• Un faux e-mail au nom de la commissaire générale de la police fédérale circule: ne cliquez pas, prévient la police!

    
Voici le fameux e-mail envoyé à de nombreuses personnes.

    Un faux e-mail est en train de circuler concernant un risque de sécurité informatique.

    Cet e-mail, rédigé en français et néerlandais, est envoyé au nom de la commissaire générale de la police fédérale, Catherine De Bolle, et met en garde contre une alerte terroriste dans le secteur d’activité du destinataire, précise la police fédérale.

    La police fédérale demande de ne pas ouvrir cet e-mail et de supprimer immédiatement le message. En effet, un virus ou un logiciel malveillant pourrait se trouver dans cet e-mail. Soyez donc prudent !

  • Chez nos voisins de Mouscron : Nombreuses actions pour les 20 ans de « Bob »

    La campagne « Bob » fête ses 20 ans cette année ! À cette occasion, du 27 novembre au 25 janvier, les trois régions de notre plat pays s’associent pour mener une campagne de grande envergure et organiser des contrôles ciblés sur l’ensemble du territoire.

    Comme on peut le découvrir sur leur site Internet, la police locale de Mouscron va évidemment participer aux actions mises en place.

    Du côté de la police de Mouscron, on signale là que plus de dix opérations sont d’ores et déjà planifiées rien que pour le mois de décembre ! Vous risquez quoi en picolant au volant ? Votre vie, celle de vos passagers ou celle d’autres usagers tout d’abord ! Mais aussi de très lourdes amendes qui vont de 170 à 1.200 euros, sans compter les interdictions de conduire et le retrait immédiat du permis de conduire pour 15 jours. Bref, un conseil : si votre soirée risque d’être arrosée, prévoyez un Bob ! 

    source : article N. Rz NE

  • Estaimbourg: Petit Village de Noël

  • Carrefour estime le moment venu pour le paiement sans contact

    La chaîne de supermarchés Carrefour a présenté mercredi une carte de débit sans contact comme mode de paiement. Cette technologie se généralise petit à petit en Belgique.

    «Il a fallu 5 ans pour que le marché belge du paiement sans contact (NFC) soit efficient. C’est le moment venu», a commenté Thierry Gosset, administrateur délégué de Fimaser, la filiale financière du groupe de supermarchés.

    «Actuellement, 25% des terminaux de paiements sont équipés d’une telle technologie en Belgique et le pourcentage grimpera à 50 d’ici fin 2016», estime pour sa part Jean-Marie de Crayencour, responsable pour la Belgique et le Luxembourg chez Visa Europe, partenaire de Carrefour pour le lancement de la nouvelle carte, Flex.

    La carte fonctionne comme une carte de débit classique et est acceptée partout dans le réseau Visa, pour des retraits ou des paiements en Belgique et à l’étranger.

    La carte en tant que telle coûte 6 euros. Des frais de gestion de 1,5 euro par mois sont demandés alors qu’un même montant est facturé pour chaque retrait d’argent hors Carrefour.

    «Il ne s’agit pas d’une carte de crédit. Aucun découvert n’est autorisé. C’est une carte rechargeable liée à un compte», a précisé Baptiste van Outryve, porte-parole de Carrefour. La carte offre en outre un outil de gestion budgétaire classant les dépenses par catégorie, montrant leur évolution et permettant à l’utilisateur d’instaurer des alertes et un plafond à ne pas dépasser par type de dépenses.

    Les paiements sans contact, bien que sécurisés, sont limités, pour la carte Flex, à 75 euros d’achats chez Carrefour et 20 euros chez les autres commerçants.

    La filiale belge de Carrefour avait annoncé en septembre que d’ici la fin de l’année toutes ses caisses seraient équipées de terminaux de paiement NFC.