces déchets et de ces mauvaises herbes », ajoute l’agent qui ne peut donc pas intervenir sur les voies. La gare de Tournai compte sept agents chargés de la propreté, la gare d’Ath en compte deux. Les autres gares de la Wallonie picarde, comptant moins de 20.000 passagers, dont la gare de Mouscron, mais aussi Leuze et les gares de la dorsale wallonne, sont entretenues par une équipe mobile qui dépend de Mons. « Au moment du transfert des compétences entre les différentes entités de la SNCB, le nettoyage des voies n’a pas été transféré », avait déjà concédé dans nos colonnes en 2015 Nathalie Pierard, porte-parole de la SNCB. Depuis, rien n’a changé ! Des discussions sont toujours en cours entre les différentes entités. Et comme elles n’avancent pas, les mauvaises herbes ont le temps d’envahir les voies de nos gares. À Tournai, mais aussi à Leuze, à Ath ou encore à Enghien, les agents de propreté « B Station », sont descendus sur les voies ce printemps pour les nettoyer, avec le soutien d’Infrabel qui a interrompu le trafic pour des raisons de sécurité, mais c’était avant que les mauvaises herbes ne poussent. À Tournai, 25 sacs de déchets ont été récoltés en mars 2016, on en avait déjà compté 33 en mai 2015, signe aussi du manque de civisme de certains navetteurs. Aujourd’hui, pour s’en débarrasser, il faut arracher. Mais quel boulot ! Du côté d’Infrabel, on parle de « zone grise », avance Frédéric Sacré, porte-parole, « ce n’est plus Infrabel qui doit se charger des voies, mais la SNCB où ont été transférés en 2014 les hommes et les budgets adjacents. Mais nous sommes en phase de clarification notamment parce que les hommes d’entretien de la SNCB n’ont plus l’accréditation pour sécuriser les voies. En cas d’accidents, on risque pas mal de problèmes. Une situation rendue aussi plus compliquée par l’interdiction d’utiliser certains produits ». Un nouvel exemple du surréalisme à la belge…

     

    Source: article ALBERT DESAUVAGE Nord Eclair - Photos B Libert